Comment réussir toutes vos découpes de faïence ou de carrelage

Poser du carrelage ou de la faïence n’est pas une chose très compliquée une fois les bons outils en main.

Un couteau cranté vous permettra d’étaler uniformément la colle, et il suffit de poser ses carreaux en les séparant à l’aide des fameux croisillons que tout le monde a aperçu au moins une fois 😉

Oui, c’est facile… tant qu’il n’y a pas d’obstacle à contourner 🙁 !

 

Alors, comment s’y prendre pour faire ses découpes et surtout les réussir  sans réduire en miettes trop de carreaux ?

Bien sûr, il y a la carrelette à main :

Mais avec cet outil on ne peut réaliser que des coupes droites. C’est bien, mais pas suffisant 🙁

La carrelette électrique ?

C’est déjà mieux :-), on peut réaliser des coupes en angle ou oblique. Mais ce n’est pas encore l’idéal pour pouvoir réaliser des découpes complexes comme par exemple, des trous !

Savez-vous que pour toutes les coupes de faïence ou de carrelage, il est possible et peut-être même plus pratique et facile d’utiliser une petite tronçonneuse (appelé couramment une « lapidaire » ou « meuleuse ») équipée d’un disque spécial carrelage.

En voici une :

 

Une fois que vous avez reporté sur le carreau la zone à couper, utilisez cette petite tronçonneuse pour effectuer la découpe.

Voici l’exemple de trous à réaliser autour des raccords d’alimentation d’eau froide et d’eau chaude d’une douche :

Commencez à « meuler » à l’aide de la lapidaire d’abord la façade du carreaux, sans chercher à traverser. Essayez surtout de retirer le maximum de matière sans entamer ce qui doit rester intact ;-).

Ensuite, retournez le carreau pour cette fois le traverser (toujours avec la meuleuse ;-)). Une fois fait, agrandissez ce trou initial pour pouvoir insérer une petite fraise que vous aurez montée sur une perceuse ou une visseuse. Et à l’aide de cette fraise, finalisez le diamètre du trou en prêtant toujours attention à sa dimension finale en façade du carreau. S’il reste trop de faïence, amincissez cette dernière toujours par l’arrière du carreau et répétez le passage de la fraise jusqu’à être satisfait du résultat 🙂

Voici un ensemble de fraise :

 

Voici maintenant le dos du carreau de faïence précédent :

 

Vous pouvez constater ci-dessus les traits de passage du disque de la petite tronçonneuse, et les bords du trou amincis. Il suffira d’ajouter un peu plus de colle sur ces zones amincis.

Les autres « creux » que vous pouvez voir ont été réalisé pour ne pas que le carreau s’appuie sur des vis débordantes.

Voici les carreaux en place :

 

Vous le voyez, cette lapidaire peut vous permettre de réaliser un travail très soigné 🙂 en vous épargnant beaucoup de casse, sûrement accompagné du langage fleuri qui va normalement avec 🙂 🙂 🙂

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

4 commentaires à “Comment réussir toutes vos découpes de faïence ou de carrelage”

  1. tronçonneuse dit :

    Je ne savais pas que l’on pouvait effectuer des découpes de carrelage à l’aide d’une tronçonneuse, mais c’est une astuce que je vais m’empresser d’essayer dès ce week end ! Merci pour les conseils

  2. Lydie dit :

    bonjour,
    Je pensais que le plus simple était d’utiliser une scie cloche spéciale carrelage????

    • christophe dit :

      Bonjour Lydie,

      C’est effectivement plus simple, mais on se rend compte qu’il y a beaucoup plus de bricoleurs-bricoleuses qui possèdent une petite disqueuse qu’une cloche spéciale carrelage.
      La disqueuse rend de nombreux services, la scie spéciale carrelage ne fait que ce pour quoi elle a été conçue. Il est clair qu’il faut se poser la question si l’investissement en vaut la peine pour le travail à réaliser ?
      Pour un professionnel du carrelage, oui, sans aucun doute. Mais occasionnellement…

      Bien amicalement,
      Christophe

  3. Emilie dit :

    Bonjour,
    Merci pour ces indications. Faut-il que les 4 vis de fixation ne soient pas recouvertes par la faïence ? Dans mon cas cela pose problème car si je découpe de façon à ce que mes vis ne soient pas recouvertes, lorsque je fixe mes raccords ajustables, mes rosaces ne couvrent pas la totalité de la découpe faite sur la faïence… L’idéal serait de ne découper ma faïence que de la taille de mes entrées d’eau. Est-ce un problème ? Merci d’avance!

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 11 + 5 ?
Please leave these two fields as-is: