Lorsque l’on réalise du « placo », il est souvent nécessaire d’assembler deux cloisons en formant un angle droit, pour définir au final une pièce à part entière.

Dans cet article, les deux cloisons sont en plaques de plâtre sur ossature métallique.

Il n’y a pas vraiment de difficulté, à condition bien entendu de connaître la marche à suivre ;-).

 

 

Si vous ne connaissez pas la technique du « placo », reportez-vous aux articles suivants :

Découvrez les bases du placo (partie 1/2)

Découvrez les bases du placo (partie 2/2)

Pour réaliser l’assemblage de ces deux cloisons, il faut « simplement » avoir un ou deux montants accolés à l’emplacement de la jonction.

Voici le schéma de principe, vue de dessus :

Si ce schéma, la cloison initiale est celle de gauche, et la nouvelle (ou la seconde) à droite.

La fixation du premier montant de la nouvelle cloison, en contact avec la cloison initiale, se fait en traversant la plaque de plâtre pour venir se visser dans les montants de cette cloison initiale (voir la vis en rouge sur le schéma ci-dessus). Ça va ? vous me suivez ? 😉

Bien entendu, vous ne mettrez pas qu’une seule vis 😉 ! Vous en mettrez plusieurs réparties sur toute la hauteur du montant :-).

Ainsi votre nouvelle cloison est solidement « accrochée » contre la cloison initiale.

Mais dans la réalité, ce schéma n’est pas toujours obtenu. Et souvent la position de la nouvelle cloison ne correspond pas avec l’emplacement d’un montant de la cloison initiale :-(.

Et vissez dans la plaque de plâtre seule n’a absolument aucune solidité 🙁 !

Dans ce cas, pas de souci, il suffit de rajouter un montant dans la cloison initiale au niveau de la nouvelle cloison pour retrouver le principe de fixation expliqué plus haut.

Attention cependant :

  • il faut être particulièrement attentif quant à l’ordre de montage des plaques de plâtre afin de pouvoir intervenir au niveau de l’ossature. Soyez sûr de l’assemblage avant de refermer l’autre côté de la cloison.
  • Lors de la réalisation de l’ossature métallique, ne faites pas se toucher les rails perpendiculairement (ceci est valable pour les rails inférieurs ET supérieurs), mais laissez un espace d’environ 15mm permettant la mise en place de la plaque de plâtre :

 

Si votre projet consiste à monter une cloison en plaques de plâtre sur ossature métallique contre une autre cloison traditionnelle en brique et plâtre, il n’est donc pas possible de visser directement dans cette cloison.

Deux solutions distinctes sont alors à votre disposition :

  • après avoir percé le montant, vous percez dans la cloison, vous insérez une cheville à expansion si vous êtes dans un joint ou une cheville Molly si vous « tombez » dans une alvéole de brique, et vous fixez le montant grâce à ces points d’ancrage.
  • Sans faire de perçage, vous appliquez un cordon de colle PU (voir l’article Colle PU, pour réussir le collage de vos matériaux), et vous plaquez le montant contre la cloison en brique et plâtre. Vous pouvez éventuellement insérer quelques vis à placo directement au travers du montant mais seulement 5-6 mm de profondeur dans le plâtre. Cette façon de visser quelque peu étonnante n’a qu’un seul et unique but : éviter que le montant ne bouge pendant que vous continuez le montage de la cloison. Car le collage ne sera efficace qu’environ 24h plus tard. Vous pouvez être sûr que vous n’arriverez pas à arracher ce montant une fois la colle sèche 🙂 !

 

Voilà ! Maintenant c’est à vous de jouer 😉

A bientôt !

 

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin