Fin mai 2016, dans la campagne bretonne, une magnifique journée particulièrement ensoleillée se termine.
La chaleur a été lourde, écrasante, et la soirée se présente tout aussi étouffante.
Tout le monde s’attend et espère même que « ça pète » un bon coup, histoire de faire retomber un peu la température.
Vers 23h, le « soulagement » se mêle à l’inquiétude quand, à l’instar d’un roulement de tambour qui annonce le début d’un spectacle, un grondement sourd se fait entendre au loin.
Ça y est, c’est parti, l’orage arrive ! (suite…)