Pré-perçage ? C’est quoi ce truc ?

C’est pour que ça visse facilement ? Sans éclater le bois ?

Pfffff !!! M’en fout moi, j’ai pas peur, ça posse ! (ça passe 😉 !)

Mouais… En tout cas c’est quand on croit que ça va bien se passer, que les beaux panneaux de bois fièrement achetés se mettent à se fendre au passage d’une vis prévue à l’origine pour les assembler  🙁 !

Et là, on ne fait plus la même tête 🙁 !

Le pré-perçage peut sembler être un détail anodin, et pourtant il n’est pas à négliger.

Donc, si vous souhaitez fabriquer un meuble de rangement en assemblant avec des vis des panneaux mélaminés, vous devrez passer par le pré-perçage si vous voulez que tout se passe bien.

(Vous pourrez par la suite dissimuler les têtes de vis pour une plus belle présentation)

 

meuble

 

L’épaisseur de ce genre de meuble est d’environ 18 ou 19mm.

En procédant comme sur l’illustration ci-dessus, vous devrez visser dans la faible épaisseur du panneau du haut.

Si vous ne faites pas un pré-perçage (un avant trou quoi ! 😉 ) vous avez de grandes chances de voir une « belle » fissure apparaître à l’introduction de la vis 🙁 !

Alors, comment faire pour réussir ce pré-perçage ?

Percer trop grand, et votre vis ne pourra pas créer un filetage efficace. Vous tournerez vite dans le vide en serrant trop fort car vous arracherez le faible filetage du bois 🙁 .

Percer trop petit et la fissure du bois se produira quand-même 🙁 !

Donc, si vous voulez réussir votre pré-perçage et optimiser le serrage, utilisez un foret du même diamètre que le corps de la vis, comme illustré ci-dessous :

 

diametre-pre-percage

 

Car ce n’est pas le filetage qui provoque les fissures dans le bois, mais le corps de la vis.

Sur une grosse épaisseur, vous n’aurez pas de souci si vous ne faites pas de pré-perçage. Par contre, sur des faibles épaisseurs, attention danger !

Un moyen rapide de choisir le bon foret est de superposer un foret sur la vis.

Si le foret cache le corps de la vis et vous laisse voir les filets, c’est parfait :

 

choix-foret

 

Vous réaliserez le pré-perçage sur les deux panneaux, en privilégiant des vis comme sur les illustrations précédentes, c’est à dire avec une partie sans filetage sous la tête de vis.

Cette partie lisse permet aux deux éléments à fixer de se rapprocher et de rester parfaitement en contact au serrage.

Pour réaliser des pré-perçages alliant efficacité et esthétique, vous pouvez combiner foret et fraise, avec cet outil :

fraiseVous réaliserez ainsi un pré-perçage avec une forme en V à la surface permettant à la tête de vis d’affleurer le panneau sans dépasser 😉 !

assemblageDonc, maintenant, vous n’aurez plus d’excuse si vous ratez un assemblage 😉 !

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin