Réalisez votre receveur pour douche à l’italienne pour moins de 10 euros ! (Partie 2/2)

bac-douche-italienne

Dans la première partie, nous avons vu comment réaliser un petit « rebord » en périphérie de notre futur receveur.

Ce rebord parfaitement plan recevra la paroi de douche que vous avez retenue, mais il va servir aussi de repère pour façonner le receveur.

Avant de jouer de la truelle 😉 , il faut positionner la bonde d’évacuation.

Choisissez la dimension de votre bonde (partie visible) en fonction de la mosaïque.

Sur la photo ci-dessous, la bonde fait 95mm x 95mm et s’intègre donc parfaitement dans une plaque de mosaïque composée de petits carreaux :

bonde

Vous pouvez vous déplacer chez les fournisseurs des plombiers qui disposent de bondes adaptées à tous types de poses. Celle-ci est une bonde inox.

Et vous n’avez aucune obligation à centrer votre bonde dans le receveur, puisque c’est vous qui réalisez la forme ;-).

N’hésitez-pas à mesurer la distance entre la bonde et les côtés (murs et paroi) autour de la position envisagée de la bonde afin de trouver sa position idéale (et avoir des petits carreaux de mosaïque entiers jusqu’au mur et la paroi), car couper de la mosaïque en deux pour atteindre un mur n’est pas chose aisée :-(.

La bonde doit être posée sur le sol existant, de façon qu’une fois la mosaïque collée, la surface de cette dernière sera soit au même niveau que la surface de la bonde soit très légèrement au dessus.

Ceci afin de s’assurer une parfaite évacuation de l’eau. Dans le cas contraire, cela se traduirait par une flaque d’eau persistante :-(.

bonde-au-sol

 

profil-receveur

Une fois la bonde positionnée, vous la fixerez avant de réaliser la forme du receveur. Pour cela vous utiliserez du mortier.

Dans notre cas de figure, vous vous rendrez compte que nous n’utilisons pas de membrane d’étanchéité (vu le prix 🙁 ! ) comme cela est préconisé chez les fournisseurs de produits de douches.

Cela ne signifie pas que ce point sera négligé, bien au contraire.

Ainsi, une fois la bonde fixée, il faudra badigeonner généreusement le sol bétonné, le mortier de fixation de la bonde, l’intérieur du rebord et le bas des murs sur un minimum de 2 cm,  avec un mélange Sikalatex-Eau (environ 50-50) et tout ça sans oublier le moindre centimètre carré, afin de réaliser un primaire d’accrochage et une première étanchéité. Pour rappel, (re)lisez l’article Découvrez un produit indispensable pour vos travaux de maçonnerie :

 

sikalatex

Quand tout est parfaitement sec, on attaque le plus délicat : le coulage et le façonnage du receveur.

Pour cela, préparez le mortier avec un mélange d’eau et de Sikalatex (toujours en proportion 50-50), et de façon à obtenir une consistance souple, facile à travailler, mais il faut quand même qu’il tienne en pente 😉 !

Avant d’étaler le mortier ainsi hydrofugé, vous tracerez au mur (en rouge sur le dessin ci-dessous) le niveau équivalent au rebord :

reperes

 

Enfin, une petite précaution avant de verser votre mortier hydrofugé, vous poserez du ruban adhésif sur la bonde pour éviter de la boucher avec le mortier 😉 !

Le mortier posé à l’intérieur du receveur, vous l’étalerez en partant du haut du rebord et des repères aux murs, et vous formerez une pente vers la bonde comme sur les schémas en coupe vus plus haut.

La pente suivra les flèches :

pentes

La forme générale de l’ensemble doit être comme un cône extrêmement aplati, et aucun angle ne doit être formé au niveau des flèches. Tout doit être en rondeur :-).

Pour vous aider à réaliser une pente régulière, vous pouvez vous aider d’un ou plusieurs tasseaux de différentes longueurs suivant les côtés.

Et si une fois sec vous vous rendez compte qu’il y a des défauts, vous pourrez supprimer les bosses avec une petite disqueuse (lapidaire, tronçonneuse, etc.), et combler les creux avec une colle à carrelage (colle réalisée à partir de colle en sac).

Quand votre receveur est terminé et que le mortier est sec, avant de poser votre mosaïque qui épousera sans difficulté la forme en pente, vous n’oublierez surtout pas d’appliquer sur toute la surface du receveur ainsi formé et en remontant aussi sur les murs, une couche d’étanchéité avec des bandes dans les angles entre le receveur et les murs, comme expliqué dans l’article La faïence de votre douche laisse passer l’eau !

Et une fois votre mosaïque posée et les joints réalisés, rendez-les totalement étanches : Comment conserver votre joints de faïence parfaitement blanc comme au premier jour.

Pour ceux qui veulent remplacer une baignoire par une douche et qui disposent d’un vide (pas de chape) sous la baignoire, le principe de réalisation reste identique avec les mêmes précautions d’étanchéité. Vous suivrez le bord de votre sol existant pour « descendre » vers la bonde. C’est le cas de la photo en une ce cet article.

Et voilà ! Maintenant, à vous de jouer 😉 !

 

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

44 commentaires à “Réalisez votre receveur pour douche à l’italienne pour moins de 10 euros ! (Partie 2/2)”

  1. crohn dit :

    Bonjour,
    Pour ma future maison j’ai projeté de mettre une douche à l’italienne et je crois bien que je vais pouvoir réduire les frais de l’installation grâce à cet article, merci beaucoup 😉

  2. Nicolas dit :

    Bonjour,
    après avoir fait une douche à l’italienne,
    il s’avère qu’après utilisation j’ai des fuites d’eau traversant la dalle jusqu’au niveau inferieur , heureusement il s’agit de mon garage !
    Ne voulant pas tout casser pour reprendre les erreurs commises , je souhaiterai savoir s’il existe un produit peu couteux qui pourrait etre mis sur les galets pour rendre le tout étanche (apparement cela ne fuit pas par les canalisation).
    Merci pour votre reponse et sincère felicitation pour votre site qui est vraiment très utile quand on aime faire soit meme les choses !

    • christophe dit :

      Bonsoir Nicolas,

      Quand on réalise une douche à l’italienne, que l’on passe par un bac prêt à carreler ou que l’on réalise soi-même son receveur comme je l’ai décrit dans cette série d’articles, la préparation et le soin apporté à l’étanchéité sont primordiaux.

      Si vous avez des fuites, on peut supposer que la sous-couche (primaire d’accrochage + « peau » d’étanchéité et bandes d’angles) ont été omises ou réalisées de façon incomplète :-(.

      Comme je l’ai indiqué dans un article, la faïence de la douche laisse passer l’eau ! En réalité, ce n’est pas la faïence qui est en cause, mais les joints qui sont poreux. D’où la sous-couche ;-). Pour colmater sans casser et refaire l’ensemble, vous pouvez tenter l’application de résine Sikalatex diluée à 50% avec de l’eau, et badigeonnez généreusement l’ensemble des joints et des galets. Attendez une dizaine de minutes pour que les joints absorbent le mélange, et ensuite épongez le surplus. Ne vous inquiétez pas de la couleur un peu violette que le mélange donne quand il est appliqué. Cette couleur disparaît en séchant.
      Une trentaine de minutes plus tard, rincez à l’eau claire. Les joints seront devenus étanches car « figés » dans la résine.
      Si vous avez un doute sur l’épaisseur des joints, par dessus ce premier « traitement », vous pouvez (si c’est possible esthétiquement) rajouter une couche de joints de quelques millimètres, et refaire une fois secs l’application de SikaLatex citée précédemment.
      Si le problème vient bien des joints, cela devrait stopper la fuite.

      Tenez-moi au courant des résultats :-).
      Et merci pour vos compliments 🙂 !

      Bien amicalement,

      Christophe

  3. jean-jacques dit :

    Bonsoir,
    Je dois realiser une douche à l’italienne et j’étais prêt à acheter un receveur weidi. J’ai lu votre article qui m’a fait changer d’avis.
    . Néanmoins j’ai une question à vous poser:
    Quelle est l’épaisseur mini de mortier à appliquer côté bonde pour éviter les fissurations et avez vous une marque de mortier à me préconiser
    Merci d’avance pour votre reponse.
    Jean-jacques

    • christophe dit :

      Bonsoir Jean-Jacques,

      L’épaisseur mini, c’est 0mm 😉 !
      Je ne me moque pas, rassurez-vous.
      Il n’y a pas d’épaisseur minimum, c’est vous qui choisissez. Les seules précautions à respecter, c’est l’application du primaire d’accrochage sur le sol, et l’ajout de ce même primaire (sikalatex) dans le mortier. C’est grâce à ces préparations que vous pourrez avoir une très faible épaisseur de mortier qui ne se désolidarisera pas au séchage.
      Et vous pouvez utiliser un mortier standard basic.

      Bien amicalement,

      Christophe

  4. david dit :

    bonjour
    merci pour cet article qui va bien m’aider a faire ma douche a l’italienne sans recourir aux article exagérément trop cher que l’on trouve un peu partout!
    a bientôt de lire d’autre article
    cordialement

  5. robert dit :

    Bonjour à tous
    je voudrais savoir si un receveur de douche en polystyrène prêt à carreler doit être considéré comme support spécial, pour lequel il faudra utiliser un joint de carrelage souple type Weber joint flex

    ou si au contraire, il peut être considéré comme support stable pour lequel on pourra utiliser un joint type Weber joint HR.

    Merci pour votre aide

    • christophe dit :

      Bonsoir Robert,

      Vous devez être déçu, je vous ai complètement zappé 🙁 !
      Mille pardons !

      Les bacs prêts à carreler en polystyrène ne sont pas des supports stables, donc oui, il faut utiliser des joints souples.

      Bien amicalement
      Christophe

  6. Damien dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce bel article qui me donne envie de me lancer !
    Une question de débutant, pour le mortier quel est le type à utiliser (mortier colle ou mortier de base de maçonnerie) ?

    Merci du coup de main,

    • christophe dit :

      Bonsoir Damien,

      Comme je l’ai indiqué dans la première partie, utilisez du mortier classique (mélange sable et ciment). En aucun cas du mortier colle. Le premier se façonne aisément. Le second adhérera trop à la règle ou au tasseau que vous utiliserez pour façonner la pente.

      Bien amicalement
      Christophe

  7. pascal dit :

    bonjour et merci pour vos explications. Je voudrais realiser une douche à l’italienne comme vous l’expliquez je voudrais creuser ma dalle de 3 cm pour être partout à même niveau mais cette derniere ne fait que 7 cm d’épaisseur cela est il possible ? en dessous j’ai un sous sol. Merci cordialement

    • christophe dit :

      Bonsoir Pascal,

      Une dalle de 7cm me semble bien faible. Êtes-vous sûr qu’il n’y a rien d’autre en dessous ?
      Les dalles béton d’étage sont coulées sur une structure poutrelle-hourdis, autrement dit des parpaings séparés par des poutres de béton qu’il est possible de voir au plafond dans votre sous-sol.
      Si vous voyez ces poutrelles-hourdis, il n’y a aucun problème à creuser votre dalle de salle de bain, si ce n’est le courage de retirer 3cm de béton sur toute la surface du bac.
      Tenez-moi au courant de vos observations.

      Bien amicalement
      Christophe

      • pascal dit :

        bonjour et merci de votre reponse il est exact que j’ai oublié de vous préciser se détail mais la dalle et posée sur une stucture poutrelle-hourdis que l’on peu voir en sous sol. je vais donc m’attaquer à creuser la dalle. merci pour cette reponse rapide et qui me ravit
        bien cordialement
        Pascal

  8. Arno dit :

    Bonsoir,

    Je vais faire ma douche en suivant votre montage qui me parrait de bonne qualité !! 🙂 Je me pose cependant quelques questions pour mon montage :

    1*-Je fais ma douche dans mon garage dont le sol est en béton (qui a quelques décennies) .Je vais creuser mon évacuation mais ne devrais je pas ensuite couler une semelle « neuve » en béton et venir ensuite faire mon receveur ?? Je me demande si le béton du receveur accrochera bien au niveau de la bonde sur le vieux béton où l’épaisseur sera faible voir nulle malgré le sikalatex sur le vieux béton ?Ou alors partir sur une épaisseur de mortier au bord de 4 cms pour finir à 2cms au milieu et ainsi avoir 2 cms de béton neuf hydro jusqu’à l’ancien béton … ?

    2*-Je n’ai pas de cloisons comme base et souhaite donc monter celles-ci en béton cellulaire …. Je pense faire mon receveur avec un coffrage et ensuite ,une fois démoulé, monter mes cloisons autour de celui ci car en faisant le contraire ,j’ai peur que le beton cellulaire me pompe l’eau du mortier fraichement coulé et voir sa qualité moins bonne ….

    Merci de votre réponse ,
    Cordialement
    Arno

  9. Christian dit :

    Bonjour,

    J’ai découvert un peu par hasard votre site et je tenais à vous remercier quant aux conseils que vous dispensez.

    Intéressé par cet article, je l’ai regardé un peu plus en détail et je me demandais quel type de bonde vous utilisiez ?

    Un Siphon de sol ? (http://www.cps-distribution.com/produits/1561-siphon-de-sol-inox-pour-douche-a-l-italienne-150x150mm) Auriez-vous une référence (ou une photo ? La hauteur de la grille est elle ajustable pour venir au final quasiment au ras du corps ?

    Merci de votre réponse et de tous vos conseils.

  10. dominique dit :

    Bonjour,
    Je réalise une douche à l’italienne et dans le montage du siphon de sol j’ai oublié de mettre le joint caoutchouc.
    Pouvez vous me donner une solution qui ne m’obligerais pas à tout casser pour assurer l’étanchéité de ce siphon.
    Merci d’avance de votre réponse

  11. Reynaldo dit :

    que dois-je appliquer sur un carrelage de bonne qualité avant de réaliser
    un douche à l’italienne ?

  12. Manu dit :

    Bonsoir Christophe,
    Lorsque tu façonnes le fond de ta douche avec du mortier prêt à l’emploi est-ce que tu le charge un peu plus en ciment compte tenu de la faible épaisseur de la forme ?
    Encore Merci pour toutes ces informations !
    Manu

  13. Aurélie dit :

    Bonjour,
    Vos articles sont vraiment bien détaillés, merci beaucoup! Je souhaite me lancer sous peu, ma dalle n’est pas encore coulée, mais je ne sais pas comment faire la réservation dans le sol pour la douche, surtout la hauteur. Quel espace laisser pour pouvoir placer la bonde après, la niveau pour que ma douche une fois finie arrive au même niveau que le reste de la pièce, etc. Pourriez vous me donner quelques conseils? J’ai des bases, ji fait mes études la dans, mais je ne suis pas spécialisée et j’ai peur de faire des bêtises 🙁
    Merci d’avance 🙂

    • christophe dit :

      Bonjour Aurélie,

      J’ai déjà été confronté à ce cas de figure ;-).

      Pas évident de déterminer exactement la position future des différents éléments.

      Pour cela, en fonction de l’emplacement de l’évacuation générale, réalisez une réservation pour la bonde et sa canalisation en utilisant un ou plusieurs morceaux de polystyrène, ce qui permettra de procéder au positionnement et au raccordement de cette bonde. Il suffira ensuite de combler autour avec un mortier ou un béton standard en sac.

      Voyez ici la « tranchée » que j’ai dû réaliser dans le béton pour placer la bonde et l’évacuation :
      http://www.reussir-ses-travaux.com/realisez-votre-receveur-pour-douche-a-litalienne-pour-moins-de-10-euros-complement
      Une réservation m’aurait évité ce travail laborieux 😉 !

      Idem pour ce qui est de l’emplacement futur du receveur. Cependant, pour conserver une solidité et une homogénéité de la dalle, il faut réserver uniquement sur 2, 3 ou 4 cm de profondeur, à partir de la surface, en fonction des dimensions de ce futur receveur. Pour cela, la réservation pourra se faire avec des panneaux de polystyrène expansé ou extrudé posés et enfoncés aussitôt le coulage de la dalle béton (exemple de panneau : http://www.gedimat.fr/panneau-polystyrene-extrude-styrodur-2500-c-ep-20mm-larg-0-60m-long-1-25m-siniat,77781,3,17,71.htm).
      Pour le maintien correct pendant la prise du béton de la dalle, poser des poids dessus (parpaings, pierres, etc.)

      La précision de la réservation n’est pas importante puisque les trous disparaitront lors du façonnage du receveur 😉 !

      Bien amicalement,
      Christophe

  14. florence dit :

    Bonjour Christophe,

    POur la réalisation de ma douche à l’italienne, n’ayant pas de possibilité de creuser ma dalle (je suis en appartement avec un voisin en dessous)

    Je pensais réaliser une rehausse ou podium pour accéder à ma douche qui serai donc « faussement » italienne (car surélévée sur cette estrade)

    Comment me conseiller vous de réaliser cette estrade qui sera de 15 cm de hauteur environ (1,43 x 2m).
    Tout faire en mortier, béton me semble trop lourd pour ma dalle.
    Je pensais alterner béton cellulaire avec mortier ou ciment hydrofugé en repartissant les blocs de béton (environ 10) puis en coulant tout autour le mortier ou béton.

    Une structure en bois m’a été déconseillée.
    je suis un peu hors sujet mais c’est toujours pour une douche à l’italienne…
    merci pour vos conseils

  15. christophe dit :

    Bonjour florence

    Vous avez été bien conseillée, une structure bois n’est surtout pas à faire.

    Pour alléger cette rehausse, votre idée d’utiliser mortier et bloc de béton cellulaire est bonne.
    Réalisez un coffrage, positionnez vos blocs de béton cellulaire en les écartant du bord du coffrage de 3 à 4 cm, afin que le mortier englobe tout l’ensemble.

    Bien amicalement,
    Christophe

  16. florence dit :

    Bonsoir Christophe,

    Merci pour vos réponses avisées,

    encore 2 ou 3 choses puis je vous laisse tranquille

    1-n’est-il pas nécessaire de mettre des bandes de dilatation en périphérie (dans mon cas des bandes de polystyrène) sur le bas des murs pour palier le risque de dilatation du mortier ?
    Le sikalatex empêche t’il à ce point le mortier de trop se dilater ?

    2-Je pensais rajouter un hydrofuge comme adjuvant pour « blinder » mon mortier mais c’est peut être déconseillé ?

    Enfin, je ne suis pas fan des carrelages (en plus 100 euros de m2 pour de la mosaïque..) et j’aimerais beaucoup laisser mon receveur brut,

    le carrelage est il indispensable pour parfaire l’étanchéité ? ou bien en badigeonnant mon receveur d’une peinture hydrofuge ou en le teintant dans la masse cela pourrait il être possible ? (je croise les doigts)

    merci d’avance pour votre réponse et bonne soirée

    • christophe dit :

      Bonjour Florence,

      Excusez-moi pour ma réponse tardive, je viens seulement de voir votre commentaire 🙁 !

      Les bandes de dilatation sont nécessaires pour des grandes surfaces, mais dans le cas d’un receveur de douche, cela n’aura aucune incidence de ne pas en mettre.

      Vous pouvez ajouter du sikalatex dans votre mortier, car il s’agit d’un excellent hydrofuge.
      Personnellement j’en mets avant comme accrochage, mélangé au mortier, et encore une couche dessus 😉 ! Comme ça, je ne reviens pas sur ce qui a été fait 😉 !

      Il doit certainement être possible d’appliquer une peinture hydrofuge ou de teindre dans la masse, à défaut de carreler. Mais je n’ai pas de retour d’expérience à vous proposer.
      Je pense qu’en s’adressant à un fournisseur pour peintres, vous devriez obtenir une réponse.

      La seule chose qui me vient à l’esprit, c’est qu’il serait bon d’obtenir une surface antidérapante.
      Peut-être avec quelques choses dans la peinture ?

      Bien amicalement,
      Christophe

  17. florence dit :

    merci pour votre réponse,
    à bientôt
    Florence

  18. Laurent dit :

    Bonjour,
    Je suis bien intéressé par la réalisation d’une douche a l’italienne réalisée en suivant vos conseils. En effet je suis en pleine rénovation de ma salle de bain, mais le coin douche me pose un problème. Je ne dispose que d’une hauteur de 9,5 cm entre le dessus de l’hourdis béton et la surface du carrelage actuel. Mon évacuation possible est a 2ml du centre de la douche, je considère donc une pente de 2cm (un bac prêt a carreler wedifundo plano avec évacuation intégré aurait fait l’affaire…mais son prix beaucoup moins!!). Ma question est la suivante: connaissez vous une bonde suffisamment plate pour que ma douche soit vraiment a l’italienne, c’est à dire sans marche?
    La dimension du futur bac à réaliser: 1200×1100.
    J’ai un autre soucis pour cette douche, ce sont deux des murs qui sont en briques creuses de 50mm que je souhaite isoler phoniquement; en effet la chambre de mon fils est juste derrière!! Je cherche une solution la plus fine possible à poser sur les murs côté douche uniquement, pouvez-vous m’aider??

    Avec tous mes remerciements, et félicitation pour ce site très intéressant.

    Charli

  19. alice dit :

    Bonjour
    je vais utiliser votre technique pour mon receveur, juste 2 choses :
    Je ne peux réaliser la couche de sikalatex entre le mortier et le receveur faute de place sous ma bondé déjà installée; comment puis je faire, vous parlez d’une membrane ??
    Et autre chose pourriez vous m’indiquer quelles quantités de mortier et sikalatex vous avez utilisé ?
    Merci ! Alice

    • christophe dit :

      Bonjour Alice,

      Le mélange eau-sika à 50% chacun est suffisamment liquide pour être absorbé par capillarité. Donc en étant généreuse en quantité autour de la bonde (entre autre), vous obtiendrez une absorption suffisante pour être efficace.
      La première couche de sika a 2 rôles : permettre au mortier du receveur de bien coller au support poreux (la dalle béton) sur lequel il est façonné, et comme c’est une résine elle forme une première couche étanche à l’eau.
      Une deuxième couche de sika est à faire sur le receveur une fois formé et sec. Même rôle : permettre à la couche d’étanchéité de bien accrocher. La couche d’étanchéité peut être remplacée par une membrane plastifiée qui sera collée et recouvrira tout le receveur. Mais le coût de cette membrane est bien excessif ! Cette membrane, si vous l’utilisez, est à coller sur le receveur une fois formé, et le carrelage est posé dessus.
      Personnellement, je préfère utiliser le kit d’étanchéité sous carrelage cité dans l’article suivant :
      http://www.reussir-ses-travaux.com/la-faience-de-votre-douche-laisse-passer-l-eau

      Voici un exemple d’utilisation sur une autre douche à l’italienne :
      http://www.reussir-ses-travaux.com/realisez-votre-receveur-pour-douche-a-litalienne-pour-moins-de-10-euros-complement

      Quant à la quantité de mortier qu’il vous faut, à mon grand regret je ne peux vous donner une quantité précise car cela dépend de la dimension de votre receveur et de sa hauteur moyenne. Le mélange eau-sika sera lui toujours à 50%. Si en formant votre receveur vous vous rendrez compte qu’il va manquer du mortier, vous aurez largement de temps d’en préparer un peu plus, car le séchage n’est pas immédiat 😉 .

      Bien amicalement,
      Christophe

  20. gil dit :

    Bonjour
    Merci pour vos conseils et votre entrain. Ma question:
    -N’ y a t-il pas de risque de fuite à un endroit essentiel, entre le mortier qui entoure la bonde et la bonde elle même ? En effet on dit que le mortier a un peu de retrait en séchant donc petit écart à cet endroit .
    Merci de votre réponse.

  21. Jean-Louis dit :

    Bonsoir, je lis avec beaucoup d’attention ce sujet, et je suis très sensible au souci apporté à maîtriser le budget tout en réalisant quelque chose de très beau, bravo!
    J’apporte le même souci à la rénovation de ma maison, dont je vais refaire l’espace « douche » en optant pour une douche à l’italienne.

    Mais depuis que je me penche sur le dossier, une seule question m’empêche de commencer, et personne n’a su y répondre de façon satisfaisante: qu’est-ce qui garantit l’étanchéité de la douche avec la bonde?

    Je m’explique: la bonde dans cette configuration n’est pas mise en pression sur un espace lui-même étanche, elle est juste en relation avec du béton. Du coup, dans mon esprit, il y aura nécessairement infiltration. Faible, sans effet néfaste, lente, peut-être mais elle aura lieu.

    Rien de tout ce qui est engagé dans la réalisation de la douche n’est étanche: ni le béton, ne sa jonction avec la bonde, ni le joint carrelage, ni le Sika dont la durée de vie n’est pas éternelle.

    Alors, cette eau qui va inévitablement s’infiltrer, elle va aller où?

    Jean-Louis

    • christophe dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      Le SikaLatex est une résine qui permet de rendre étanche un mortier. C’est d’ailleurs écrit sur le bidon 😉 .
      Cette résine a un fort pouvoir d’adhérence, c’est la raison pour laquelle elle est utilisée pour permettre à un mortier même en fine épaisseur d’adhérer sur un sol bétonné ou sur des parpaings.
      Du Sika appliqué au sol + un receveur formé avec un mortier additionné de Sika + la couche d’étanchéité citée en fin d’article avant la pose de la mosaïque + une nouvelle application de sika sur les joints une fois terminés, cela me semble déjà pas mal pour assurer une étanchéité de l’ensemble. Je dirais même que c’est « ceinture, bretelles, airbags, parachute » 😉 !

      Mais si vous craignez encore que l’eau puisse s’infiltrer, ça se respecte.
      Ce que je peux proposer, c’est de retirer délicatement la bonde dès que le mortier commence à prendre, et sans « casser » le mortier.
      Comme ça, une fois parfaitement sec, il suffira de réinsérer la bonde en la collant avec une colle polymère qui assurera l’étanchéité.

      Bien amicalement,
      Christophe

      • Jean-Louis dit :

        Bonsoir, et merci de cette réponse explicite Christophe, et encore bravo pour ce blog.

        Peut-être que j’ai mal expliqué mes craintes. Voici la bonde que l’on m’a conseillée dans le cadre d’un fond de douche italienne réalisé en béton: http://www.hellopro.fr/bonde-de-douche-34040501-2010742-395139-produit.html
        Si je comprends bien, cette bonde se pose au sol, mise à hauteur préalablement avec des cales, de sorte que le niveau supérieur du joint (noir, bien visible sur la photo) soit au niveau de la surface du béton que l’on carrèlera (pentes comprises).
        Si je comprends bien, ce joint noir va se retrouver entouré de béton. Dessus se pose une bague en plastique plate, et dessus se visse la grille inox. Je suis allé voir cette pièce en magasin, et essayé de comprendre, mais ça reste toujours mystérieux: la grille inox qui se visse sur la bonde ne presse rien d’autre que le joint (car dans le montage, il n’y a rien qui vient sur le joint, en dehors d’une couche de résine). Autrement dit pour moi, ça ne rend rien étanche. Et donc, s’il y a un espace latéral entre le joint et le béton, qu’est-ce qui empêche l’eau de s’y engouffrer et de partir en dehors de la bonde? Voilà mon inquiétude.

        Sinon, question annexe: le fond en béton reste non armé?

        A bientôt,

        Jean-Louis

  22. Philippe dit :

    Bonjour,
    Comme tout le monde je vous remercie pour toutes ces infos précieuses pour le néophyte que je suis !
    Une question : sur le receveur wedi que j’ai posé est prévue de la mosaïque de marbre poli, donc poreux…
    Est il possible de badigeonner la mosaïque en même temps que les joints au sikalatex ?
    Merci d’avance
    Philippe

    • christophe dit :

      Bonjour Philippe,

      J’ai testé avec succès le sikalatex sur les joints, mais en fonction de la nature des carreaux ou de la mosaïque, il serait préférable de demander conseil auparavant à votre revendeur.
      J’ai en effet dernièrement créé une douche à l’italienne pour laquelle le client avait choisi et acheté lui-même ses carreaux en pierre naturelle, et le fournisseur lui a fourni une résine spécialement conçu pour ce matériau.
      Cette résine était à appliquer à la fois sur les joints et sur les carreaux car la pierre naturelle est poreuse. Il fallait donc la rendre étanche via cette résine.
      N’ayant jamais été « confronté » au marbre, il serait nécessaire de savoir si ce marbre poli nécessite un traitement hydrofuge ou pas.
      Compte tenu de mes connaissances actuelles, je n’ai hélas pas la réponse 🙁 .

      Bien amicalement,
      Christophe

  23. Aurelie dit :

    Bonjourchristophe,
    Je souhaiterai rénovée ma douche a l italienne.nous avons enlever jusqu’à la dalle.
    Pour la suite une fois tt nettoyer je pensait mettre une couche de sikalatex. Pour imperméabiliserle tout.ensuite faire une epaisseur de mortier+sika.ensuite une couche de sika.et terminer par le beton resinence vu que les couche de beton resinence ne font qu a peu pres 2mm soit 4mm vu kil faut 2 couche .et terminer par leur resine de finition .qu en pensez vous?sinon je ne sais quoi mettre en dessous pour rattraper la hauteur. Cordialement

    • christophe dit :

      Bonjour Aurélie,

      Pas de problème, la description des étapes me parait parfaite 😉 .

      Bien amicalement,
      Christophe

      • Aurelie dit :

        Bonjour Christophe,

        J ai encore une question a propos de la dalle en mortier+sika+accelerateur de prise. J ai fait la dalle elle mesure un peu moin de 5cm de hauteur.combien de temps je dois laisser secher avant de pouvoir mettre mon beton resine par dessus ? Car sa a l air sec dessus mais je pense que c est trompeur.mercredi qui vient sa fera 15 jour que la dalle est faite .encore un grd merci pour tt vos conseil.
        merci pour votre site il et genial.cordialement. aurelie

  24. Guillaume dit :

    Bonjour,
    je suis sur le point de réaliser moi même mon receveur de douche.
    J’ai choisi de le faire en 180X90 en une seule pente avec un caniveau de 90 au point le plus bas…
    J’ai casser ma dalle a l’endroit en question et je vais mettre un siphon vertical qui partira directement au sous sol.
    Es ce que votre procédé peut fonctionner sur une telle surface, j’ai vraiment peur de louper mon étanchéité.
    Es ce que je peut mettre mon enduit hydrofuge sur la totalité des surfaces (sol + murs)?
    Pouvez-vous m’aider s’il vous plait?
    Merci

  25. Richard dit :

    Bonjour Christophe,
    J’ai réalisé une douche à l’italienne chez ma fille qui ne voulait pas de carrelage , mais un style « béton taloché et ciré  »
    J’ai donc recouvert le sol de la douche déjà constitué d’un carrelage 20X20mm type Briare par un enduit béton Résinence de chez Leroy Merlin avec une finition résine de protection de même marque.
    Hélas ce revêtement est fragile et le fait d’avoir laisser tomber la douchette sur le sol( ou autre objet) à entamé la résine qui laisse s’infiltrer l’eau entre les couches enduit-carrelage et provoque de vilaines tâches d’humidité.
    Ma question: Puis-je, après avoir enlevé cette enduit, appliquer un mortier + sikalatex comme vous le préconisez, mais en faible épaisseur pour raisons esthétiques – et sera-t-il assez résistant sur le carrelage ?
    Merci de votre réponse
    Richard

  26. chryst dit :

    article intéressant, par contre avoir du ciment et du sikalatex pour 10€, il faut m’expliquer…

  27. Lucia dit :

    Bonjour et merci pour cet article fort intéressant et qui pourrait sauver le portefeuille de plus d’une personne.

    Pourriez-vous avoir la gentillesse de répondre à ma question ?

    Je suis en train de construire une maison neuve. Côté douche, j’ai installé du BA13 hydrofuge. Ayant fait une chape de 5cm, j’ai réservé un emplacement de 130×130 pour ma douche dans lequel je vais couler mon mortier mélangé à du sika.

    1/ Première question : Quelle dose du mélange de sika (50 eau, 50 sika) pour quelle dose de mortier ?
    2/ Deuxième question : Pour quelle raison préconisez-vous de ne pas créer d’angles au niveau du receveur ? Des angles bien définis serait pourtant bénéfique à la pose d’un carrelage.
    3/ Troisième question : Dois-je faire un enduit traditionnel sur mon BA13 hydro ou faut-il que j’applique un enduit spécial ?
    4/ Quatrième question : Enfin, sachant q’un bidon de 5l de sika coûte environ 50 euros, ne serais t-il pas plus judicieux d’utiliser un kit d’étanchéité au même prix comprenant primaire + étanchéité + bandes ? Dans ce dernier cas, suis-je obliger de faire mon receveur avec un mélange de sika + mortier ?

    Merci beaucoup pour votre réponse, je suis un total débutant, j’apprend sur le tas !

  28. Olivier dit :

    Que dois-je appliquer sur un carrelage avant de réaliser
    un douche à l’italienne ?
    Toujours de la colle à carrelage ?
    L’étanchéité sera t’elle bien assurée ?

    Merci pour vos conseil.

  29. Olivier dit :

    Bonjour,
    Que doit-on appliquer sur un carrelage avant de réaliser
    un douche à l’italienne ?

    Vous dite : « La colle à carrelage adhérera trop à la règle ou au tasseau que vous utiliserez pour façonner la pente. »

    Faut-il prendre la colle à carrelage en première couche fine sur le carrelage puis votre mélange mortier et sikalatex pour façonner le receveur ?

    Que faire exactement ?

    Cordialement

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 7 + 7 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click