Réalisez un brise-vue, sans prétention !

article-brise-vue

Dans certaines configurations, on peut être amené à vouloir se préserver un peu d’intimité dans sa propriété.

On souhaite par exemple ne pas être vu quand on prend un bain de soleil, quand on reçoit des amis sur sa terrasse, etc.

Cela ne signifie pas que l’on désire « une muraille de Chine » 😉 !

Juste un petit brise-vue qui ne cache pas tout le paysage, un brise-vue tout simple, sans prétention…

 

Dans la configuration exposée ici, il s’agit de préserver l’intimité de la pièce dont le volet est actuellement fermé (photo suivante).

(Pour info, la glycine s’est décrochée de son attache et tombe devant la fenêtre 🙁 . C’est pas ma faute 😉 !).

En effet, vue de l’endroit où a été pris la photo, le regard porte facilement par dessus le mur, et donc… à l’intérieur de la pièce.

Première chose à faire comme ce mur est en pierres avec une partie supérieure fragile et très irrégulière, coffrer et réaliser un dessus parfaitement plan, comprenant une partie horizontale pour permettre la fixation de notre brise-vue, et une seconde avec une pente permettant l’écoulement des eaux de pluie.

 

coffrage2La planche de coffrage au premier plan à gauche est plus basse

de quelques centimètres pour permettre la pente

 

coffrage-1Détail sur la forme

 

Une fois l’ensemble bien sec et décoffré, on donne un petit côté rustique à la jonction du mortier avec les pierres en le piquetant irrégulièrement avec un marteau :

 

decoffrage-2

 

decoffrage-1

 

Le brise-vue sera réalisé avec des lames de clin « double-face ».

C’est mon expression pour dire qu’à la différence d’une lame de bardage qui ne dispose que d’un seul côté esthétique, ici les lames sont symétriques et réversibles car les 2 faces sont présentables 🙂 !

Pour le montage, c’est le même principe que pour une palissade : poteaux rainurés fixés sur pieds de poteaux à côtés « ouverts » (pieds pour palissades).

 

demi-poteau-rainureEn réalité, ce sont 2 demi-poteaux vissés dos-à-dos

 

pied-poteau-rainureUne fois assemblés et insérés dans un pied

 

Les pieds de poteaux sont fixés sur la partie horizontale du dessus de mur, les poteaux fixés aux pieds par des vis via les trous prévus, et les lames sont simplement insérées dans les rainures :

 

palissade-2

 

Les lames font 1,80m de longueur mais vous pouvez bien sûr les diminuer pour obtenir une longueur de palissade adaptée à votre besoin.

 

palissade-1

 

palissade-3

 

Pour la fixation des pieds de poteaux, vous utiliserez des petits goujons (voir illustration dans Découvrez les bases de l’ossature bois – Partie 1)

Les poteaux seront coupés à la longueur du nombre de lames que vous souhaitez mettre en place additionnée d’environ 2 cm pour permettre la pose des couvercles de poteaux.

Ces couvercles empêchent l’eau de pluie de pénétrer dans le bois, car c’est en effet par les extrémités coupées perpendiculairement aux fibres (donc les extrémités) que le bois est particulièrement sensible au pourrissement.

 

palissade-4

 

La première lame insérée pourra être découpée légèrement dans ses angles inférieurs pour qu’une fois en place elle se trouve à environ 1cm du dessus du mur.
Sans découpe, l’espace avec le mur est déterminé par le pied de poteaux.
Et il est franchement un peu trop grand et inesthétique 🙁 .
1cm, c’est suffisant, et la lame sera préservée de l’humidité 🙂 !

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

3 commentaires à “Réalisez un brise-vue, sans prétention !”

  1. Franck dit :

    Dommage que le béton gâche le rendu avec toutes ces belles pierres tout autour! Vous n’auriez pas pu faire juste des petits plots bétons aux endroits nécessaires et combler le reste de pierre?

    • christophe dit :

      Bonjour Franck,

      Le mur est assemblé à l’ancienne (mélange à base de terre glaise), il y avait de la végétation qui commençait à pousser dessus et menaçait la solidité de l’ensemble.
      Cette maçonnerie supérieure a été réalisée à la demande du propriétaire, pour à la fois faciliter la réalisation de la palissade et pour redonner une étanchéité au dessus du mur.
      Je conçois que cela ne cadre pas trop avec le reste, et c’est la raison pour laquelle j’ai tenté d’atténuer le contraste en réalisant un bord inférieur volontairement irrégulier.

      Bien amicalement,
      Christophe

  2. Eric dit :

    Bonjour à tous.
    … pourquoi pas un petit badigeon blanc cassé (à la chaux ?) pour redonner un air de rusticité au « chapeau » du mur de pierres ?

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 8 + 4 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click