Peinture de sous-couche pour placo : attention !

Sous-couche-1er-prix

Appliquer une couche de peinture d’apprêt sur un placo fraîchement réalisé (bandes terminées) améliore l’accroche des revêtements ultérieurs (peintures et enduits décoratifs, tapisseries)
Faut-il pour autant négliger son choix ?

Surtout pas !

On a en effet tendance à se dire :

Bah, c’est une sous-couche, j’vais pas y mettre un prix élevé, on la verra plus après !

Aussi, quand le vendeur ou la vendeuse va vous chercher un pot de 10 litres à 30 euros, dès qu’ils ont le dos tourné vous vous empressez de l’échanger par un autre pot estampillé « Premier Prix » à moins de 10 euros !

Et comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, c’est ainsi que se mettent en place tous les ingrédients d’un imminent cauchemar 🙁

Alors pourquoi ?

Tout le monde sait que la peinture… c’est pas donné.

Et là, comme ça, sans raison claire et apparente, on nous « pond » une souche-couche en pot de 10 L à un prix défiant toutes concurrences.

Ben… d’accord les gars, mais puis qu’on se doute que ça cache quelque chose, dites-nous le problème ?

Le problème dans cette peinture premier prix, c’est l’eau !

Il y en a beaucoup trop.

Beaucoup plus que dans les autres sous-couches de qualité et plus chers.

Normalement, avec deux couches, vous avez une belle application, une belle uniformité.

Mais avec une sous-couche à 2 balles 😉 , vous serez obligé d’en passer 3 ou 4 couches, et même plus par endroit pour récupérer des inégalités, des transparences incompréhensibles (tiens ? le placo boit beaucoup par endroit ???) !

Au final, comme le temps c’est de l’argent (hélas), ce temps passé pour passer ces couches et retouches supplémentaires va vous faire regretter votre achat.

Mais ce n’est pas tout 🙁 !

Le vrai cauchemar peut se déclencher au cours de ces couches supplémentaires.

L’excès d’eau répété sur les bandes du placo peut les amener à se décoller pour peu qu’elles aient été réalisé moyennement.

Imaginez seulement quelques instants des cloques monstrueuses se former sur vos bandes alors que vous pensez avoir fini votre travail !

Donc, faire des économies, oui, mais pas sur une sous-couche que l’on juge insignifiante au premier abord, alors que cela peut ruiner des heures de travail.

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

4 commentaires à “Peinture de sous-couche pour placo : attention !”

  1. jpp dit :

    Pfiiiiouuu !

    J’en suis justement à cette étape chez moi. j’avais hésité à prendre le meme pot qu’illustré en photo sur l’article … au final je suis parti sur un pot de Ripolin en promo.

    Finalement l’article tombe à pic, et je ne suis pas mécontent d’avoir changé mon fusil d’épaule !

  2. willy1009 dit :

    Bonjour,

    En général je met une couche de sous couche, il faut en faire combien ??

  3. virginie dit :

    bonjour
    j’ai fait l’expérience et je peux dire que ces pots à 2 balles, c’est une vraie catastrophe pour le placo, ses joints mais aussi pour la peinture à venir: au moment de peindre, des lambeaux de sous-couche se sont décollés et m’ont fait des espèces de grumeaux sur le rouleau qui se sont étalés dans la peinture… beurk. Heureusement, c’était pour le cellier et tanpis.
    pour le reste de la maison, j’ai pris de la marque et plus un souci

  4. Pepito dit :

    Bonjour,
    Pour ma part j’ai toujours acheté le pot mis en photo, j’en suis à ma deuxième maison retapé des combles aux sous sol.
    Je n’ai jamais rencontré de problème avec cette sous couche.
    L’intérêt de la sous-couche à mon sens n’est pas de cacher le placo mais de lui apporter une accroche.
    Mais ce n’est que mon avis et il vaut ce qu’il vaut après plus de 200m2 de placo posés et sous couchés à mon actif
    Cdt

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 7 + 6 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click