Réalisez une dalle en béton pour votre abri de jardin (Partie 1/2)

SP_A0098

La difficulté dans cette réalisation ne se situe pas au niveau de la préparation, même si cette dernière est très importante pour la qualité du travail terminé, mais plus dans l’acheminement du béton.

En effet, très souvent, un abri de jardin est situé… au fond du jardin ! Il va donc falloir mettre la(les) brouette(s), ainsi que les bras qui les tiennent à rude épreuve.

 

 

Allez, c’est parti :-) !

 

Préparation

 

Une fois l’emplacement de votre dalle déterminé ainsi que ses dimensions, réalisez un cadre à l’aide des chevrons.

Ce cadre, c’est un coffrage, tout simplement.

Les chevrons ayant une section de 63mm x 44mm, en les utilisant dans le sens de la hauteur, vous disposerez d’une dalle d’une épaisseur de 63mm ce qui est nettement suffisant pour un abri de jardin.

Une vis 6 x 120 est nécessaire pour assembler chaque angle comme illustré sur la photo ci-dessous. (Pour le choix et l’utilisation des vis, consultez l’article Comment choisir ses vis)

 

 

La dimension intérieure de votre coffrage, correspond à la dimension que vous avez retenue pour votre dalle.

Afin d’éviter d’éventuelles surprises de dimensions lors du montage de votre abri de jardin, il est souhaitable de réaliser une dalle de dimensions supérieures.

10cm en largeur et en longueur sont suffisants, mais rien ne vous interdit d’allonger encore plus cette dalle pour, par exemple, stocker du bois de chauffage à côté de votre abri.

Ceci dit, si vous avez déjà acheté votre abri de jardin, vous devez connaitre les dimensions exactes de la dalle à réaliser.

Quand votre coffrage est terminé, positionnez-le avec précaution (éventuellement avec l’aide de quelqu’un) à l’emplacement de la dalle.

Si vous avez de la place, réalisez le coffrage directement sur l’emplacement retenu, c’est encore mieux !

 

 

Voici maintenant la partie à réaliser avec le plus grand soin :

Pour lire la suite, vous devez être membre.




Inscrivez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe


post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vous serez ainsi informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

Et vous aurez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

18 commentaires à “Réalisez une dalle en béton pour votre abri de jardin (Partie 1/2)”

  1. Marcelle dit :

    Merci pour ces bonnes idées! Est-ce que c’est nécessaire de faire de forage béton pour un projet comme ça ? Combien de temps passez-vous sur ce projet ? Mon jardin a besoin beaucoup d’aide, mais je n’ai pas beaucoup de temps !

    • christophe dit :

      Bonsoir Marcelle

      Je crains de ne pas avoir compris ce que vous appelez « nécessaire de faire de forage béton » :-(. Pouvez-vous m’expliquer s’il vous plaît ?

      Pour réaliser cette dalle, moins d’une journée tout compris, et tout seul ;-).

      Quelques minutes supplémentaires seront nécessaires une semaine plus tard pour décoffrer.

      Bien amicalement
      Christophe

  2. gerard dit :

    Bonjour!je veux monter un abri de jardin de1578mm par1170mm
    je compte faire une dalle de 2000mm par 1340mm avec un coffrage d’une hauteur de 75mmm,je compte mettre au fond du coffrage des parpaings en béton (que j’ai en stock chez moi)
    qui ont une épaisseur de 50mm,afin que j’ai un minimum de sacs de béton prêt à l’emploi,à transporter (35kg très lourd pour moi)ainsi qu’un minimum d’argent à dépenser !donc je comblerais l’espace restant dans le coffrage par du béton  »
    « pret à l’emploi » ! s’agissant d’une petite dalle pour un petit abri de jardin,cela est-il réalisable et valable ?
    merci par avance de vos réponses

    • christophe dit :

      Bonsoir Gérard,

      Compte tenu de la faible dimension de cette dalle, si le sol est bien stabilisé, il n’y aura pas de problème. Ceci dit, ma nature prévoyante (je préfère assurer que refaire ;-)), m’inciterait à ajouter un treillis métallique pour assurer la cohésion béton-parpaings.

      Bien amicalement
      Christophe

  3. gerard dit :

    Bonjour Christophe !

    Tout d’abord MERCI à vous de prendre le temps de me répondre.

    Concernant le treillis merci de me dire quelle forme doit-il avoir ? et comment le poser pour qu’il fasse liaison entre parpaings et béton ?
    Autre question ( d’un néophyte….merci de ne pas rire! )
    serait-il judicieux de ma part de remplir les parpaings de béton avant de les poser dans le fond du coffrage ?
    Vous remerciant par avance de vos réponses,recevez mes sincères salutations.
    Gérard

    • christophe dit :

      Bonjour Gérard,

      Une fois le coffrage réalisé, sur le sol je poserais un polyane, puis j’ajouterais les morceaux de parpaings cassés en morceaux (taille des morceaux à voir pour ne pas qu’ils dépassent de la hauteur désirée), ensuite le treillis métallique 20x20cm comme on le voit sur la deuxième partie de l’article.
      Mais si vous préférez remplir les parpaings de béton, c’est aussi possible.

      Bien cordialement,

      Christophe

  4. McPeter dit :

    Juste un gros soucis là …
    50 mm de parpaing en hauteur pour une dalle de 75 mm totale ?!
    Soit : 25 mm de béton ?
    Autant le dire tout de suite .. ça ne tiendra pas (fissures, etc …)
    de plus un treillis soudé dans 25 mm de béton ne sera pas à l’abri et rouillera …. il faut compter minimum 25 à 30 mm « autour » d’un ferraillage.
    Personnellement je vous conseille de disposer vos parpaings au sol en les « tassant » bien et de « fibrer » votre béton (sac de fibre vendu chez la plupart des magasins de bricolage) c’est des petits sacs de fibre de verre qu’il faut mélanger (à sec) dans votre mélange béton.
    Accessoirement il serait utile également de savoir quel va être le poids de votre abri de jardin et comment il va « porter » sur cette dalle …. car suivant les points d’appui et le poids global qui va s’y reporter, votre dalle pourrait partir en miettes :(

    • christophe dit :

      Bonsoir McPeter :-)

      Excellente réaction ;-) !
      Lorsque j’ai lu la question, j’ai eu aussi cette réflexion. 25mm de béton au dessus des parpaings cela m’a paru faible. Je pensais à des parpaings (pleins) de ceinturage de 5 cm d’épaisseur que l’on pose sur la tranche et en périphérie, avant le coulage d’une dalle béton pour une maison. Mais lorsque Gérard m’a demandé s’il fallait les remplir de béton, j’ai été décontenancé. Ces parpaings sont forcément plus gros, et creux :-(. J’en ai donc déduit que le coffrage fait 75mm au dessus du sol, mais qu’il y a un décaissement dans ce coffrage qui permet d’y poser des parpaings.
      J’aurais dû écouter mon premier ressenti et lui poser directement la question ;-).

      Mais je vois que je suis bien secondé ;-) !

      Le mieux c’est de demander à notre ami Gérard de nous expliquer avec précision son projet ;-).

  5. gerard dit :

    Bonsoir à vous deux,Christophe et Mc Peter !

    En préliminaire sachez que je n’ai aucune expérience de ce genre de travaux,autant d’ailleurs que du gros bricolage, que ce soit en bois,métal ou béton !

    Concernant l’abri de jardin,les dimensions sont 1578mm sur1170mm soit une surface de 1,85m2 pour un poids d’environ 150kg ; cet abri n’ayant pas de plancher je compte le faire reposer sur le pourtour , sur une bande de polystyrène extrudé qui elle-même reposera sur la dalle.

    Concernant la dalle , je confirme vouloir (si cela vous parait réalisable) faire une dalle d’une hauteur de 75mm
    composée de parpaings de 50mm de hauteur (voir comme le propose Christophe,de concassé ces parpaings)et recouvrir
    la hauteur restante (soit environ 25mm) de béton  » prêt à l’emploi ?

    Je confirme aussi à Mc Peter , (après avoir pris des renseignements ici et là chez des distributeurs de matériaux)avoir l’intention d’intégré de la fibre anti-fissures , effectivement vendu en sac à environ 10€ !

    Pour finir,je dirais pour « ma défense….(rires) » que cet abri ainsi que la dalle ne resteront pas au-delà de 2 à 3ans (ce qui je le concède ne doit pas m’empécher d’essayer de faire un travail le plus propre possible!)

    Vous remerciant des commentaires que vous faites et qui me sont  » ô combien  » très utiles ,recevez mes salutations distinguées.
    Gérard

    • christophe dit :

      Bonsoir Gérard,

      Donc effectivement, 2,5cm de béton seul pour « combler » le restant du coffrage, il peut y avoir un risque de fissure. Alors ajouter des fibres anti-fissures peut consolider l’ensemble. Mais je ne peux hélas pas vous confirmer le succés et la résistance d’une telle réalisation, car je n’ai jamais été confronté à de si faibles épaisseurs de béton.
      N’hésitez-pas à nous informer du résultat :-) !

      Bien amicalement,
      Christophe

  6. hectron dit :

    voilà un tuto qui permet de réaliser une belle dalle béton et solide pour son abris de jardins surtout que ce genre de produit séduit de plus en plus les ménages car il permet non seulement d’avoir une superficie supplémentaire et valoriser son jardin, ou tout simplement de ranger ses outils de jardins de plus en plus encombrant !

  7. fabrice dit :

    petite question

    vous été situer dans quel région ici en Belgique 65mm pour une dalle un peux peux min 200mm
    pas d’empierrement?

  8. Que ça parait simple quand c’est bien expliqué. J’adore ce genre d’article qui me donne envie de me mettre au travail. Mais j’avoue tout de même que la dalle béton me fait un peu peur. N’est-il pas plus rapide, plus simple et moins coûteux de la faire faire par des pros. Quoique grâce à la location possible de matériels à des particuliers pour des prix plus que raisonnables, on peut diminuer sensiblement le cout, je pense. Allez un peu de courage et je m’y mets.

  9. Pierre dit :

    Bonjour à tous, un peu dans le même registre, je voudrais réaliser un local « bricolage » à ossature bois (bastaings et OSB 9mm) dans mon garage (qui est en fait une grande grange). Le sol est en terre battue, stabilisée depuis longtemps. Ma question : pour la dalle, quelle épaisseur mini? D’avance merci pour vos réponses.
    pg

  10. Yohan dit :

    Bonjour,
    je dois réaliser une dalle de béton de 5,20m x 2m pour recevoir un abri bois. Beaucoup de sites préconisent de réaliser un lit de pierres concassées sur 15 à 20 cm + d’y ajouter un « hérisson » (mélange de sable et de cailloux (si j’ai bien compris)) de quelques centimètres.A te lire tu n’en parles pas. Peut être que cela n’est pas utile sur une petite surface comem celle-ci de 10 m². Que préconises tu ?
    Cordialement
    Yohan

  11. Georges dit :

    Même réaction que Yohan, couler à même le sol me parait bizarre. Pour ma part je dois réaliser une dalle de 4.40 x 3.90, pour y mettre un abri de jardin, et vu la dimension de la dalle je préfère mettre du tout venant dans le fond. Aprés peut être est-ce du justement aux faibles dimensions de ta dalle que tu ne mets rien en dessous.

    Moi ma question concerne le film polyane, on dit que c’est pour empêcher les remontées d’humidité du sol, ca j’ai compris, mais qu’en est-il des infiltrations vers le bas, le polyane retient l’eau donc ? Et en cas de gel que se passe t’il ?

    Et deuxièmement avec un hérisson et un film polyane au dessus, le liant béton-casson ne se fait pas, donc je suis assez étonné de l’utilisation d’un polyane sur du casson (tout venant).

    Merci de répondre à mes interrogations,

    Cordialement.

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 4 + 3 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click