Oups, là c’est pas bon !

Sous la règle posée au sol, c’est clair qu’il y a un espace, un gouffre, que dis-je, un abîme…

Ça va, n’exagère pas quand même !

Faut corriger c’est tout !

Heu… oui, pardon !

Donc, pour corriger la planéité d’une pièce avant de poser, par exemple, un parquet flottant, on utilise un ragréage, l’équivalent (presque) d’un ciment pur mélangé à de l’eau.

(suite…)