Un soir de fête bien arrosé, vous rentrez chez vous la tête ailleurs, et là, alors que d’habitude tout se passe sans problème, sans comprendre pourquoi vous vous prenez les pieds dans le tapis et… patatras, vous finissez la tête dans le mur !

Heureusement, il est en placo !

Heureusement pour vous, oui, mais pas pour le mur, qui se retrouve du coup avec un énorme trou 🙁 !

Aïe !!!

L’engueulade va fuser !

 

Ceci est bien sûr totalement imaginaire, simplement écrit pour présenter l’article et pour vous faire rire.

Enfin… j’espère 😉 !

Mais il est en effet tout à fait possible de faire ce genre de dégât pour toutes autres raisons.

Boucher un petit trou n’est pas compliqué, il suffit d’utiliser du map (ou de l’enduit) et de l’appliquer à l’aide d’un couteau à enduire.

Mais dans notre cas présent, c’est impossible 🙁 !

Cependant, il y a quand même une bonne nouvelle : il ne sera pas nécessaire de changer toute la plaque de plâtre concernée par ce trou 🙂 .

Voyons cela.

Tout d’abord, dessinez autour du trou un carré ou un rectangle :

 

tracage-contour

 

Puis découpez ce contour :

 

decoupe-placo

Compte tenu de la largeur du trou, j’ai choisi d’aller « chercher » les montants qui sont ici accolés dos-à-dos.

La découpe de l’ouverture s’arrête donc, à gauche comme à droite sur la photo ci-dessus, entre deux montants.

Ceux qui sont visibles me serviront de supports pour visser le nouveau morceau sur les côtés.

Pour ceux qui ne connaissent pas les structures métalliques des cloisons en placo, vous pouvez consultez cet article :

Découvrez les bases du placo (partie 1/2)

Pour obtenir un support de fixation pour les parties supérieures et inférieures, il faut visser un tasseaux de bois comme schématisé sur la photo suivante (il est aussi possible d’utiliser des chutes de rails ou de montants) :

 

pose-appuis

 

Si vous choisissez de ne pas aller jusqu’aux montants pour cause de trou moins large, vous ajouterez au total 4 tasseaux, 1 en haut et 1 en bas comme ci-dessus, et 1 de chaque côté 😉 !

 

Il faut maintenant reboucher ce gros trou 😉 !
Pour cela, découpez un morceau de placo aux mêmes dimensions que le rectangle découpé initialement et biseautez les bords (sauf le bord aminci s’il y en a un sur ce morceau) :

 

biseaux-placo

 

Vous effectuerez aussi un biseau sur les bords du placo du mur.
Mettez en place ce morceau en effectuant les retouches éventuelles pour qu’il rentre correctement :

 

vissage-placo

 

Rebouchez les trous biseautés avec du mortier adhésif à placo (MAP)
Les biseaux effectués permettront au map de bien rentrer entre les jonctions pour bien consolider la réparation.

 

map-placo

 

Puis, une fois le map sec, vous effectuerez une passe d’enduit de finition.
En fonction de la dimension de la réparation, il est possible qu’apparaisse une fine fissure autour du rectangle de placo ajouté.
Si tel est le cas, il faudra faire 4 bandes (1 par côté) et une nouvelle passe d’enduit.

 

enduits

 

Maintenant, vous ferez attention où vous mettez les pieds (lol) !

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin