Là, certains d’entre vous vont peut-être me dire « oh, c’est facile la pose d’une poignée ! »

Vous l’avez dit, pour certains.

Mais pour d’autres, cette apparente facilité cache un piège.

 

 

 

 

La plupart des portes sont vendues sans poignée.

Cela vous laisse la possibilité de choisir les poignées que vous aimez.

Voici une porte à équiper :

Voici les poignées :

Voici en plus gros plan l’emplacement de la poignée. En haut le trou carré pour l’axe des poignées, en bas le trou de la serrure :

Commencez par ouvrir le sachet en plastique et munissez-vous de l’axe de section carré. Insérez cet axe dans une des poignées, puis la poignée équipée de cet axe d’un côté de la porte. De l’autre côté de la porte positionnez l’autre poignée :

Voici les fixations :

Une vis mâle (en bas), une vis canon femelle (en haut).

Vérifiez de chaque côté de la porte l’égale distance entre le bord de la porte et la poignée (photo ci-dessous), et percez la première moitié de la porte. C’est facile à savoir, la porte est creuse à l’endroit des perçages. Dés que vous sentez le vide avec votre perceuse, vous arrêtez, et recommencez la même opération de l’autre côté.

Vous pouvez éventuellement faire un pré-perçage partiel, juste pour faire une marque et vérifier l’écart identique sur les trous en cours :

Si c’est OK, vous pouvez poursuivre le perçage.

Commencez par un foret d’un diamètre égal au diamètre de la vis canon. Ainsi votre foret n’abîmera pas les poignées car vous utiliserez les trous des poignées pour vous guider.

Il ne faut surtout pas percer et traverser toute la porte d’un seul côté car de cette façon, vous risquez de percer de travers, et le foret qui ressort de l’autre côté risque fort d’éclater la surface de la porte.

Une fois ce premier perçage effectué, retirez les poignées et agrandissez les trous grâce à un diamètre de foret plus gros. Un à deux millimètres.

Si vous tentez de fixer votre poignée avec les vis fournies (revoir l’assemblage des vis sur la 4ème photo plus haut) sans agrandir les trous, vous risquez d’avoir beaucoup de mal. En effet, le moindre défaut d’alignement de vos perçages devant et derrière la porte, ou si l’écart entre l’axe des vis supérieures et l’axe des vis inférieures est trop court ou trop grand, vous n’arriverez pas à assembler les vis et très vite vous perdrez votre calme 🙁 !

Donc, vous avez agrandis les trous 😉

Vérifiez d’un coup d’œil l’alignement des perçages.

Trou supérieur :

 Trou inférieur :

Maintenant vous pouvez assembler de nouveau les poignées sur la porte.

Grâce à l’agrandissement des trous, vous pourrez sans problème insérer les vis d’un côté de la porte et les vis canon en face de l’autre côté, et corrigez les petits (ou grands ;-)) défauts d’alignement 🙂

A bientôt 🙂

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin