Bonjour à tous 🙂 !

J’espère que les vacances se sont bien passées et que la reprise n’a pas été trop difficile.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous reparler du receveur de douche à l’italienne fait maison, et d’en faire un complément.

Et oui, car c’est en faisant qu’on s’améliore 😉 !

 

Pour rappel, voici l’article d’origine : Réalisez votre receveur pour douche à l’italienne pour moins de 10 euros.

Mais pourquoi ce complément ?

Dans cet article en 2 parties, vous avez vu que le futur receveur est réalisé avec du mortier, et coffré par des tasseaux en bois.

Ce qui fait qu’une fois le receveur décoffré, on se retrouve avec une bande de mortier visible sur toute la périphérie 🙁 !

Or, la paroi de douche est posé SUR le receveur.

Donc cette épaisseur de mortier restera visible 🙁 , et il faut bien reconnaitre que c’est pas top.

Bien entendu on peut masquer de différentes façons cette partie, mais pourquoi ne pas le faire dés le début ?

C’est justement ce que je vais vous montrer ci-dessous.

Pour former ce nouveau receveur à même le sol, j’ai utilisé des cornières en aluminium de 30mm x 30mm.

Je les ai coupées à 45° sur un côté pour parfaire leur jonction (en bas sur la photo) :

 

pose-corniere-alu

 

Elles sont collées au sol (sol traité auparavant de sikalatex) avec de la colle polyuréthane.

Ensuite le receveur est rempli de mortier et travaillé de façon à lui donner la forme adéquate comme expliqué dans Réalisez votre receveur pour douche à l’italienne pour moins de 10 euros.

Voici ce que cela donne une fois le receveur formé, mortier sec, et « revêtu » du traitement hydrofuge (je commence la mise en place de la mosaïque) :

 

vue-profilLe bord en aluminium, finition impeccable 😉 !

Bon, il faut reconnaitre que maintenant le cout est supérieur à 10 euros, car la cornière de 30mm x 30mm en 2ml coute 10 euros elle aussi.

Mais pour une belle finition, c’est quand même intéressant, non ?

Et pour vous donner envie de passer à l’action, regardez ce que l’on peut faire :

mise-en-place-mosaiqueDimensions du receveur : 1m x 1m et le côté mitigeur sur un pan coupé à 45° (en haut)

Le receveur terminé (sauf les joints) :

receveur-termine

Avec les murs faïencés, c’est encore plus beau 😉 :

vue-finale

Alors ? Envie de passer à l’action ?

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin