Comment poser idéalement une barre de seuil ?

20150511_101526

Une barre de seuil se pose à la jonction de deux revêtement différents, où se situe 9 fois sur 10 le bâti d’une porte intérieure.

Cet élément de finition (la barre de seuil) n’est pas le plus agréable à poser, soit pour des raisons de fixation, soit pour des raisons d’emplacement car une ou plusieurs découpes peuvent être nécessaires pour une bonne mise en place.

Alors comment s’y prendre pour que tout se passe facilement ?

 

Vous choisirez bien sûr votre barre de seuil en fonction de l’épaisseur des deux revêtements.

Une barre de seuil toute simple conviendra si les deux revêtements ont à peu près la même épaisseur.

Dans le cas d’une différence de niveau, cette barre de seuil sera « à rattrapage de niveau » ou « à décalage ».
Votre fournisseur pourra vous conseiller dans le type de barre de seuil à retenir en fonction de ces éléments.

 

Maintenant, si je reprends le titre de l’article et le mot « idéalement », c’est que malgré tout ce que l’on peut voir sur internet, une barre de seuil posée donc « idéalement » ne doit pas se voir quand la porte est fermée, ni d’un côté ni de l’autre !

Bon… elle se devinera probablement un peu en perspective, mais elle sera bien sous la porte !

Et oui, je le répète, elle doit se situer exactement sous la porte quand cette dernière est fermée.

Car à cet endroit, plus besoin de faire des découpes compliquées dans la barre de seuil, à condition bien sûr d’en choisir une qui n’excède pas les 40mm de large d’une porte !

Si vous réalisez vous-même la pose des revêtements des deux pièces « à joindre » via cette barre, vous arrêterez ces revêtements d’après les schémas suivants.

Voici l’illustration d’une porte :

barre-seuilVoici le même bâti, porte enlevée, et avec un exemple de revêtement différent de chaque côté :

barre-seuil-2

Voici maintenant en transparence la position de la barre de seuil :

barre-seuil-3

Comme vous le voyez, dans cette position « idéale », l’espace entre les 2 revêtements d’environ 1cm permet la fixation de la barre de seuil par perçage ou le collage d’un élément central de fixation, et les découpes non faites (ici sur le parquet) sont astucieusement dissimulées par la barre de seuil 😉 !

Les points positifs sont donc :

  • Pas de nécessité de faire des découpes spéciales pour le parquet
  • Une seule coupe droite pour avoir la bonne longueur de la barre de seuil (pas de découpe en angle)
  • Pas de visibilité de la barre de seuil quand la porte est fermée, quelque soit le côté que l’on regarde

Pas mal, non 🙂 ?

Donc, à vous maintenant de bien poser vos barres de seuil 😉 .

Vous ne ferez que vous faciliter la tâche, pendant la pose, mais aussi si un jour vous souhaitez les changer 🙂 .

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

1 commentaire à “Comment poser idéalement une barre de seuil ?”

  1. Anny dit :

    Bonjour comment faire un angle droit sortant en plâtre ?merci

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 9 + 8 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click