Poser un carrelage sur un autre carrelage est relativement facile (à part les découpes bien sûr), à condition de faire quelques préparations essentielles et à ne surtout pas négliger sous peine de bien mauvaises surprises.

Si je dis « relativement facile », c’est que le premier carrelage vous offre un support forcément plan. Enfin… normalement 😉 !

 

 

Sur cet ancien carrelage, l’encollage sera aisé car la colle ne fera pas de grumeaux en séchant trop vite (voir l’article Comment utiliser efficacement un peigne à colle à carrelage)

Tout d’abord, qui dit nouveau carrelage, dit sur-épaisseur.

Donc, première chose à faire, s’assurer qu’il reste suffisamment d’espace sous les portes-fenêtres pour accueillir le nouveau carrelage ou que tous les bas de portes peuvent être recoupés.

Et n’oubliez-pas la porte d’entrée 😉 !

De même, qui dit nouveau carrelage, dit nouvelles plinthes.

Commencez alors à décoller les anciennes plinthes, qui viendront sans difficulté… avec le plâtre 🙁 !

Et oui, il va y avoir des trous à reboucher !

Voilà ce qui se passe quand on retire les plinthes :

plinthes-retirees

 

Pour reboucher ces trous, n’utilisez pas de plâtre qui mettra trop longtemps à sécher.

Même s’il durcit relativement vite, un plâtre met plusieurs jours à sécher totalement.

D’où l’impossibilité immédiate de peindre ou de tapisser 🙁 !

Pour parer ce problème, utilisez le bon vieux MAP (Mortier Adhésif pour Placo), comme j’ai commencé à le faire ici :

rebouchage-mur-plinthes

 

Ensuite, il suffira d’appliquer une passe d’enduit de finition, et votre mur sera comme neuf 😉 :

Et une fois le nouveau carrelage posé (et pas avant, bien sûr), vous pourrez poser vos nouvelles plinthes :-).

plinthes-posees-2

 

Voyons maintenant la préparation pour le nouveau carrelage.

Certaines colles disposent déjà dans leur constitution d’un primaire d’accrochage permettant à ces colles d’adhérer sur un ancien carrelage.

Cependant, il est malgré tout vivement conseillé d’appliquer un « vrai » primaire.

Quand on dépense une somme non négligeable dans un carrelage, ce serait dommage de le voir se décoller à cause d’une colle inefficace 🙁 !

Un primaire est une résine qui ressemble à une crème, et qui s’étale au rouleau sur l’ancien carrelage (propre et dépoussiéré auparavant), et donne une fois sec une texture rugueuse en surface.

Il existe plusieurs marques qui proposent des primaires, et le primaire que j’utilise ici n’est pas à prendre obligatoirement comme une référence (même s’il est bien 😉 !) :

 

primaire

 

 

application-primaire-2

 

Vous pourrez sans problème appliquer ce primaire sur n’importe quel type d’ancien carrelage, et même sur des parties brutes de chape.

Ce primaire sèche en 2 heures environ.

Une fois cette importante préparation terminée, vous pouvez poser votre carrelage :

pose-carrelage

 

Ici, un 4 formats, qui grâce au primaire d’accrochage, ne se décollera pas 😉 !

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin