Plaques de plâtre : Découvrez le secret pour réussir vos bandes comme un pro

Ah ! Les fameuses bandes ! La bête noire de beaucoup de bricoleurs.

Pourtant, une fois le secret en poche, vous allez voir que c’est un jeu d’enfant de les réaliser !

Allez, ne perdons pas un instant, découvrons tout cela 🙂

 

L’erreur commise par beaucoup de personnes, ne sachant pas quel produit utiliser et comment le mettre en œuvre, est d’acheter un pot d’enduit prêt à l’emploi.

Or, si vous regardez bien l’illustration sur le pot (visible sur la photo de cet article), vous pouvez voir le dessin d’une main qui applique une… deuxième passe d’enduit, et non pas la première !

Ce qui veut dire que l’enduit prêt à l’emploi ne doit jamais être utilisé pour appliquer la bande, mais bien uniquement pour la recouvrir en deuxième passe.

(J’en profite en passant pour vous dire de ne jamais utiliser du mortier adhésif pour faire vos bandes, le ponçage ultérieur est impossible tant ce produit est dur.

De même, utiliser des bandes en treillis adhésif est déconseillé car non rigide et des fissures peuvent malgré tout apparaitre dans le temps)

Donc si vous prenez de l’enduit prêt à l’emploi pour coller votre bande, vous allez d’abord l’appliquer sur la jonction des plaques de plâtre.

Ensuite vous allez appliquer la bande.

Mais cet enduit est épais et il en faut très peu pour ne pas voir la bande après la deuxième passe.

La bande doit être collée bien au fond de la « gorge » formée par les bords amincis des plaques de plâtre.

Cette bande est en papier parfaitement sec, et ne colle pas (c’est la raison des cloques qui apparaissent souvent au séchage).

Vous appuyez donc fortement avec votre couteau à enduire pour chasser l’excédent, mais il y a trop d’enduit en dessous.

La bande se déchire alors, et du coup vous balancez tout sur le mur avec quelques mots bien choisis…

Ça vous rappelle quelque chose 🙂 ?

Pardon, je vous taquine !

Mais rassurez-vous, je suis aussi passé par là… et oui !

Bon d’accord, mais pour coller ma bande, je mets quoi ?

Les « bandeurs » professionnels préparent eux-même leur enduit à partir d’un sac d’enduit en poudre.

Le choix de cet enduit en poudre dépend surtout du temps de séchage et de la finesse du produit une fois préparé, et c’est une question propre à l’utilisateur.

Personnellement, j’utilise un enduit à prise rapide 3 ou 4 heures (repéré PR3 ou PR4) pour l’application de la bande et un autre enduit fin à prise normale (PN 24 -> Prise Normale en 24h) pour la deuxième et troisième passe.

La mise en œuvre est la suivante : préparez votre enduit en mettant d’abord de l’eau dans un seau, pas trop pour votre première fois 😉 , et ajouter l’enduit en poudre.

L’idéal est d’utiliser un mélangeur électrique, mais vous pourrez réussir même sans en avoir un.

La texture à obtenir ressemble à une soupe onctueuse, plus précisément un velouté.

De cette façon, lorsque la bande est plongée dans cet enduit « liquide » et appliquée directement sur la jonction des plaques, non seulement vous n’avez plus à préalablement enduire, mais le surplus d’enduit s’évacue très facilement avec votre couteau à enduire.

Autre avantage qui rend le collage de la bande efficace, c’est que cette dernière est imbibée d’enduit, donc elle n’est plus sèche… donc collage 🙂

Mais il y a un mais ! En procédant de cette façon, on en met partout 🙁 !

Aussi, il existe des « boites à encoller » (utilisées par les pro) composée d’un récipient dans lequel vous versez le velouté d’enduit que vous savez maintenant préparer, au fond se trouve un axe qui force la bande à se dérouler dans l’enduit et sur le dessus un petit système qui racle d’un côté pendant qu’une fine couche d’enduit est laissée sur l’autre côté.

Il « suffit » de dérouler la bande, couper avec votre couteau à enduire, appliquer au mur toujours à l’aide du couteau et enlever le surplus d’enduit.

Voici le schéma de principe de cette boite :

Ce genre de boite, qui se vend dans les 300 € et plus (c’est cher pour ce que c’est !), peut très bien se fabriquer.

Et là, je vais vous redire ce que j’ai déjà dit dans un autre article : c’est facilement réalisable, je sais je l’ai fait ! Alors pourquoi pas vous 😉 ?

 

Mise à jour (21 août 2014) :

Si vous souhaitez construire une telle boite sans dépenser autant d’argent et en ayant l’assurance de réussir vos bandes comme un pro, vous pouvez télécharger dès maintenant un guide complet de plus de 70 pages que j’ai réalisé pour vous et détaillant pas-à-pas comment Réaliser Vous-Même Une Boite Pour Faire Les Bandes De Placo Comme Un Pro :

 

telecharger

 

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

12 commentaires à “Plaques de plâtre : Découvrez le secret pour réussir vos bandes comme un pro”

  1. delasalle olivier dit :

    salut,à prise rapide pour coller les bandes?et tu passes ton temps à faire de l’enduit.sa serais pas plutot l’inverse,prise normale pour coller et prise rapide 2eme et 3eme passe,enduit fin en 2eme passe et vous passez combien de passe la?enduit fin derniere passe c’est tout
    et prise normal pour les trois passe parce que quant il ya 300m² à faire
    2 demi seaux te font la matinée,en plus pas trop serrer la bande sinon elle ne colle plus vu que tu à chasse la colle en dessous,enfin bref…

    • christophe dit :

      Bonsoir Olivier,

      On s’améliore tous les jours 🙂 !
      J’ai depuis modifié ma façon de faire, car comme tu le dis à juste titre, en utilisant du PR3 avec la boite à bande, je passais trop de temps à la nettoyer 🙁 !
      Je dirais même, à la gratter 🙁 !

      Maintenant, je fais la première passe au PN24 avec la boite, une deuxième au PR3, et une troisième à nouveau au PN24 pour une meilleur finition.

      Bien amicalement,
      Christophe

  2. Arnaud dit :

    bonjour,

    vous dites sur ce post: « J’en profite en passant pour vous dire de ne jamais utiliser du mortier adhésif pour faire vos bandes »

    et dans un autre (plaque sans BA) : « une fois les bords biseautés, vous comblez l’espace avec du mortier adhésif pour plaques de plâtre »

    quelle est la distinction entre les 2 ?

    merci

    • christophe dit :

      Bonsoir Arnaud,

      Le mortier adhésif, en plus d’être utilisé pour coller des plaques de plâtre sur d’autres supports, est idéal pour combler des trous et fissures. Il sèche très vite, il est très résistant, et ne se rétracte pas. L’enduit se sert que pour de faibles épaisseurs car il se rétracte en séchant.
      Quand je dis qu’il ne faut pas faire ses bandes avec du mortier adhésif, c’est parce qu’il devient très dur une fois sec et que le ponçage devient une épreuve de force (à la différence de l’enduit)!
      Par contre pour boucher des trous avant de faire une bande, il est parfait 🙂 !

      J’espère que mes explications répondront à votre question, sinon n’hésitez-pas à revenir vers moi.

      Bien amicalement,
      Christophe

  3. lemnouar dit :

    mon seul bémol est les bandes à joint que j’ai du mal à réussir donnez-moi la recette. merci

  4. Jean dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre site, très bien fait, qui m’aiguille pas mal dans mes travaux de rénovation!

    J’ai une petite question cependant… Que conseillez-vous pour boucher un trou au plafond entre ma plaque et la panne? Faute de vigilance de ma part, mes coupes de placo ne sont pas parfaites (les pannes sont irrégulières) et je me retrouve par endroit avec des espaces de 1 voire 2cm entre la panne et le placo. Je pensais utiliser du MAP pour reboucher, mais la gravité faisant son travail, je ne vois pas comment le faire tenir et éviter qu’il ne retombe au sol…

    Que me conseillez-vous?

    • christophe dit :

      Bonjour Jean,

      Jusqu’à présent, pour boucher ce genre de fissure, j’ai toujours utilisé du map dont la consistance est à adapter pour contrer la gravité 😉 !

      Pour permettre une meilleure tenue et éviter que la map retombe, il faut pouvoir injecter plus de map que la fissure peut recevoir, pour obliger ce map à venir déborder sur l’arrière du placo. Cela crée un appui qui maintient le map en place.

      Pour boucher toutes les fissures que je rencontre dans mes travaux, j’applique la méthode décrite dans cet article :

      http://www.reussir-ses-travaux.com/comment-reboucher-facilement-et-rapidement-joints-et-fissures

      Bien amicalement,
      Christophe

    • flo le bandit dit :

      Bien remplir au map c’est exact et , le couper si il coule pendant sa prise , et tres important si le trou est large 2 cm ou moin jusque 5minimetre ne pas hesiter a mettre une bande a plat le long de la panne pour eviter une fissure ulterieur lors du sechage complet du map et dut au travail du bois .
      Conseil de pro enduiseur depuis 10 ans.
      Si l’espace n’est pas trop large, 3 mini mètres environ preferez lejoint pompe di acrylique

  5. Fred dit :

    Bonjour,

    ayant travaillé 2 ans pour une entreprise qui ne faisait que les bandes, mon conseil, pour coller les bandes de l’enduit lent 24 h, première charge au rapide 3/4 h et finition au lent 24 h, attention apporté aux papiers, prenez de la marque, beaucoup de marque bâtard se déforme à l’humidité et peuvent provoquer des bosse par déformation du papier, idem pour les bandes armées prendre de la qualité sinon quand vous lisser elle vont se découper sur la lame métal, et dernière chose : faite de bon rebouchage au mortier adhésif, vaut mieux légèrement creux que trop bomber, et faite attention a tout les grattons laisser il faut que ça soit propres… , pour des bandes propres…

  6. Bertrand dit :

    Je colle les bandes à la peinture acrylique. C’est nickel, ça coute rien et ça sèche rapidement.

  7. Gilou dit :

    Trop fort Bertrand !!! Tu me fait bien rire, J’aimerais bien voir ça

  8. Gilou dit :

    Faites tous comme Bertrand ! Il à tout compris ! Plus de soucis avec l’enduit

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 10 + 6 ?
Please leave these two fields as-is: