Découvrez les bases de l’ossature bois (Partie 3)

ossature

Quand vous construisez en ossature bois, dessiner auparavant votre projet est une étape indispensable pour assurer la réussite de la réalisation.

N’hésitez donc pas à utiliser un logiciel de dessin, si possible en 3D pour mieux se rendre compte du final (exemple ci-contre), mais un bon vieux dessin sur papier sera aussi parfaitement valable (prévoyez une gomme neuve quand même 😉 !).

 

 

Dans cette partie, nous allons voir la création des ouvertures et la pose des fenêtres, si votre projet en compte bien sûr ;-).

En ossature bois, on pose les ouvertures soit en applique, soit en tunnel.

Il a dit quoi là 🙂 ?

Une pose en applique consiste à plaquer l’ouverture contre l’ossature, alors qu’en tunnel l’ouverture est prise en sandwich dans l’ossature.

Il est donc préférable, dans ce dernier cas, de disposer des ouvertures (porte, fenêtre, baie vitrée) avant de réaliser la structure de l’ossature.

Ci-dessous, le schéma d’une pose en applique :

applique

 

Et le schéma d’une pose en tunnel :

tunnel

Le choix du type de pose dépend des ouvertures choisies et de ce que vous retiendrez pour habiller l’intérieur de votre projet (lambris, placo).

L’isolant prenant place dans les caissons formés par les montants, une pose en tunnel permet un gain de place.

A contrario, une pose en applique nécessitera de rattraper sur tout le mur concerné la sur-épaisseur formée par le débordement de l’ouverture.

Mais cela peut être aussi l’occasion d’ajouter une couche d’isolant.

Comme diraient deux comiques connus « C’est vous qui voyez ! » 😉

 

Voici le principe de pose d’une fenêtre en tunnel :

principe-pose-tunnel

Ce dessin ne respecte pas les proportions, mais c’est juste pour vous montrer le principe de pose.

Un linteau de 15x15cm (un segment de poteau à l’horizontale 😉 au dessus de la fenêtre) sera nécessaire si vous avez un étage, afin de supporter la charge et ne pas la reporter sur la fenêtre.

Cependant, dans le cas d’un garage par exemple, vous pourrez remplacer ce linteau par un simple bastaing 50x150mm ou 45x145mm.

Surtout, respectez bien un entraxe de 60cm entre chaque montant simple. Nous verrons dans la prochaine partie que cet entraxe est essentiel pour la pose du contreventement définitif.

Quand votre ossature est terminée et qu’elle ressemble au dessin en une de cet article, il faut ajouter des entretoises entre chaque montant, afin de maintenir l’écart entre eux.

Le décalage entre chaque entretoise (toujours réalisées avec la même section que l’ossature) permet de les visser aisément de chaque côté 😉 :

entremisage

 

A suivre… 🙂

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

15 commentaires à “Découvrez les bases de l’ossature bois (Partie 3)”

  1. mais c’est facile a fabriqué n’importe qui peut le faire étape par étape et il sera prêt merci pour cet article .

  2. sylrg dit :

    bonjour
    quels sont les bois les plus utilisés pour ce type de construction
    merci

  3. STEPHANIE dit :

    Votre site est GENIAL,on trouve toutes les réponses et tout est d’une clarté impréssionante!

  4. STEPHANIE dit :

    POUVEZ VOUS M’INDIQUER L’ESPACE ENTRE LES POTEAUX POUR UNE TERASSE DE 4M SUR 3M SUR PILOTIS DE 1M,AINSI QUE LA SECTION DES SOLIVES? ET NOUS VIVONS DANS LA MARNE OU ON PRECONNISE DES TROUS DE 80CM DE PROF POUR LES PLOTS POUR ETRE HORS GEL MAIS ON TROUVE CA ENORME…PENSEZ VOUS QUE 40 SUFFIRAIENT COMME DANS VOTRE SUJET TERASSE SUR PILOTI? D’AVANCE MERCI

    • christophe dit :

      Bonsoir Stéphanie,

      Pardon pour ma réponse tardive, j’ai beaucoup de mails et commentaires en retard à cause de mon absence pendant les vacances.

      Pour une longueur de soutien inférieure à 3m entre deux poteaux, vous pouvez utiliser une section 50x150mm. A partir de 3m, préférez du 6,5x18cm. A partir de 4m, préférez du 8x20cm.

      Comme j’ai une préférence (question solidité et rigidité) pour la section 6,5x18cm, je place toujours mes poteaux tous les trois mètres, ou moins.

      Pour votre terrasse, personnellement j’utiliserais 6 poteaux : 3 espacés de 2m (pour la longueur de 4m), et la même configuration répétée et espacée de la première de 3m (pour la largeur de 3m).

      Je ne connais pas exactement les conditions climatiques de votre région, mais une telle profondeur me semble excessive pour supporter le poids d’une simple terrasse.

      Bien amicalement
      Christophe

  5. jean-françois dit :

    Bonjour Christophe ,

    Je voudrais réaliser une mezzanine sans pied entre deux murs de 2.84m de long.et une largeur de 1.40m et d’une hauteur de 2.15m sachant qu’il y a 3.36m sous plafond, celle-ci sera composée d’un solivage bois, d’un plancher en parquet 2 faces vues, d’un garde-corps à lames horizontales, ainsi que d’une échelle meunière et sa trémie.

    Ma question est si vous avez une idée pour la réaliser c’est à dire l’assemblage.

    Merci d’avance

    Cordialement,
    Jean-François

  6. Julien dit :

    Merci pour ce site, très bonnes explications !

    Une question à propos de la structure à prévoir au-dessus d’une porte de garage (passage véhicule h200*240cm).

    Il faudra forcément un linteau ? ou peut-on faire comme dans l’exemple de la fenêtre ?
    Avec une toiture légère (bac acier), on peut prévoir un linteau de section 6.5*18 ?

    Merci !
    Julien

    • christophe dit :

      Bonjour Julien,

      Un linteau est nécessaire quand il y a de la charge au dessus.
      Donc on pourrait dire que pour une toiture en bac acier on pourrait s’en passer.
      Sauf que là, il s’agit d’une porte de garage.
      Ce qui laisse une largeur de 2,40m sans soutien particulier dans la structure.
      Personnellement j’ai tendance à faire les choses le mieux possible pour éviter de revenir dessus par la suite.
      Donc, je mettrais un linteau.
      (un simple 6,5 x 18cm peut faire l’affaire)

      Sachez aussi que vous n’êtes pas obligé d’acheter une poutre 15 x 15 cm pour faire un vrai linteau.
      Il y a une solution ici :

      http://www.reussir-ses-travaux.com/obtenez-un-poteau-15×15-ou-un-linteau-sur-mesure-et-a-moindre-cout

      Bien amicalement,
      Christophe

      • Julien dit :

        Merci Christophe pour cette réponse rapide !
        Cela confirme ma 1ere idée.

        Pour les poteaux ou bastaings, une scierie proche de chez moi propose le Douglas « sur mesure » à un tarif que je trouve raisonnable : 420eur le m3, et vous choisissez vos sections et longueurs.

        A propos de bois, faut-il prévoir un traitement spécifique pour l’ossature ? Pas nécessaire avec du Douglas ?

        Merci encore pour ce site, et vos conseils.
        Julien

  7. issa dit :

    Bonjour
    Je viens de voir ce schéma trop tard.
    J’ai posé 2 fenêtres, j’ai fait pareil que le dessin, sauf que je n’ai pas mis de planches à droite et à gauche de la fenêtre, je les ai vissées directement sur les montants.
    C’est grave docteur ?
    A quoi servent ces bouts en plus ?

    • christophe dit :

      Bonjour Issa,

      Non non, c’est pas grave 😉 , c’est plutôt à moi d’aller voir le docteur 🙂 !
      Vous avez détecté une erreur sur le dessin, et vous avez très bien fait votre réalisation.
      Les « petits » montants de chaque côté de la fenêtre n’ont pas à être là.
      Je vais corriger cet article !

      Merci Issa 😉

      Bien amicalement,
      Christophe

      • pascal dit :

        Bonjour;
        Si je comprends bien , les bastaings de chaque coté de la poutre ne sont pas obligatoire, donc faut il simplement visser les linteaux sur les bastaings verticaux ou alors mettre des sabots , en sachant que des sabots de 15cm ne sont pas facile a trouver.
        Les vis suffisent ils a maintenir le linteau relativement lourd en 15*15?
        merci

  8. Nicolas dit :

    Bonjour, et tout d’abord merci pour ce super site bourré d’infos !

    Mais une chose m’échappe pour la pose des fenêtres en tunnel : l’entraxe des montants étant de 60cm, pour des montants d’une épaisseur de 5cm (par exemple), les espacement sont donc de 55cm, 115cm, etc.
    Or les fenêtres bois que je trouve dans divers catalogues ont une largeur de 60cm ou 120cm (en tout cas pas 55 ni 115), ce qui ne semble pas compatible avec votre dessin qui montre que la fenêtre est placée entre deux montants, voire même entre deux poteaux de reprise qui réduisent encore la largeur disponible pour la fenêtre. S’agit-il d’une fenêtre de largeur particulière ? Ou bien les montants sont-ils décalés afin d’obtenir le bon espacement ?

    Merci d’avance pour vos explications.

  9. David dit :

    Bonjour pour la structure d un etage sur quoi doivent reposer le solivage au niveau de la sablière haute ??
    Faut il une cloison en sachant que ma structure basse fera 10 m x 7m

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 5 + 6 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click