Peut-être vous est-il déjà arrivé de réaliser une évacuation en PVC, vous savez ces tuyaux gris plus ou moins gros en diamètre et tous les coudes qui vont avec.

Dans ce cas, je peux vous affirmer que vous êtes passés de peu à côté d’une possible catastrophe.

Par catastrophe, j’entends une fuite d’eau.

L’ampleur des dégâts dépendant bien sûr de la quantité d’eau qui est évacuée par la canalisation avant de vous rendre compte du problème.

Et si en plus cela concerne les WC… bon, ça va, on n’y pense pas 🙂

La colle que l’on utilise pour assembler tous les éléments sent un peu la colle scotch de notre enfance, et elle a le pouvoir de « souder » le PVC.

Cette colle a une prise très rapide, et si l’on tarde quelque peu avant d’emboiter les deux éléments, enfoncer les quelques 5 cm de PVC l’un dans l’autre devient suffisamment difficile pour que… le geste fatal se produise :

Pour lire la suite, vous devez être membre.




Inscrivez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin