Réalisez une terrasse sur pilotis (partie 4/4)

Nous voici arrivés au dernier article consacré à la réalisation d’une terrasse sur pilotis.

Et bien entendu, en relisant encore une fois, je constate que j’ai oublié d’indiquer certains détails (pas bien ;-)) comme l’écartement des bastaings entre eux, à savoir 40cm d’entraxe.

 

 

 

Voici un aperçu de la structure porteuse vue de dessous :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les angles sont fait ici à 40°. Comme il est impossible de positionner un sabot sur une partie oblique, la fixation de cette dernière est assurée à chaque emplacement par 2 longues vis 6×120 (l’une au dessus de l’autre et espacée d’environ 10 cm), comme l’illustre le schéma suivant (vue de dessus) :

 

En bleu sont représentés les emplacements de fixation et l’angle d’introduction des vis.

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui nous donne ceci :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La structure vue de dessus avec le premier angle réalisé. Il en sera de même pour l’autre 😉

Une fois les angles réalisés, il n’y a plus qu’à poser les lames de terrasse. Ces lames possèdent une rainure longitudinale sur leurs 2 côtés.

 

 

 

La fixation s’effectue en insérant dans cette rainure des clips en acier inoxydable comme celui-ci, et en introduisant une vis (fournies avec les clips) dans le trou prévu sur chaque clip. Il suffit de positionner les clips au niveau de chaque bastaing de la terrasse.

 

 

Avec une scie sauteuse, faites en sorte « d’épouser » le plus possible le mur en laissant environ 5 à 8 mm entre les lames et le mur.

IMPORTANT : si vous utilisez des lames creuses comme c’est le cas ici, avant de fixer chaque lame, bouchez les extrémités côté mur. En effet, compte tenu de la légère pente appliquée à la terrasse pour que l’eau s’évacue, cette eau peu aussi s’infiltrer à l’intérieur des lames si celles-ci ne sont pas « fermées ». Et en cas de gel, un éclatement est possible si les lames sont pleines d’eau ! Si votre mur est parfaitement droit, vous pouvez utiliser les clips de finition prévus à cet effet (voir plus bas). Ici, comme le mur est irrégulier, l’extrémité des lames est fermée par du mastic silicone gris (gris comme la terrasse ;-))

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici la terrasse quand toutes les lames sont posées :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la façade , les extrémités sont fermées par des clips de finition spécialement conçus :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le problème, il est là : comment faire pour dissimuler proprement les extrémités des lames coupées « en biais » ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici une astuce : j’ai dé-ligné le dessous d’une chute de lame à l’aide d’une scie circulaire sur table.

Ensuite j’ai réalisé des tronçons de la même longueur que les extrémités obliques à fermer :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois ces tronçons collés à l’aide d’un mastic colle silicone gris, voici le résultat 🙂 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de réaliser vous-même votre propre terrasse !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A bientôt 🙂

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

27 commentaires à “Réalisez une terrasse sur pilotis (partie 4/4)”

  1. Vincent dit :

    Merci de faire partager votre savoir-faire.

  2. christophe dit :

    Bonjour Vincent,
    Votre remerciement me touche beaucoup 🙂
    A moi maintenant de vous remercier 😉
    A bientôt

  3. emma dit :

    Bonjour,

    Merci pour vos explications, j’aurais aimer savoir si je pouvais faire la même terrasse à 2m du sol. elle ferait 6m X4m,

    merci pour votre réponse

    Emma

    • christophe dit :

      Bonjour Emma, et pardon pour le délai à vous répondre,

      Il n’y a aucun problème pour réaliser cette même terrasse à 2m du sol.
      La section des poteaux restera la même.
      Pour les bastaings de soutien, jusqu’à 3m de portée, la section de ces bastaings sera comme dans cette réalisation, à savoir 6,5cm x 18cm. Au delà de 3m entre les poteaux (sans excéder 4m), il faut passer sur une section de 8cmx 20cm.

      A bientôt
      Bonne construction 😉

  4. bruno dit :

    Bonjour,

    je voulais savoir si ce type de réalisation peut supporter des équipements posés d’un poids environ 1200 kg sur 2 mètres par 2 mètres ?

    • christophe dit :

      Bonsoir Bruno,

      Une étude approfondie à l’aide de calculs serait nécessaire pour répondre précisément à votre question, car il semble rare d’avoir une telle charge sur une terrasse sur pilotis (ceci, dit en toute gentillesse bien sûr ;-)).
      Cependant, compte tenu de la section des bastaings utilisés ici, cette charge serait supportée par cette terrasse à condition d’être parfaitement répartie sur l’ensemble de la surface. Ce qui n’est hélas pas votre cas de figure :-(.
      Connaissant exactement l’emplacement futur de cette charge de 1200kg, personnellement je procéderais au renfort de la structure, en ajoutant un ou plusieurs poteaux, et en passant la section des bastaings supportant cette charge à 8cm x 20cm.
      La réalisation d’un carré de 2m sur 2m, avec 1 poteau à chaque angle + 1 au milieu du carré (de façon à créer 4 petits carrés (vue de dessus)), serait ma préférence ;-). Gardez à l’esprit qu’il faut à la fois supporter cette charge, mais aussi l’empêcher de faire balancer toute la terrasse.

      Bien amicalement,
      Christophe

  5. yannick dit :

    Bonjour,
    je vous remercie de mettre en ligne la conception de votre terrasse car cela m’a aidé à comprendre certaines règles de construction.
    J’ai l’envie de créer une terrasse du même type sur une dimension de 6mX5m (longueur 6m et largeur 5m)
    cette terrasse sera à 1,55m du sol existant en dalles de bétons posées sur terre.
    pouvez me conseiller sur les dimensions de la structure? si j’ai bien suivit votre raisonnement je peux partir sur les mêmes bases que vous avec 4 poteaux sur la longueur en 3 séries sur la largeur. (j’ai omis de vous dire que la terrasse sera rectangulaire).
    concernant la pente dois je prévoir 2cm ou 3cm.
    me conseillerez vous de mettre 2 poteaux de soutien au milieu vue la superficie de la terrasse? car comme vous le dite une terrasse dois accueillir du monde!merci pour les infos et aides que vous pouvez m’apporter
    Cordialement
    yannick

  6. yannick dit :

    désolé les dimensions sont 5x4m

    • christophe dit :

      Bonsoir Yannick,

      Donc, longueur 5m, largeur 4m 😉

      Vous pouvez utiliser des bastaings de 6,5cm x 18cm comme pour la réalisation décrite dans cet article.
      – 9 poteaux répartis en 3 lignes de 3 poteaux.
      – Chaque ligne s’étirant sur la longueur de 5m, 1 poteau à chaque extrémité, 1 au milieu.
      – la deuxième et la troisième ligne espacée de 2m de la précédente.
      Euh… ça va ? Je suis clair 😉 ?

      Dans ce schéma, on se retrouve avec un poteau de soutien au milieu qui sera suffisant. Par contre, mettez des liens au niveau de ce poteau de soutien, dans le sens de la longueur et de la largeur, pour donner de la rigidité à la structure, comme décrit dans l’article « Terrasse sur pilotis et autres carports, complément ».

      Sur une largeur de 4m, 2cm de pente seront suffisants.

      Bonne réalisation 😉
      Bien amicalement

      Christophe

  7. Lionel dit :

    Bonsoir
    Très jolie réalisation .et je suis dans le même cas de figure en plus simple rectangle de 4.7 * 3.7
    J’ai néanmoins 3 questions
    1: vous ne mettez pas de renfort entre les bastaings et les poteaux (pas de manque de rigidité ?)
    2: les lames sont posées directement sur les bastaings (pas de bitume d’étanchéité ?
    3: le modèle et marque de lames car elles sont très sympa.
    Vous remerciant d’avance pour vos réponses et encore bravo.

    • christophe dit :

      Bonsoir Lionel,

      Mettre des renforts entre les bastaings est tout à fait possible, mais dans ce cas de figure, section 6,5cm x 18cm et moins de trois mètres de longueur, ce n’était pas nécessaire.
      Des entretoises de renfort sont surtout conseillées sur des sections de solivage de 4cm x 20cm car beaucoup moins rigides.

      Les lames sont posées sur des clips inox, elles ne sont pas en contact direct avec les bastaings, et ces derniers sont traités classe III, le tout en légère pente. Donc pas de stagnation de l’eau de pluie.

      Les lames de terrasses sont des lames composite NewWood brun clair (Réseau Pro)

      Et merci pour vos compliments
      Bien amicalement

      Christophe

  8. thibaut dit :

    bonjour
    je vais faire une terrasse de 4.43m de longueur et 2.6m de largeur
    un bastaing sera fixer contre le mur de la maison
    et un autre bastaing fixer sur deux poutres de 20cm
    Quel espace je doi avoir entre mes poutres sachant qu’il ya la porte de garage (230cm) en dessous ma terrasse et de combien mon bastaing 63/175 peu depasser de chaque coté des poutres ?
    merci de votre reponse

    • christophe dit :

      Bonsoir thibaut,

      Si je peux me permmetre ce conseil, ne fixez pas un bastaing contre la maison. L’humidité va persister entre maçonnerie et bois, et finira par faire pourrir ce bastaing. Le bois a impérativement besoin de respirer.
      Donc, laissez un espace en votre maison et ce bastaing, comme pour la réalisation décrite dans cet article. Si vous craignez que la terrasse balance un peu par rapport à la maison, réalisez des liens (voir l’article « Terrasse sur pilotis et autres carports, complément »), ou reliez le premier bastaing à la maison par des pattes métalliques.

      Avec une section de bastaing de 6,5 x 18cm (63/175), vous pouvez aller jusqu’à 3m entre vos poutres.

      Pour répondre plus précisément au dépassement des bastaings de chaque côté des poutres, il serait préférable d’avoir un schéma de votre terrasse 😉 (christophe(AT)reussir-ses-travaux.com – remplacez (AT) par @).

      Bien amicalement,
      Christophe

  9. vivian dit :

    Bonjour,
    Pourquoi ne pas fixer la terrasse bois sur le mur de la maison en fixant les bastaings perpendiculaires au mur grâce à des sabots ?
    Cela aurait éviter les fondations béton et les poteaux contre la maison, non ?

    Autre question : avantage/inconvénient de cette structure par rapport à quelque chose que de plus classique avec des lambourdes sur poutres porteuses ?

    Cordialement,
    Vivian

    • christophe dit :

      Bonsoir Vivian,

      Vos deux suggestions sont bonnes 🙂 !

      Si je n’ai pas utilisé de sabots, c’est tout simplement parce que la maison est en vieilles pierres. Et ce n’est pas chose aisée de fixer des sabots dans un mur parsemé de creux, de bosses, de pierres et de joints friables, etc.
      J’aurais sûrement utilisé des sabots sur une maison en parpaings 😉 !

      La pose des lames de terrasse sur une structure porteuse plus espacée et sur laquelle on a posé au préalable des lambourdes est bien sûr une autre possibilité.

      L’option décrite dans cet article est peut-être un peu plus onéreuse (sans être excessive), mais elle est aussi plus solide. Ce qui peut être un atout quand le client vous dit qu’il reçoit souvent du monde ;-).

      Bien amicalement,
      Christophe

  10. Christophe dit :

    Bonjour Christophe,

    Bravo pour votre site et vos conseils, c’est fabuleux.

    Pouvez-vous répondre à la question suivante: je suis à l’étude de la construction d’une terrasse similaire à la votre. A la différence, je souhaite aménager un atelier sous cette terrasse, donc pièce sèche une fois les cotés fermés.

    Je n’arrive pas à trouver une solution simple afin d’étanchéifier la terrasse et drainer l’eau dans une gouttière. Avez vous une idée?

    (Pour info la terrasse fera 17m2 sur une dalle beton, hauteur 3m et sera fixée dans l’angle garage/ maison)

    Au plaisir de vous lire.
    Christophe.

    • christophe dit :

      Bonsoir Christophe,

      Je n’ai à ce jour jamais rencontré ce cas de figure, mais si je devais le faire, je réaliserais d’abord une structure porteuse sur laquelle je fixerais du bac-acier (pour cause de faible pente) avec en extrémité une gouttière, et par dessus une deuxième structure porteuse cette fois pour la terrasse.
      Voici pour info un article que j’ai écrit sur la structure pour bac acier : http://www.reussir-ses-travaux.com/decouvrez-les-bases-de-lossature-bois-partie-5
      Les poteaux de soutien du bac acier se prolongeront vers le haut pour servir aussi pour la terrasse. Il faudra donc porter une attention particulière sur la découpe du bac acier autour des poteaux, et réaliser une parfaite étanchéité en utilisant par exemple du zinc et/ou du mastic acrylique.

      Bien amicalement
      Christophe

      • Christophe dit :

        Bonjour Christophe,

        Je vous remercie de votre réponse. Après plusieurs nuits à cogiter, faire des croquis etc… je suis arrivé à cette solution avec un maximum de préparation sur l’étancheité du bac acier.

        Votre réponse me soutient dans ma démarche.

        En revanche, je souhaite interrompre les poteaux de soutient sous les bac acier que je prolonge d’une platine réglable. De ce faite, le perçage du bac acier ne sera que du diamètre du filetage de la platine (perçage à la scie cloche = moins de découpe = étancheïté plus simple).
        L’assemblage de la structure terrasse partira de la platine réglable supérieur.

        Voilà, je vais pouvoir reprendre un cycle de sommeil normal maintenant!!! Ce chantier est prévu en début d’année, je vous ferais passer quelques photos ( j’ai vu trainer votre adresse mail un peu plus haut)
        Encore merci.

        Cordialement.

        Christophe

  11. ken dit :

    Bonjour christophe,

    J’ai le projet de faire une terrasse de 70 m² (la maison est en moellons), cependant j’ai quelques questions. Le bois utilisé est de la classe 4 autoclave.

    – vous dites qu’il est déconseiller de fixer les bastaings contre la maison pour éviter que sa pourrisse. Mais les 4 devis que j’ai faits pour prendre des conseille, ils veulent tous fixer le bastaing contre la maison.

    – peut-on fixer les sabots directement sur le moellon? Le problème c’est que c’est creux. et si j’utilise du scellement chimique ça va couter chère. Où alors il n’existe pas un truc pour protéger le bastaing qui est contre le mur?

    – quelle diamètre de tige fillette pour fixer ce fameux bastaing?

    -les plots de béton vous mettez de la ferraille dedans?
    -Les découpe sur les poteau on peut les faire à la tronçonneuse non, cou c’est pas assez précis ?

    -et ma dernière question, j’ai de mur qui sur le quelle une partie sera fixé qui est à 45°, existe-t-il des sabots à 45° ou avez-vous une autre solution.

    Merci

  12. Hubert dit :

    Bonjour Christophe et Merci pour ces précieux conseils. Je commence des plans pour une terrasse surélevé à 1,60; 5 mètre de large sur 4 mètres de long.
    Je souhaite positionner mes lames de terrasse en parallèle de la maison et donc à l’inverse de votre projet.
    Ma question : Puis je mettre 10 sabots contre la maison pour y poser mes bastaings afin d’éviter de devoir mettre 3 poteaux complémentaires ?

    Merci de vos retours et conseils

    • christophe dit :

      Bonjour Hubert,

      Bien sûr, vous pouvez mettre les sabots contre la maison.
      Prenez cependant soin à laisser un espace d’environ 5mm entre l’extrémité du bastaing et le fond du sabot, toujours pour favoriser la disparition rapide de l’humidité.

      Bien amicalement,
      Christophe

  13. mcsb dit :

    Bonjour Christophe,

    Bravo pour votre réalisation, c’est exactement ce que je cherche à faire le long de ma maison (maison surévelée et terrain en pente jusqu’à fossé).
    Il manque un garde corps pour les enfants 😉
    Est-il possible d’avoir une estimation du cout des matériaux pour la section réalisée ?

    D’avance merci, les projets de construction sont malheureusement trop souvent conditionnées par leur cout :/

  14. Matthieu dit :

    Bonjour,
    Je prévois de réaliser une terrasse qui part d’un niveau 0 et fini à + 70 cm. Celle-ci fait 3m de long par 3,60m de large. Le solivage se fait dans la plus grande dimension, d’où une structure en madriers de 75×225. Pour le niveau zéro, je pensais partir avec une muraliere, toujours en 75×225, puis 2 poteaux au niveau +70cm côté talus. La structure étant en 75×225, je ne pose la question de mettre des poteaux intermédiaires pour couper la portée de 3m en 2. Avez-vous un avis ? Je suis en peu embêté car a mi-portée je vais avoir un poteau de 30 cm donc pas facile à réaliser ….
    Merci d’avance

  15. Virgile dit :

    Bonjour

    Super terrasse

    J’ai un projet dans le même style, par contre je ne souhaite de lame de parquet ou autre comme finissions mais plutôt des plante OSB recouvert de carrelage (extension de terrasse d’anciens même carreaux)
    Dans ce cas est ce que les dimension des poutres et bastaings sont les mêmes et quel le point total que peut supporter cette structure

    Merci d’avance pour votre retour

  16. Bernard dit :

    Bonjour,

    D’abord, bravo pour toutes ses explications techniques et les photos de réalisation de la magnifique terrasse.

    J’ai un projet de terrasse faisant un angle avec ma maison et après lecture de vos commentaires, je choisirai de la faire en bois car en béton, cela serait trop lourd pour mon terrain argileux et trop contraignant pour le non maçon que je suis….

    Bonne continuation pour vos conseils.

    Cordialement.

    Bernard

  17. Boris dit :

    Bonjour,

    C’est avec plaisir que je vous envoie ce message car, bien que tout cela date un peu, vous venez d’apporter la solution a mon probleme de terrasse en bois que je veux faire pour une petite fermette que je viens d’acheter en Creuse. Donc je vous remercie tres sincerement. En effet je fais ouvrir une porte fenetre dans un mur porteur pour justement avoir acces a cette future terrasse en bois. La difficulte pour moi, et qui n’en ai plus une maintenant grace a vos explications, c’est que d’une part ma porte fenetre se trouve a 1m20 du sol ( en hauteur bien entendu ) et que en plus mon terrain est pentu. Donc avec vos explications sur les plots beton qui n’ont pas besoin d’etre a la meme hauteur mais tout en etant de niveau, vous m’avez apporte la solution.
    Juste une question , avez vous mis du fer dans vos plots pour leur solidite ? Je n’ai pas encore lu tous les commentaires et peut etre avez vous deja aborde la question ?
    Encore merci

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 3 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: