Découvrez une astuce toute simple pour obtenir une réalisation parfaitement rectangulaire

Cette astuce vraiment toute simple vous rendra service dans beaucoup de domaine.

Personnellement, j’ai eu l’occasion de m’en servir au cours de l’assemblage d’éléments en bois, mais aussi pour vérifier les parfaites proportions d’une dalle en béton pour une future extension de maison.

 

 

 

Je vais prendre ici comme exemple la réalisation du coffrage pour cette dalle en béton.

Un côté de cette dalle touche la maison. Cette dalle étant rectangulaire, ou carrée, nous devons donc avoir deux côtés parallèles entre eux, les deux de la même longueur bien entendu ;-), et formant une équerre avec la maison.

Pour cela, soit vous disposez d’une grande équerre de maçon, soit vous appliquez la méthode décrite dans l’article Comment réaliser un angle droit sans équerre.

Vos 4 côtés sont donc maintenant tracés, et vous réalisez votre coffrage en assemblant les planches prévues à cet effet.

Bien, mais avant de placer les renforts et fixations de votre coffrage, voici ce que vous avez tout intérêt à faire si vous ne voulez pas avoir la surprise d’obtenir en réalité un parallélogramme 😉

Mesurer les côtés, c’est bien, vérifier les angles, c’est bien aussi, mais sur de grandes longueurs, ce n’est pas suffisant.

Mesurez les diagonales de votre rectangle ou de votre carré.

Ces diagonales doivent être parfaitement égales pour être sûr d’avoir un rectangle ou un carré.

Cette astuce est beaucoup plus fiable que de poser une équerre successivement dans les 4 angles.

Voilà ! Maintenant, vous n’aurez plus d’excuse pour justifier une forme étonnante 🙂 🙂

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

6 commentaires à “Découvrez une astuce toute simple pour obtenir une réalisation parfaitement rectangulaire”

  1. Olivier dit :

    Bonjour,
    Pour obtenir un angle droit, il est également possible d’utiliser une règle (au sens d’une loi mathématique)que l’on appellera la règle des 3-4-5 issue du théorème de Pythagore.
    On prend un triangle rectangle (avec un angle droit) et l’on sait que la somme des longueurs élevées au carré des plus petits côtés est égale à la longueur élevée au carré de l’hypothénuse (le plus grand côté).
    Ainsi on a 3 au carré + 4 au carré = 5 au carré soit 9 + 16 = 25. La réciproque est vraie donc si la relation est vérifiée alors il y a un angle droit!
    CQFD 😉

    Grâce à cette règle simple il suffit de faire en sorte d’obtenir un triangle avec chaque côté faisant respectivement 3, 4 et 5 mètres ou 30, 40 et 50 cm pour obtenir un angle parfaitement droit.

  2. gerard dit :

    le contrôle de l’équerrage par les diagonales est faux,un trapèze a ses diagonales identiques et les angles ne sont pas droits

    • christophe dit :

      Bonjour Gérard,

      On éprouve toujours un certain plaisir à prouver que telle ou telle astuce ou information est fausse.
      Votre remarque est tout à fait pertinente, et je dirais même que vous avez parfaitement raison.
      Ceci dit, quand j’étais à l’école, on nous répétait toujours “lisez bien la question avant de répondre”.
      C’est exactement le cas ici, car je parle bien d’une réalisation rectangulaire ou carré dès le début de l’article, et j’ai bien répété en caractère gras “Mesurez les diagonales de votre rectangle ou de votre carré”.
      Le contrôle des diagonales est vrai, et ne s’appliquent que dans le cas de ces figures 😉 !

      Cette réponse étant faite bien entendu avec tout le respect que je vous dois.

      Bien amicalement,
      Christophe

      • vincent dit :

        bonjour Christophe,

        désolé mais c’est bien votre réponse qui est fausse ou du moins incomplète. Le fait que les diagonales soient de même longueur ne suffit pas à s’assurer que l’on soit en présence d’un rectangle ou d’un carré. Il faut en plus qu’elles se coupent en leur milieu !!!

        • christophe dit :

          Bonjour Vincent,

          Votre complément est vrai, mais comme je l’ai écrit dans le commentaire précédent (et dans l’article), il s’agit de contrôler une réalisation carrée ou rectangulaire.
          Ce qui implique une découpe initiale pour obtenir 4 côtés égaux pour un carré, et 2 longueurs identiques + 2 largeurs identiques pour un rectangle.
          Dans la pratique, afin de gagner en précision et rapidité, les morceaux de même longueur sont coupés en même temps. On a ainsi l’assurance d’avoir des mesures parfaites entre elles. Ceci limite donc la vérification à la simple mesure identique des diagonales pour obtenir des angles droits.

          Bien amicalement,
          Christophe

Laisser un commentaire