Lorsque l’on veut rénover une salle de bain (mais c’est aussi valable pour une cuisine ou toute pièce faïencée), généralement on souhaite refaire la faïence.

Un cas assez fréquent est la présence d’une baignoire que l’on veut remplacer par une douche.

Au dessus de la baignoire se trouve environ 1 mètre de faïence qui ne vous convient pas 🙁 et que vous désirez plus que tout voir disparaître !

Sans oublier qu’une fois la baignoire retirée, il n’y a pas de faïence en dessous !

Et puis, tant qu’à faire, vous voulez que la nouvelle faïence couvre tout le mur, jusqu’à toucher le plafond.

Oui, mais une question se pose alors :

– Comment retirer l’ancienne faïence sans détériorer le support ?

En effet, que ce soit du placo ou de la brique plâtrière, neuf fois sur dix le plâtre s’arrache avec la faïence 🙁 !

Et on se retrouve avec beaucoup plus de travail que prévu 🙁 !

C’est vrai qu’il est possible de poser une faïence par dessus une ancienne, mais comment faire pour la recouvrir, surtout quand il n’y en a pas partout ?

L’idéal serait de pouvoir compenser facilement et rapidement l’absence de faïence.

Et bien, c’est exactement ce qu’il faut faire 🙂 !

Si vous avez lu l’article Salle de bain : comment dissimuler facilement et rapidement des canalisations d’eau, vous connaissez maintenant les panneaux Wedi 😉

Ces panneaux existent en différentes épaisseurs.

Pour dissimuler des canalisations comme le décrit l’article cité précédemment, des panneaux de 3cm d’épaisseur sont souvent utilisés.

Mais dans le cas qui nous intéresse ici, nous allons choisir des panneaux de 4mm ou de 6mm d’épaisseur suivant l’épaisseur de la faïence existante.

Ces épaisseurs sont normalement suffisantes pour la plupart des faïences, car additionnées avec l’épaisseur de colle, on rattrape la hauteur de la faïence existante :-).

Pour fixer ces panneaux au mur, on utilise la même colle que pour la faïence.

La découpe avec un cutter est encore plus facile compte tenue de la faible épaisseur de ces panneaux.

Avec cette solution, vous laissez l’ancienne faïence, et vous collez des panneaux entiers ou des morceaux découpés suivants leurs futurs emplacements, jusqu’aux endroits ou vous souhaitez poser votre nouvelle faïence :

Voici la théorie 😉 :

 

Voici la pratique 😉 :

 

Une fois les panneaux collés pour combler les différences de niveaux, vous pouvez poser votre nouvelle faïence par dessus l’ancienne et continuer sur les panneaux wedi qui ont été collés :-).

Ici, encore un exemple de faïence posée jusqu’au plafond, et sans retirer l’ancienne, et tout ça grâce à ces panneaux Wedi :

 

Quand on peut réduire la quantité de travaux par des astuces et des matériaux adaptés, pourquoi se priver 😉 ?

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin