Réalisez une terrasse sur pilotis (partie 1/4)

Il y a plusieurs façons de construire une terrasse, comme il existe plusieurs façons de construire une charpente.

Dans cet article, je vais vous exposer la réalisation d’une terrasse sur pilotis, avec une structure porteuse réalisée sur un seul plan, c’est à dire qu’il n’y aura pas de lambourde posée sur la structure. Elle sera composée d’éléments principaux soutenus par des poteaux, et chaque élément secondaire viendra s’appuyer contre un élément principal.

La première chose à faire, c’est de dessiner votre terrasse pour voir où placer les poteaux de soutien.

Pour cette réalisation, la terrasse doit avoir la forme suivante, pour une longueur de 6,40 m, une largeur de 2,85 m, et les angles d’environ 40/45° :

Bien entendu, il n’en sera pas obligatoirement de même pour la vôtre 😉

Mais cette réalisation vous permettra d’avoir les bases pour réaliser la vôtre.

Avant de passer à la réalisation de la terrasse proprement dite, il faut réaliser des plots en béton qui permettront d’ancrer les poteaux de soutien.

Prévoyez des trous assez larges, car il sera probablement nécessaire de légèrement modifier la position d’un ou plusieurs poteaux pour qu’ils soient parfaitement alignés les uns avec les autres. Ces trous auront une profondeur d’environ 40 cm pour un diamètre équivalent. Surtout, faites vos trous avec une forme verticale en U, et non pas en V, car si vous devez déplacer la position des poteaux prés du bord des plots, il est impératif d’avoir suffisamment de béton en dessous ;-).

Quand vous remplirez les trous de béton, tassez avec une dameuse ou à défaut en marchant dessus avec des bottes (sans terre dessous ;-))

Une fois bien tassé, mouillez la surface pour la lisser et la mettre parfaitement de niveau.

Les poteaux seront en effet fixés sur les plots à l’aide de platines en acier galvanisé, et il est impératif que la surface du béton soit de niveau. Par contre, il est inutile que la surface de chaque  plots soit au même niveau que les autres. Ce sont les poteaux qui seront coupés pour que tout l’ensemble soit parfaitement de niveau.

Voici les plots une fois terminés :

Je vous retrouve bientôt pour la deuxième partie… 😉

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

61 commentaires à “Réalisez une terrasse sur pilotis (partie 1/4)”

  1. laure dit :

    Bonjour,

    merci pour le partage de votre expérience. Depuis un moment je tourne sur internet pour trouver une solution car les propositions des professionnels sont vraiment hors de prix… Je vais grâce à vous me lancer dans la conception de ma terrasse ! Petite question néanmoins : Mon terrain ayant un dénivelé d’environ 50 cm d’un bout à l’autre (dans la largeur) dois-je mettre au même niveau chaque semelles ou me suffit-il de régler cela avec différentes tailles de poteaux de soutien ?

    Merci d’avance

    • christophe dit :

      Bonsoir Laure,

      Il n’est pas utile d’avoir tous les plots de béton au même niveau. L’important est qu’ils soient bien réalisés (profondeur et diamètre suffisants). Veillez cependant à faire ces plots suffisamment large de façon à pouvoir bouger les platines dessus (avant fixation définitive bien sûr) afin d’aligner correctement vos poteaux entre eux. Vous pouvez aussi vous aider d’un cordeau pour parfaire cet alignement.
      Comme vous l’avez parfaitement suggéré, vous réglerez l’horizontalité générale en coupant vos poteaux à des longueurs différentes ;-).

      Bonne construction 😉 !
      Et surtout, si un problème ou une nouvelle question se présente, n’hésitez-pas 😉 !

      Bien cordialement,
      Christophe

  2. laure dit :

    Merci beaucoup.

    Je vais suis entrain de me lancer dans les plans, mesures, et devis pour le matériel !

    Je ne manquerais pas de vous tenir informé et merci pour vos conseils.

    Bien cordialement,

    Laure

  3. laure dit :

    Bonjour,

    j’aurais une petite question. Ma terrasse va avoir de 30 à 90 cm de haut selon des endroits. J’ai bien compris qu’il me faut simplement ajuster la hauteur des poteaux mais pensez vous que cette technique sur pilotis reste la meilleure option vue que je n’ai pas autant de hauteur que vous.

    Bonne journée, bien cordialement,

    Laure

    • christophe dit :

      Bonjour Laure,

      Pour savoir s’il est préférable de retenir la solution de terrasse sur pilotis plutôt qu’une autre solution, il faut prendre quelques instants de réflexion et se poser ces quelques questions :

      Comment compenser une hauteur de 30 à 90 cm pour avoir un sol de niveau ?
      Rapporter de la terre n’est pas une bonne solution si vous souhaitez construire votre terrasse sans attendre, car la terre va se tasser pendant plusieurs mois voire plusieurs années, et donc déformera ou brisera votre terrasse.
      Utiliser du tout-venant 0-30 (mélange sable cailloux) est préférable car il se tasse rapidement et devient compact. Mais comment retenir la périphérie du tout-venant sans construire un muret en parpaings ?

      Compte tenu de ces éléments, construire sur pilotis reste la solution économique et technique la plus avantageuse, même sur de petites hauteurs et à condition que la terre ne touche jamais le bois de la structure. Si cela risquait de se produire à certains endroits, il faudra décaisser un peu le sol pour éviter ce risque.

      Je vous envoie tous mes vœux de réussite.
      Bien amicalement,

      Christophe

  4. laure dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre réponse !

    Effectivement j’avais éliminé la solution de rapporter de la terre car trop de boulot trop chère et trop d’attente en attendant que le terrain se tasse.

    Une dernière question car il me semble être passée à côté de l’information: pour les poteaux de soutien vous avec utilisé des sections de 15×15 ?

    Une fois de plus merci pour vos conseils.

    Bonne journée à vous,

    Laure

    • christophe dit :

      Bonsoir Laure,

      Oui, tout à fait, la section des poteaux est de 15 cm x 15 cm. Cette section est suffisante pour soutenir une terrasse sur pilotis.
      Si vous utilisez des bastaings de section 6,5cm x 18cm, la distance entre les poteaux ne doit pas dépasser 3 mètres.

      Bien amicalement,

      Christophe

  5. laure dit :

    Bonjour,

    voilà à présent les plans sont fini ainsi que la liste des matériaux nécessaires. Je n’ai plus qu’à débuter !
    Cependant je vais encore vous déranger une dernière fois (je l’espère!) Dans votre découpe des poteaux l’entaille fait 6,5x18cm car c’est la dimension des bastings. Cependant sur vos photos comment ça ce fait que les bastings n’arrivent pas directement au niveau des poteaux si la dimension est identique ?

    Désolée du dérangement mais étant novice dans la construction de terrasse je souhaite connaître chaque détails afin de ne pas faire d’erreurs !

    Bonne journée à vous

    Bien cordialement,

    Laure

    • christophe dit :

      Bonsoir Laure,

      Vous ne me dérangez pas, je suis là pour vous conseiller ;-), et mon plus grand plaisir serait d’avoir contribué à votre réussite 🙂 !

      Vous avez parfaitement observé que l’entaille que j’ai réalisée dans les poteaux fait bien 6,5cm de large, mais pas 18cm de hauteur, de mémoire elle doit faire 16 ou 17cm et du coup le bastaing dépasse le poteau. Il s’agit de mon côté prévoyant (peut-être trop d’ailleurs) 😉 ! En effet, si pour une raison ou une autre, il était nécessaire de raboter la tranche supérieure du bastaing sur laquelle reposera les lames (il peut arriver par exemple une irrégularité et que 18cm de hauteur ne soit pas respecté tout le long du bastaing), en ayant un bastaing qui dépasse un peu le poteau, je n’aurais à raboter que le bastaing et pas le poteau ;-).
      Et les poteaux sont là pour soutenir les bastaings, qui eux soutiennent les lames de terrasse. Chacun son rôle ;-), les poteaux n’ont pas à soutenir les lames.

      Voilà Laure, j’espère avoir été suffisamment clair dans mes explications et, bien sûr, je reste à votre écoute au cas où une « dernière 😉 » question viendrait 🙂 !.

      Bien amicalement,
      Christophe

  6. laure dit :

    Bonjour !

    Réponse parfaitement clair 🙂 ce sont des astuces d’un vrai connaisseur que je vais donc appliquer également !

    Merci pour votre réponse !

    Amicalement,

    Laure

  7. vincent dit :

    Bonjour Christophe,
    je suis moi aussi en train de faire les plans de ma terrasse (grâce a vous car je n’avais aucune idée de comment faire) !
    voila ma question:
    j’imagine que votre bois pour le bâti, est du classe 2, avez vous retraité le bois ? avant construction, après ?
    retraité les coupes avant de les assembler ?
    merci beaucoup de votre réponse !
    cordialement

    Vincent

    • christophe dit :

      Bonsoir Vincent,

      Comme précisé dans la deuxième partie de cet article, les poteaux et les bastaings qui composent l’ossature sont traités à cœur classe III, dont l’appellation courante est « autoclave » et caractérisée par cette couleur verdâtre.

      Tout ce bois a été traité lors de la commande.
      Il est dit traité « à cœur », donc il n’a pas été re-traité au niveau des coupes.
      Ceci dit, pourquoi pas ;-). Mieux vaut plus que pas assez ;-).

      Si vous optez pour un bois traité classe II (bois de charpente), il est impératif d’appliquer un autre traitement contre l’humidité, et effectivement d’en appliquer au niveau des coupes, car un traitement « manuel » et moins profond qu’un traitement en étuve effectué chez un fournisseur et à l’aide d’un équipement adapté.

      Bien amicalement,

      Christophe

  8. vincent dit :

    merci de votre réponse ultra rapide !! 🙂
    plusieurs personnes me conseillent de passer tout le bois classe 2 avec du Carbonyl.
    mais j’ai peur que cela sente jusqu’à cet été ?

    cordialement

    • christophe dit :

      Bonsoir Vincent,

      Je n’ai hélas pas les compétences pour vous conseiller dans tel ou tel produit de traitement du bois. En ce qui me concerne, aussi bien pour mes réalisations personnelles que professionnelles, je prends toujours le bois directement traité classe III chez mon fournisseur (pour l’extérieur bien sûr ;-))
      D’après mes renseignements, le Carbonyl est un produit à base de distillat de pétrole, et si vous badigeonnez votre ossature avec ce produit, vous allez avoir une forte odeur persistante pendant plusieurs mois :-(.
      Le Targobois remplace l’ancienne appellation de Carbonyl, donc… c’est pareil au niveau odeur.
      Ce que je peux vous dire, c’est que le bardage bois que l’on voit sur les façades de certaines maisons, est un bois résineux traité classe II, et recouvert d’une lasure colorée lui conférant une résistance aux intempéries équivalente à un traitement classe III.
      Sachant que l’ossature n’est pas en contact avec la terre, une lasure ferait amplement l’affaire.
      Reste à comparer le coût de 2 couches de lasure avec la demande d’un traitement classe III à la commande…
      A voir 😉

      Bien amicalement
      Bonne soirée

      Christophe

  9. vincent dit :

    avec du targobois plus exactement …

  10. Vincent dit :

    Ok …
    Merci de votre conseille, je vais me renseigner car il est vrais qu’une bonne lazure (70% extrait sec) coute environ 80e pour 5l donc a voir si il y a une grosse difference avec un bois deja traité classe 3 …

    Encore merci pour vos conseils !!!

  11. vincent dit :

    Bonsoir Christophe,
    voila, mon bois est commandé, ce sera du classe 4 autoclave 🙂
    par contre j’ai une petite question, faut il pré percé le bois avant d’y visser les sabots ou autre platine réglable sur poteau ? si oui, quel diamètre ?

    Merci, bonne soirée.

    Vincent

    • christophe dit :

      Bonsoir Vincent,

      Non, il est inutile de pré-percer.
      Vous positionnez votre sabot ou votre platine, et vous vissez directement.
      Pour les sabots, des vis de 5×50 feront parfaitement l’affaire.
      Pour les platines, 6×50 sera correct aussi.

      Bonne réalisation 🙂

      Bien amicalement
      Christophe

  12. Vincent dit :

    Super 🙂
    Merci pour tout !!!
    Bonne nuit

  13. eric dit :

    Bonjour Christophe,

    Sur l’une de vos réponses vous indiquez que: « si vous utilisez des bastaings de section 6,5cm x 18cm, la distance entre les poteaux ne doit pas dépasser 3 mètres. »
    J’extrapole un peu la création d’une terrasse, avec la création d’un plancher habitable dans un grenier..
    Quelle dimension de bastaings pour une longueur entre 3 et 5 mètres.
    Merci pour la réponse et bravo pour ce super site.

    • christophe dit :

      Bonjour Eric,

      Jusqu’à 4m de portée, une section de 8cm x 20cm est nécessaire. Au delà de 4m, un soutien est nécessaire, comme pour une charpente où une ferme de soutien intervient tous les 4m. Bien entendu, il existe d’autres sections (en lamellé-collé) permettant un écart plus grand entre les porteurs, mais une étude via un bureau d’étude serait nécessaire pour connaître les sections à employer.

      Et merci pour votre compliment 🙂 !

      Amicalement
      Christophe

  14. vincent dit :

    bonjour christophe,
    la construction se termine, il ne me reste plus que les lames a poser 🙂
    as tu par la suite installé un garde-corps ? bois, alu, construit toi meme ?
    merci 😉

    • christophe dit :

      Bonsoir Vincent,

      Un garde-corps a effectivement été installé. Il s’agit d’un modèle en aluminium laqué. Je n’ai hélas pas de photo à te montrer, mais je peux te dire qu’il s’agit d’un modèle dont les différentes parties s’assemblent par un système à rotules, et autorisant tous les angles possibles comme c’est le cas dans cette réalisation avec des angles proches de 45°. Cela impose aussi une réalisation sur mesure, donc le prix est assez élevé :-(.
      On peut trouver ce style de garde-corps chez Réseau Pro, point-P.
      Après, c’est une question d’harmonie avec le reste de la maison.

      Bien amicalement,

      Christophe

  15. vincent dit :

    ok. merci 😉

  16. Gilles dit :

    Bonjour tout d’abord bravo pour cet excellent article!
    Je souhaiterais faire une terrasse devant mon balcon. Ce balcon fait 1m de large par 6m de long a une hauteur de 2,5m.
    Je souhaite agrandir de 3m de large par 5m de long.Comment procederiez vous pour les bastaings? faut il que je me reprenne sous le balcon, contre le mur de la maison ou mise en place de poteaux sous le balcon? Enfin quelle section?
    Merci bcp

    • christophe dit :

      Bonsoir Gilles,

      Si j’ai bien compris, votre terrasse une fois finie fera 4m de large (de la maison jusqu’au balcon, par 11m de longueur, le tout à 2,5m de hauteur, c’est bien cela ?
      Dés votre confirmation, je vous promet de répondre à votre question.

      A bientôt

      Christophe

  17. Marc dit :

    Bonjour,

    J’ai le projet de construire une terrasse sur pilotis. J’ai reçu des devis.. qui m’incitent à le faire moi même. Ma terrasse aura les dimensions suivantes: 230 de large sur 660 de long, la hauteur sera elle de 110. Pouvez-vous m’indiquer quel devrait être l’espacement entre chaque pilotis ?

    Merci de votre réponse.

    Marc

    • christophe dit :

      Bonsoir Marc,

      Je vous conseille des bastaings de section 6,5cm x 18cm, comme pour la réalisation exposée dans cet article, avec 4 poteaux séparés de 2,20, soit 6,60m de longueur, et une deuxième rangée de 4 poteaux distants de 2,30m.

      Bonne réalisation 🙂

      Christophe

  18. Elodie dit :

    Bonjour,

    Je suis designer industriel et je travaille au développement d´un concept de terrasse en kit.
    Le but du concept est d´avoir accès à une terrasse facile d´installation et à moindre coût.
    Vos commentaires sont très intéressant et m´aide déjà beaucoup dans ma recherche.
    J´ai mit en ligne un questionnaire qui me permettra de mieux comprendre les besoins des utilisateurs de terrasse.
    Si certain d´entre vous on 10 min,vos réponses me serait d´un grand aide.

    Ce questionnaire est destiné seulement au propriétaire possédant une maison avec terrasse.
    Merci :)!!!!!

    Bonne journée

    https://docs.google.com/forms/d/1LvneFX9j7DUKtdjbYlswaDt5U9JH9oX7XsvtcYIhI50/viewform

  19. Nicolas dit :

    Bonjour Christophe, tout d’abord merci pour la précision du détail de votre sujet. Pouvons nous échanger par mail autour de ma future terrasse (photos à joindre)?

    Merci

    • christophe dit :

      Bonsoir Nicolas,

      Bien sur, aucun problème 😉
      J’attends le descriptif de votre projet.
      Contactez-moi à l’adresse christophe(AT)reussir-ses-travaux.com
      (en remplacant (AT) par @

      Bien amicalement
      Christophe

  20. Guillaume dit :

    Bonjour j’aurais souhaité savoir ou il était facilement possible d’acheter du bois autoclave classe4 pour créer ce genre de terrasse (dans de grosses enseignes type casto… Leroy… ?)

    • christophe dit :

      Bonsoir Guillaume,

      Dans la plupart des grosses enseignes effectivement.
      Les enseignes comme Réseau Pro, Point P, etc., là c’est une certitude.
      Il est probable qu’une commande préalable soit nécessaire afin de procéder au traitement du bois.

      Un traitement classe 3 est suffisant, un bois traité classe 4 est fait pour toucher la terre, et j’ai un doute que toucher la terre soit une bonne solution. Tôt ou tard, le bois même traité finira par pourrir.

      Bien amicalement,

      Christophe

  21. Guillaume dit :

    Merci de ta réponse, mais le bois rique d’être humidifié du fait du petit écarts entre les lames de terasse et dans ce cas la un classe 3 suffit quand même?
    Pour les lames de terrasse est il mieux d’utiliser du composite ou vrai bois?
    Mon projet est un agrandissement de mon balcon afin d’en faire une grande terrasse sur le devant et les cotés, de 3,50*1m je passerai à 4,80*5m. Actuellement mon balcon est en béton et donc je souhaite l’agrandire de la même façon dont tu as pût l’expliquer, le problème qui se pose est les lames en bois à poser sur la partie en béton comment je peux les fixer au sol? Sachant que je pourrait pas mettre plus que l’épaisseur des lames puisque ma baie vitré tombe actuellement à 3cm du sol béton (j’espère me montrer clair) connaissant pas les systèmes de fix pour les lames peut être pourras tu m’aider?!
    Merci d’avance

    • christophe dit :

      Bonjour Guillaume,

      Avant tout pardon pour le délai à te répondre, dû à une charge de travail importante.

      Si tu as le moindre doute concernant l’intensité de l’humidité que va subir le bois, mieux vaut effectivement choisir un classe 4. C’est mieux plus que pas assez 😉 !

      Le choix entre une terrasse en bois et une terrasse en composite est avant tout une question de coût, le composite étant nettement plus cher.
      L’entretien est certainement moindre sur une terrasse en composite (seul un coup de nettoyeur haute-pression une fois par an pour retirer les poussières et éventuelles mousses), la couleur restant la même puisque « teintée dans la masse ».
      Le bois naturel nécessitera quant à lui un traitement (lasure) pour conserver sa couleur.

      Pour ton projet, il serait préférable, dans la mesure du possible, de poser les lames sur le balcon sur une petite épaisseur de tasseaux traité, même faible, quelques 5mm, pour réduire malgré tout le contact entre lames et béton. Pose ces petites entretoises sur un morceau de bande s’arase (imperméable à l’eau). Ces entretoises auront la largeur d’une lame, et non d’une seule longueur, ce qui empêcherait l’eau de pluie de suivre la pente du balcon.
      Il faudra aussi fixer ces lames au niveau des entretoises, avec, par exemple, des cheville à frapper (en dissimulant au maximum la présence de ces chevilles).

      N’hésite-pas si tu as d’autres questions.
      A bientôt

      Bien amicalement
      Christophe

  22. Guillaume dit :

    Pas de soucis pour les délais de réponse c’est déjà bien gentil de me répondre!!!!

    Donc si je comprends bien il faut mettre directement sur le balcon en béton, une couche de bande d’arase ( j’ai vu que sa se vendait en une largeur mini de 20cm donc quelle largeur de tasseau ? Possibilité de recouper en largeur ces bandes?)
    Sur ces bandes je pose dessus les tasseaux traités classe 4, je fixe le tout avec cheville à frappé, puis vis dessus les lames ( les tasseaux ou entretoises posées dans le même sens que l’écoulement des eaux afin de ne pas faire barrage).
    Ai-je bien compris?
    Tu penses que je peux trouver du tasseau traité en 5mm d’épaisseur et du coup des vis assez courte type spax inox car elles ne maintiendront les lames que dans 5mm d’épaisseur.
    L’espacement entre les tasseaux est de combien 30, 40cm… ?
    Pour du. Composite (c’est ce qui me tente le plus) il vaut mieux du plein ou alvéolé?
    Encore une petite série de questions désolé si tu préfères que je passe en MP dis le moi en tt cas merci

    • christophe dit :

      Bonsoir Guillaume,

      Les bandes d’arase peuvent se recouper. L’objectif étant d’empêcher que l’humidité du sol vienne en contact avec le bois, il suffit de couper un morceau au peu plus grand que le tasseau (5mm de chaque côté par exemple).

      Les tasseaux simuleront une structure de terrasse. Ils seront coupés par petites sections (identiques à la largeur des lames, et positionnés tous les 40 cm perpendiculairement sous chaque lame. L’espace entre les tasseaux d’une lame et les tasseaux des lames voisines laissera passer les eaux de ruissellement. La largeur des tasseaux pourra être d’environ 4cm.

      J’ai un doute qu’il existe des tasseaux traités classe 4 en 5mm d’épaisseur. A moins d’en faire la commande chez Réseau Pro par exemple. Je pense qu’il serait plus facile de trouver des tasseaux non traités et de les traiter avec un produit adapté.

      Le composite plein a ma préférence car l’alvéolé nécessite d’avoir l’extrémité haute bouchée pour ne pas que la lame se remplisse d’eau (risque d’éclatement en cas de gel l’hiver), et la mise en place d’un clip de finition en partie basse pour dissimuler les alvéoles, clips qui se déforment avec le temps 🙁 !

      Concernant la fixation, et compte tenu de la trop faible épaisseur des tasseaux, personnellement je fixerais les lames en traversant lames et tasseaux en même temps dans le béton avec une cheville à frapper, et je dissimulerais ces fixations avec du mastic à bois d’une couleur équivalente à celle des lames de terrasse.

      Par contre, si les lames composites sont rainurées latéralement, il faut dans ce cas utiliser des clips de fixation. Ces clips s’emboîtent dans les rainures et maintiennent les lames. Sur le balcon en béton, les clips pourront être fixés à l’aide de petites chevilles à frapper, et dans ce cas ils seront fixés eux aussi sur les tasseaux. Il faudra juste décaler les tasseaux de façon que l’espace qui les sépare les uns des autres d’une lame à l’autre se situe sous les lames, à mi-largeur, d’une part pour maintenir toujours un passage à l’évacuation de l’eau, mais surtout pour éviter d’avoir un espace entre deux tasseaux au niveau des clips 😉 !

      Voilà, j’espère que je n’ai pas été trop brouillon dans mes explications 😉 !
      En cas de doute, je suis toujours là 😉 !

      Bien amicalement,
      Christophe

  23. thibaut dit :

    bonjour
    je vais faire une terrasse de 4.43m de longueur et 2.6m de largeur
    un bastaing sera fixer contre le mur de la maison
    et un autre bastaing fixer sur deux poutres de 20cm
    Quel espace je doi avoir entre mes poutres sachant qu’il ya la porte de garage (230cm) en dessous ma terrasse et de combien mon bastaing 63/175 peu depasser de chaque coté des poutres ?
    merci de votre reponse

  24. Mahieu dit :

    Bonjour,merci beaucoup pour votre expérience ça m’aide enormement pour ma future terrasse.
    J’aurai juste une petite question par raport a vos plot béton,comment les avez vous fait?quelle produit ou mélange pour les faire?
    Merci d’avance pour votre reponse

    • christophe dit :

      Bonsoir Mathieu,

      Pour cette réalisation, je suis allé chercher du béton prêt à l’emploi à la centrale béton la plus proche, en utilisant ma remorque.
      Mais vous pouvez très bien utiliser des sacs de béton tout prêt (il n’y a qu’à ajouter l’eau) et que vous trouverez dans tous les bons magasins de bricolage.
      Si vous préférez faire vous-même votre mélange, je vous invite à consulter le commentaire de Pierre en bas de cet article :
      http://www.reussir-ses-travaux.com/comment-realiser-un-angle-droit-sans-equerre

      Bien amicalement,
      Christophe

      • Mathieu dit :

        Merci beaucoup Christophe pour votre reponse c’est tres sympas.
        Un dernier conseil si ca vous derange pas ^^,ma terrasse fera 6m par 4m,je compte mettre 12 poteaux tous espacés de 2 mettres,et entre 2 poteaux j’aurai 3 support sabot par bastaing(j’espere etre clair),pensez vous que ca va le faire et tenir?merci encore,cordialement

  25. christophe dit :

    Bonsoir Mathieu,

    Tel que vous l’expliquez, il n’y aura pas de souci, ce sera très solide.
    Mais vous pouvez faire quelques économies en ne mettant que 9 poteaux (3 rangées de 3 poteaux espacés de 3m, chaque rangées séparée de 2m les unes des autres).
    Les bastaings étant fixés par les sabots aux poteaux, un bastaing de 6,5cm x 18cm aura une longueur inférieur à 3m, donc parfait aussi.

    Les deux solutions sont bonnes 🙂 !
    Vous n’avez plus qu’à choisir ;-).

    Bien amicalement
    Christophe

    • Mathieu dit :

      Bonjour Christophe
      Oui comme ca ca serai parfait mais le probleme c’est que autour de chez moi je trouve que du bastaing en 60*145,qu’en pensez vous?
      Cordialement

  26. Dimitri dit :

    Bonjour,

    Je vais réaliser une terrasse selon vos conseils, et je vous en remercie vivement !
    Elle fera 3,50m x 7m. Je ne suis pas sûr de la façon de placer mes poteaux de soutien. 3 lignes de 3 ? en largeur ça va, mais en longueur, je me retrouve avec une portance de 3.50m. Est-ce un vrai problème ?
    Y a t’il un moyen de placer mes poteaux pour en avoir moins que 9 ?

    Merci !

    • Dimitri dit :

      Et j’oublie une question.
      Je vais la faire en ce moment, terre très humide, ça va être facile à creuser. Est-ce un problème de poser les plots en béton sur de la terre humide ensuite ?

      Merci

      • christophe dit :

        Bonsoir Dimitri,

        Vous pouvez laisser 3 lignes de 3 poteaux.
        En utilisant des poteaux 15x15cm qui font partie de la longueur de 7m, vous aurez une portée de bastaing de :
        3,5m (longueur totale / 2) – 15cm (poteaux extérieur) – 7,5cm (demi poteau du milieu), soit 3,275m. On dépasse un peu les 3m, mais on reste dans la tolérance ;-).
        Il n’y aura pas de problème, ça tiendra :-).

        Vous pouvez aussi couler votre béton dans la terre humide.
        Seule précaution (terre humide ou pas), gardez le fond du trou avec une terre non remuée, et n’en rajoutez pas si vous trouver que le trou est trop profond. Préférez dans ce dernier cas un ajout de tout-venant (0-30).
        Ajouter ou laisser de la terre qui a été remuée (on parle dans ce cas de foisonnement) engendrera obligatoirement un tassement qui provoquera une déformation de la structure portée. Donc, veillez à avoir un fond naturellement dur, ou tassez-le.

        Bien amicalement,
        Christophe

        • Dimitri dit :

          Merci beaucoup pour votre réponse.
          Comme je change un peu mon projet, la longueur ne fait plus que 6m !
          J’ai donc une portée de 3m.
          Les fournisseurs autour de chez moi ne font que des bastaings en 60*145 en classe 3. Ce la vous paraît-il suffisant ?

          D’autre part, je pose un parquet en bois. L’écartement recommandé pour les solives est de 50 cm. Cela vous paraît-il suffisant, ou faut-il en raison de la structure particulière de la terrasse respecter malgré tout un écartement de 40 cm d’entraxe maximum ? Mes solives seront placées dans la largeur de la terrasse et auront une portée de 2m maximum selon où je place ma ligne du milieu …
          Merci !
          Dimitri

  27. Arnaud dit :

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations.
    J’ai également un projet de terrasse suspendue (60cm). Je me demandais s’il était possible de réaliser le même type de structure avec des plots béton à la place de poteau en bois?
    La dimension sera de 4m*6m. J’avais pensé à mettre ces plots en béton de 45cm de hauteur avec une portée tous les 2m pour fixer les bastaings.
    Est-ce envisageable?
    Merci!
    Arnaud.

  28. Vincent2 dit :

    Bonjour, et merci pour toute les informations que j’ai déjà récolté sur votre site.
    Question : Pour une terrasse extérieure de 180×380 cm. hauteur 170 cm.
    Est-ce que 6 poteaux de 10×10 sont-ils suffisants ?
    Merci
    Vincent2

  29. thierry dit :

    Bonjour et merci pour ces explications très claires.
    Ma question est la suivante:
    Pour ajuster la hauteur des poteaux vous conseillez de les faire pivoter sur la platine réglable.Cela suppose qu’ils soient suffisamment éloignés de la facade de la maison pour pivoter (au moins de 5 cm) sinon ils seront coincés?
    Dautre part le pivotement doit se faire d’un tour complet au minimum car si ce n’est pas le cas le poteau ne sera plus aligné avec les autres et le bastaing ne pourra plus s’emboiter correctement dans l’entaille. Il me semble qu’un tour complet ou plus selon le cas pour ajuster la hauteur peut nuire à la précision, comment dans ce cas finement ajuster tous les poteaux d’une meême rangé?

    J’espère avoir été assez clair, merci par avance.

    Thierry

  30. André dit :

    Bonjour Christophe,
    Je me pose une question sûrement bête, les plots béton de soutien des poteaux n’ont pas besoin d’être armés ?
    Merci et félicitation pour la terrasse.

  31. Joris dit :

    Bonjour,

    Je suis en pleine réflexion pour ma future terrasse que pilotis.

    Elle fera environ 8m sur 4m de forme rectangle. (Hauteur des poteaux environ 2,40)

    Comment me conseilleriez vous pour mise en place des poutres. Combien en faut il en tout ? Du 15×15 ou 20×20?

    De plus je souhaite fixer directement mes sabots sur la maison en laissant un minimum d’espace pour ne pas que le bois soit directement en contact avec la maison. Pour éviter l’humidité au maximum.

    En revanche après je suis perdu … Je ne sais pas quelles mesures de bastaing dois je prendre pour la solidité de la terrasse. Avez vous photos de terrasses et le détails des matériaux qui se rapprocherait au plus près de mon projet ?

    Pour finir quel type de bois utiliser pour les poutres? Les bastaing ? Le chevron? Etc…
    Sachant que j’habite en Normandie ?

    Auriez vous une idée de prix pour cette terrasse ? ( juste pour les matériaux)

    Merci d’avance pour votre aide

    Cordialement

    Joris

  32. christophe dit :

    Bonjour Joris,

    Pour les poutres de soutien, une section de 15x15cm est suffisante. l’important n’est pas de préférer du 20x20cm parce que la hauteur est de 2,40m, mais surtout il ne faut pas négliger le contreventement :

    http://www.reussir-ses-travaux.com/terrasse-sur-pilotis-et-autres-carports-complement

    Je suis d’ailleurs en train d’écrire un article (pour la semaine prochaine) sur les différentes autres techniques (encore plus efficaces) d’assemblage des liens de contreventement.

    Les bastaings seront en bois de charpente (résineux), traités classe III (autoclave).
    Voici les différents traitements du bois :

    http://www.traitementdubois.com/classement-bois.html

    L’écartement des bastaings doit avoir un entraxe de 40cm maximum.

    Pour une longueur de soutien entre 2 poteaux inférieure à 3m, préférez une section de bastaing de 5x15cm
    A partir de 3m, préférez du 6,5x18cm
    A partir de 4m, préférez du 8x20cm

    Contrairement à ce que vous pourrez peut-être entendre ou lire, il n’y a pas qu’une seule méthode pour réaliser une terrasse. J’en connais personnellement 2 :

    – Celle que j’expose dans cette série d’article, où les lames sont posées directement sur les bastaings dont l’entraxe est de 40cm.

    – L’autre méthode consiste à réaliser une structure similaire à une charpente traditionnelle, c’est à dire des bastaings espacés d’un maximum de 1,20m (comme les pannes horizontales d’une charpente), et sur lesquels ou rajoute des lambourdes espacées de 40cm. Ces lambourdes c’est l’équivalent des chevrons qui sont fixés perpendiculairement sur les pannes de la charpente. Les lambourdes ont cependant une section un peu plus forte que des chevrons. Les lames sont posées sur ces lambourdes.

    Personnellement, je préfère la première méthode, que je trouve plus solide et plus stable.

    Et bien entendu, le budget dépend de la méthode retenue.

    Je vous souhaite toutes réussites dans votre projet 🙂 .

    Bien amicalement,
    Christophe

  33. Joris dit :

    Bonsoir Christophe,

    Merci beaucoup pour la réactivité de ta réponse.

    J’attends donc avec impatience le nouvel article.

    Si j’ai besoin je n’hésiterai pas a revenir vers toi.

    Merci encore.

    Bon continuation

    Joris

  34. Laurence dit :

    bonjour,

    Je me casse la tête depuis des semaines pour trouver une solution pour ma terrasse … Si vous pouviez m’éclairer ce serait super …

    Nous avons actuellement un terrase béton de 7,50 x 4 mètres qui plonge sur une portion de terrain vide de 7,5 x 4 avec un dénivelé de 90 cms le tout mitoyen de 2 jardins ..;

    Nous voudrions transformer cette autre partie en terrasse en la ramenant au niveau de la première et recouvrir le tout de lames de bois + poser sur la nouvelle portion un abri jardin de 1000 kilos …

    Ma questions peut on concevoir cette extension sur pilotis ? le tout sera il assez solide pour recevoir l’abri ?

    Des maçons nous ont proposé une solution fondations + murs + poutrelles + hourdis + béton mais nous sommes carrement hors budget avec 5000 euros …

    merci d’avance

    laurence

  35. Jean-François dit :

    Bonjour Laurence,
    Je n’ai pas, hélas, une solution à votre problème :-/
    Mais, m’étant un jour, retrouver dans cette situation avec un dénivelé de 80 cm, j’ai fais une terrasse en bois de 8 x 10 m et deux marches au bout pour aller dans l’abri de jardin. En effet, il faut que vous pensiez à une chose c’est que votre abri de jardin doit être solidement encré au sol en cas de gros vent! Vous voyez ? Ne comptez pas trop sur l’efficacité des lames en bois fournies avec l’abri pour ça!!! Et encore moins d’une fixation sur une terrasse en bois!
    Moi je l’ai donc posé sur une dalle en béton féraillée de 3 x 4 m de 10 cm d’épaisseur. Monter ensuite mon abri sur un cadre fait en lambourde auto clave pour éviter qu’il ne soit en contact direct avec le sol et mis des câbles en acier de 6 mm entouré d’une protection en plastique (on en trouve au mètre en GSB). J’ai ensuite percé la dalle en 4 points et mis les câbles au sol et sur la dernière lame en haut dans le font et le devant de l’abri, toujours à l’intérieur, un « U » en faite, mais à l’envers. En cas de tempête, mon abri se barre avec la dalle c’est sur :-)))
    On ne peut pas poster des photos ici.
    Vous auriez peut-être mieux compris ce que j’essaie de vous expliquez.
    En espérant quand même vous avoir donner une idée!
    Cordialement
    Jef

  36. Jean-François dit :

    Ha! J’oubliais de vous dire: mes deux câbles sont fixés avec deux crochets réglables (un pour le fond et un pour le devant). Faut pas oublié la dilatation du bois. Et croyez-moi que ça se dilate… et pas qu’un peu! Heureusement que j’ai lasuré mes lames une par une avant de les posées 😉
    Au plaisir de vous lire.
    Jef

  37. Christophe12 dit :

    Bonsoir Christophe,
    J’ai lu les conseils que tu prodigues et c’est vraiment très instructif, je n’ai cependant pas trouvé mon cas, alors je tente ma chance ….si tu pouvais m’aider ça serait top.
    Je souhaite élargir ma terrasse existante en béton de 1,5 m sur une longueur de 10 m avec un dénivelé de 1,5 m (hauteur de départ 0,5 m, hauteur en bout de terrasse 1,8 m).
    Combien dois-je mettre de poteaux et qu’elles sont les sections des poteaux et des solives à acheter ?
    Quelle est l’espacement entre les solives si je compte mettre des lames composites?
    La jonction avec la terrasse existante doit-elle se faire par scellement des solives dans le mur existant ?

    • christophe dit :

      Bonjour Christophe12,

      Vous me mettez dans l’embarras 🙁 .
      Voici pourquoi :
      Depuis cette série d’articles sur la construction d’une terrasse sur pilotis, j’ai reçu tellement de mails et de commentaires pour des questions dans ce domaine que j’ai décidé au mois de janvier d’écrire un guide complet sur les terrasses en bois (lames bois ou composites), afin de couvrir tous les aspects de ce type de construction.
      Je fais en sorte de répondre à tous les mails et commentaires (même si parfois j’ai du retard 🙁 ), mais je ne peux me permettre d’étudier chaque cas de figure séparément sans y consacrer beaucoup de temps.
      La solution d’écrire ce guide me permet de répondre à chaque problématique, tout en étant disponible pour des questions plus « générales ».
      Compte tenu de toutes les informations détaillées et le temps nécessaire à sa rédaction, ce guide n’est pas gratuit (mais c’est un petit prix 😉 ).
      Je suis donc embarrassé car je ne peux répondre à votre question dont la réponse vous apparaitra naturellement à la lecture de ce guide. Je ne veux surtout pas vous inciter à acheter, mais je ne peux divulguer des informations que d’autres lecteurs ont acquis. Vous comprenez ?

      Voici la description du guide sur les terrasses :
      http://www.idpratiques.com/realisez-vous-meme-votre-terrasse-en-bois/

      Bien amicalement,
      Christophe

  38. julien dit :

    bonjour,

    est- il nécessaire d’armé le béton ?
    si oui de quelle façon poser la ferraille, parfois la feraille fait casser le béton …

    cordialement

    julien

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 7 + 4 ?
Please leave these two fields as-is: