Quand je dis Placo, c’est pour que « tout le monde » comprenne. Car en réalité, Placo, c’est une marque, comme Mobylette 😉

Le titre devrait donc être : Découvrez les bases de la mise en œuvre des plaques de plâtre. Mais c’est trop long 🙂 !

 

 

 

 

 

 

Avant d’aborder ce sujet, il est important de connaître la dimension des plaques de plâtre, appelées aussi BA10, BA13, etc. (BA pour Bords Amincis).

Les hauteurs couramment utilisées sont :

  • 2,50 m
  • 2,60 m
  • 2,80 m
  • 3 m

La largeur « normale » des plaques est de 1,20 m.

Normale, car une largeur réduite de moitié (60 cm) est disponible pour les approvisionnements difficiles (escaliers à monter par exemple).

Et c’est cette largeur qui détermine l’assemblage de l’ossature métallique sur laquelle seront fixées les plaques de plâtre.

Pour réaliser cette ossature, on utilise des rails, à fixer au sol et au plafond, et des montants à insérer dans ces rails.

Ces montants, espacés tous les 60 cm, sont disponibles dans les même hauteurs que les plaques de plâtre.

Pour couper les rails et les montants, vous pouvez utiliser une petite tronçonneuse avec un disque métal, ou si vous préférez le silence, une cisaille fait parfaitement l’affaire :

Voici une cloison standard en rail/montant de 48 mm de large (largeur standard des cloisons en plaques de plâtre) :

 

Sur la photo ci-dessus, les montants sont simple (un seul tous les 60 cm). Il est possible, voire conseillé, de doubler ces montants, du moins à l’endroit ou deux plaques de plâtre se joignent. Il est ainsi plus aisé de réaliser le vissage.

Si l’on souhaite faire une cloison solide, tous les montants doivent être doublés comme schématisé ci-dessous (vue de dessus) :

La fixation des montants entre eux s’effectue à l’aide de vis pour plaques de plâtre (schématisée en bleu sur le schéma ci-dessus).

Les vis couramment utilisées sont des 3,5 mm de diamètre par 25 mm de longueur (3,5 x 25). Ces vis sont auto-perforantes, donc à l’aide de votre visseuse, ces vis traverseront sans problème les deux épaisseurs de montant. 5 vis par montant sont suffisantes.

Lorsque les rails ou les montants latéraux sont à fixer dans du bois, il est préférable d’utiliser des vis plus longues pour une meilleure accroche, comme des 3,5 x 35.

La fixation des rails se fait en utilisant des chevilles à frapper (perçage du sol en béton directement à travers le rail avec un foret béton du diamètre de la cheville. On insère la cheville dans le trou et on frappe la pointe avec un marteau. Attention, pour le plafond, jamais de trou dans des poutrelles, uniquement dans les parpaings appelés hourdis)

Donc, récapitulons :

Un rail au sol, un rail au plafond (bien entendu vous pouvez ajouter autant de rails que nécessaire pour arriver à la longueur désirée.

Un montant au début contre la cloison existante, un montant à la fin contre l’autre cloison existante.

Comme personnellement je préfère le travail de qualité ;-), tous les 60 cm deux montants accolés comme schématisé plus haut.

Ainsi, en plus d’avoir une cloison bien solide, si vous devez remplir cette dernière d’un isolant (laine de verre, laine de roche, etc), l’insertion sera facilitée car l’isolant est parfaitement maintenu de chaque côté par les montants.

Pour solidariser et rigidifier votre ossature, il faut assembler les montants avec les rails. Pour cela, utilisez une pince à sertir :

 

 

Cette pince est une sorte de perforeuse-agrafeuse. Les parties de métal perforées sont repliées sur elles-même.

N’utilisez pas de vis pour fixer votre ossature car la tête de vis dépassera et fera obstacle au bon positionnement des plaques de plâtre.

 

Sur cette dernière photo, vous apercevez un trait de crayon sur le rail supérieur entre les deux montants, et correspondant au 60 cm qui les séparent des deux précédents.

Ne vous inquiétez pas si votre cloison n’est pas un multiple de 60, et si votre dernier montant est à moins de 60 cm de l’avant dernier 😉

Nous verrons cela dans le prochain article 🙂

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin