Vos plots en béton sont prêts, parfaitement secs et avec une surface bien de niveau.

Préparons les poteaux de soutien de la terrasse.

Pour ce projet, la terrasse doit se trouver à environ 1,10m de hauteur.

Les poteaux sont fixés sur les plots en béton par l’intermédiaire de platines réglables, ce qui permet d’ajuster finement le niveau de la terrasse.

 

Voici ces platines :

 

Les poteaux dont je dispose ont une longueur d’environ 1m.

La coupe a été effectuée proprement et est parfaitement plane.

Posés sur ces platines, j’atteins la hauteur exigée 😉

Fixez la partie la plus étroite de la platine sur la base du poteau à l’aide de vis comme ci-dessous :

 

 

Si vous êtes attentif, vous constaterez que cette platine n’est pas réglable 😉

La fixation reste la même. Il s’agit simplement de la seule platine fixe dont je disposais et que j’ai donc utilisée pour mon premier poteau, le fameux poteau qui sert de référence pour tous les autres.

Ici, j’ai utilisé des vis à têtes plates de 50mm de longueur pour un diamètre de 6mm (6X50)

Ensuite, posez ce poteau et sa platine sur un des plots le plus proche de votre niveau de référence (le seuil d’une porte, d’un palier, etc.) et à l’aide d’un crayon tracez la hauteur de votre terrasse moins l’épaisseur des lames (dans ce projet ces lames font 3cm d’épaisseur)

 

 

Ici, c’est le seuil de la port-fenêtre verte que l’on aperçoit en arrière plan qui me sert de référence pour le poteau du centre de l’image.

Il y aura l’équivalent d’une petite marche entre la terrasse finie et le seuil de cette fenêtre.

Une fois la hauteur du poteau tracée, à l’aide d’une équerre, tracez tout autour du poteau, et procédez à la coupe en faisant tourner régulièrement le poteau.

En procédant de cette façon, vous aurez une coupe beaucoup plus droite car vous empêcherez la scie de partir de travers.

Utilisez pour cela une scie égoïne (scie à bois) avec des dents en bon état ;-).

Les poteaux (tout comme la structure à venir) sont traités classe III, c’est à dire bois d’extérieur, sans contact avec le sol, et avec possibilité d’une humidité fréquemment supérieure à 20%.

La section de ces poteaux est de 15 x 15 cm.

Ayant retenu une section de 6,5 cm x 18 cm pour les bastaings constituant la structure porteuse, les poteaux doivent être entaillés pour que les bastaings s’appuient ET reposent dessus.

Voici le profil donné à ces poteaux :

Quand on travaille sur un chantier, il n’y a pas de grosse machine pour faire ce genre d’entaille, et pourtant cette dernière doit être réalisée le plus précisément possible.

Donc, l’astuce consiste ici à

Pour lire la suite, vous devez être abonné.




Abonnez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin