Avez-vous déjà posé des chevrons sur une charpente ?

Ou sur un garage ?

Un abri de jardin ?

Si oui, vous avez probablement fait comme beaucoup (moi compris, mais ça c’était avant 😉 ).

Vous avez fixé vos chevrons pour qu’ils dépassent suffisamment et ensuite vous avez galéré pour couper proprement et suivant le bon angle les extrémités basses pour pouvoir aligner et poser une planche de rive ou une gouttière !

 

Voici une méthode simple et très efficace, car une fois de plus elle vous permettra de faire un travail soigné, mais en plus ce travail sera facilité et réalisé plus rapidement !

Elle est pô belle la vie ? (oui, bon… ça dépend)

 

La première chose à connaitre, c’est la pente de la toiture.

Dans le cas présent, cette pente est à 45°.

Commencez par [membership-contentid=2/3]couper les extrémités des chevrons à cette même pente, ce qui permettra d’obtenir une coupe bien verticale une fois les chevrons posés (45° + 45° = 90°).

Si votre pente de toiture est à 40°, vous couperez les chevrons à 50° (40° + 50° = 90°).

 

coupe-chevrons

 

(Je ne l’ai pas précisé mais je pense que vous aurez compris que les chevrons seront plus longs en haut et en bas que la pente elle-même.)

Toutes ces coupes seront donc facilement réalisées « sur le plancher des vaches » 😉 et donc terminé de jouer les équilibristes sur un escabeau ou une échelle 😉 !

Ensuite, il faut fixer le premier et le dernier chevron, en laissant bien entendu dépasser en bas la même longueur 😉 .

Le haut dépasse du faitage, mais on s’en… c’est pas grave 🙂 , ça, se sera facile à couper 😉 !

Entre le premier et le dernier chevron vous tendrez fermement un cordeau :

 

cordeau-chevrons-1

 

Et il suffira de fixer les autres chevrons déjà découpés en les alignant sur le cordeau :

 

cordeau-chevrons-2

 

Vous remarquerez peut-être que ces chevrons sont aussi coupés légèrement sur la pointe.

J’ai en effet coupé l’extrémité des chevrons pour éviter que les pointes viennent au final obstruer la rainure de la future planche de rive.

Cette rainure permet de recevoir les lambris PVC ou bois qui forment les « caches-moineaux ».

 

Vous voyez qu’avec cette façon de faire, la planche de rive sera parfaitement droite.

Et pour ce qui est de la coupe supérieure des chevrons au niveau du faitage, rien de bien compliqué, aucune précision absolue n’étant nécessaire à cet endroit.

Comme les chevrons se croisent et se touchent en haut, il suffit, avec une bonne scie égoïne, de prendre appui sur l’un pour couper l’autre, et vice-versa 🙂 !

 

 
[other]

Pour lire la suite, vous devez être abonné.




Abonnez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

 

[/membership-content]

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Lisez La Totalité Des Articles pour Seulement
2 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  OUI, JE VEUX REUSSIR MES TRAVAUX !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Partager cette publication...
Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin