Cuisine : fabriquez vous-même un caisson pour électro-ménager (partie 2/2)

Dans la première partie nous avons vu l’aspect théorique de l’assemblage d’un caisson.

Passons maintenant à la pratique en découvrant un cas concret 🙂 !

Ici, le caisson doit couvrir toute la hauteur, du sol au plafond, et recevra un réfrigérateur en partie basse et un four micro-ondes en partie haute.

 

 

 

Utiliser des pieds réglables sous un caisson qui doit toucher le plafond permet un assemblage complet au sol (le caisson est allongé avec la hauteur des pieds réduite au minimum), et une fois redressé, on règle les pieds pour rehausser le caisson jusqu’à ce qu’il touche le plafond.

Rappelez-vous que la hauteur de réglage des pieds doit correspondre à la hauteur des plinthes.

Dans le cas de figure que nous abordons ici, il n’y a pas de pieds, donc pas de plinthe.

Il sera donc nécessaire de procéder à la construction au sol, mais de faire l’assemblage verticalement.

Afin de mettre toutes les chances de succès de notre côté, il faudra réduire la hauteur d’environ 5mm, afin de prévenir les éventuelles irrégularités du sol et du plafond pour que le caisson prenne sa place à l’emplacement prévu.

Si un espace se voit entre le haut du caisson et le plafond, il sera bouché avec du mortier adhésif ou du mastic acrylique.

 

L’insertion d’un appareil électro-ménager dans le caisson peut se faire de plusieurs façons.

Soit il est encastré tel quel avec sa seule façade qui affleure, soit il dispose d’une façade seule en accord avec le reste de la cuisine, soit il dispose d’un pré-caisson et d’une façade.

Voici le réfrigérateur qui doit être inséré dans notre caisson, le cuisiniste à déjà réalisé un pré-caisson et une façade :

 

refrigerateur

 

Voici le pré-caisson qui accueillera le four micro-ondes :

 

micro-ondes

 

Pour réaliser l’assemblage des panneaux aggloméré hydrofuge de 18mm, utilisez des vis de 5x60mm, environ une tous les 25 à 30cm :

 

vis-utilisée

 

Pourquoi une telle longueur ?

Gardez en mémoire le rapport 1/3 2/3.

1/3 de la vis dans le

Pour lire la suite, vous devez être abonné.




Abonnez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

7 commentaires à “Cuisine : fabriquez vous-même un caisson pour électro-ménager (partie 2/2)”

  1. curtisolar dit :

    Merci pour vos conseils et je crois bien que je vais opter pour cette solution car je rencontre un problème d’espace pour mettre en place électroménager dans ma cuisine et cette option me permettrai de gagner de la place sur mon plan de travail !

  2. Je travaille dans le bâtiment et j’ai de plus en plus de demande comme celle-ci.
    je trouve ça bien que vous montriez comment réaliser un caisson soit même. Ça prend un peu de temps mais ce n’est pas très compliqué.
    Vos explications sont super.
    A bientôt

  3. Je vous remercie pour le partage de cette deuxième partie d’explication.
    Vos explications sont très claires et elles vont beaucoup m’aider dans la réalisation de mon caisson.
    A bientôt.

  4. Je trouve votre blog très pertinent, vos articles sont instructifs.
    Pour les débutants dans le domaine du “bricolage” vos explications sont très nettes.
    Beaucoup de personnes doivent s’inspirer de vos articles pour bricoler.
    Bonne continuation.
    A bientôt

  5. Amen dit :

    Bonjour ,,

    J’aimerais faire une cloison de ce genre dans ma cuisine.
    Je suis ce quon appel une bricolleuse du dimanche mais je nais jamais construit quelque chose de cette taille.

    Alors je souhaiterais savoir si un autre bricoleur du dimanche pourrais me donner un petit coup de pouce pour effectuer cette cloison.
    Ou alors me dire ou est ce que je pourrais trouver un professionnel pas trop cher pour le faire.

    Je me trouve dans le departement de Haute Savoie plus precisement a Annemasse.

    Dans tous les cas merci d’avance.
    me contacter par email, merci.
    amen.19@gmail.com
    Bricoleusement.

  6. julie dit :

    Bonjour

    Est-ce que l’on peut faire la même chose en mélaminé ?

    Merci

    • christophe dit :

      Bonjour Julie,

      Oui, absolument.
      D’ailleurs, dans la série d’article “Réalisez vous-même votre propre cuisine”, c’est exactement ce qui est fait et ne pose aucun problème puisque les assemblages (les têtes de vis) ne se voient pas.
      Et si, suivant la configuration, elles se voient, il est toujours possible de placer des caches de têtes de vis assorties à la couleur du panneau (on en trouvent dans les grandes surfaces de bricolage), soit autocollantes soit à clipser.
      Il y a aussi la peinture ou la résine de décoration qui masque tout 🙂 !

      Bien amicalement,
      Christophe

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

Donnez le résultat de 5 + 5 ?
Please leave these two fields as-is: