Velux : réaliser un encadrement ouvert à 45° (Complément)

Entourage-velux-lambris

Suite à la deuxième partie de l’article consacré à la réalisation d’un encadrement de velux ouvert à 45° et dans lequel je rappelle qu’il ne faut rien fixer dans le bâti du Velux, j’ai reçu ce commentaire de Cédric :

Malheureusement, ne rien fixer au bâti du Velux n’est pas compatible avec le système d’étanchéité à l’air de Velux, ou justement la chaussette de raccord se visse dans la gorge de réserve du placo.
Article très intéressant, mais j’aurais aimé mieux voir comment les tasseaux peuvent être fixés.

Comme je ne souhaite pas donner l’impression de ne pas aller au bout des choses, voici donc un complément sur cet article, pour répondre à Cédric ainsi qu’à ceux qui partageraient les mêmes interrogations.

Tout d’abord, le système d’étanchéité à l’air.

Si vous me suivez depuis longtemps, vous avez peut-être remarqué que je ne parle pas d’isolation.

En tout cas je ne consacre pas d’article sur la pose des isolants ni des membranes d’étanchéité.

Et pourquoi donc me direz-vous, puisque cela est d’actualité et doit certainement intéresser beaucoup de monde ?

Et bien tout simplement parce que je ne partage pas du tout l’idée de calfeutrer une maison pour la rendre totalement étanche à l’air.

Pour moi, une maison doit respirer, et ça ne veut pas dire qu’elle est mal isolée.

C’est mon sentiment, et m’étendre sur le sujet ici n’est pas l’objet de ce blog.

 

Donc, finalement, si vous voulez vraiment visser quelque chose dans le bâti du Velux pour rendre étanche à l’air votre habitation et faire des « économies d’énergie », rappelez-vous que allez faire de gros dégâts le jour ou vous devrez changer ce Velux, et vous aurez plus de travail que prévu.

A chacun de suivre ce que sa raison lui dicte…

 

Concernant les tasseaux, pardon Cédric si je n’en ai pas dit suffisamment.

J’ai commis l’erreur de penser que c’était évident.

Je suppose qu’il s’agissait des tasseaux dont j’ai localisé un exemplaire sur cette photo, et qui permet de soutenir les lames de lambris des angles car ne pouvant pas être insérées dans la rainure du bâti puisqu’elles sont… à côté du bâti :

 

Soutien-de-lames

 

 

Les 4 rainures dans le bâti sont ouvertes (ou débouchantes) :

 

velux-coin-inf-gauche

 

Il est donc aisé d’obtenir une continuité entre les lames de lambris placées dans la rainure et celles hors de cette rainure.

Les tasseaux de soutien seront fixés sur les chevrons de la toiture comme ceci (isolation et placo de rampant ont été retirés pour une meilleure compréhension) :

 

pose-tasseau-vue-largeUn tasseau (en vert) sera fixé de chaque côté sur les chevrons de la toiture et dans le prolongement de la rainure, ce qui permettra de poser les lames de lambris qui dessineront les angles

 

pose-tasseau-zoomVue de plus prés

Voilà, j’espère avoir ôté toutes questions relatives à cette (petite) série d’articles.

Et merci à Cédric pour son information et sa remarque constructive.

Bien amicalement 😉 !

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

3 commentaires à “Velux : réaliser un encadrement ouvert à 45° (Complément)”

  1. fab dit :

    Tres bien votre article sur les angles de velux, on voit bien comment proceder et c’est tres bien expliqué….

    Je rejoint cedric pour l’étancheité a l’air, perso, je pense que plus on isole, plus il faut calfeutrer et assurer une bonne étancheité a l’air afin d’eviter des migrations de vapeurs d’eau devenant condensation dans l’isolant, apres je peux me tromper….

  2. Patrice dit :

    Bonjour,
    Premièrement, un grand merci pour toutes vos explications !

    Concernant les velux, comment finissez vous le lambrissage côtés intérieur pour cacher l’épaisseur du lambris ? avec une baguette en L ?

    Cordialement.
    Patrice

  3. Cedric dit :

    Bonsoir,
    Explication encore une fois parfaite de Christophe, félicitation. trop tar malheureusement pour moi, car j’ai posé l’isolation avant, et du coups j’ai du bricoler pour mes angles, et c’est pas du joli joli.
    Et juste pour justifier l’étanchéité à l’air pour ma part, c’est car je mets une VMC double flux (en rénovation!) et donc je dois limiter un maximum les « trous ».
    Bricolement.
    Cédric

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 4 + 9 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click