Pourquoi vous ne devez pas acheter de bloc-porte 1er prix !

bloc-porte-premier-prix

La semaine dernière nous avons vu comment intégrer un bloc-porte dans une cloison en plaques de plâtre sur ossature métallique.

Maintenant que vous avez tous les éléments en main pour monter vos cloisons et vos blocs-portes, vous allez vous « précipiter » dans la grande surface de bricolage la plus proche, ou la moins chère (ou même les deux ;-)).

Bien entendu, quand je dis que vous allez vous précipiter, je ne me moque pas de vous. Bien au contraire. Je veux juste vous éviter de commettre l’erreur que… j’ai commise il y a… pfff… oh plus que ça 😉 !

Si vous regardez ce dessin d’un bloc-porte vu de dessus, vous constaterez que les plaques de plâtre arrivent parfaitement à la même surface que le bâti.

bloc-porte

Il ne vous restera plus qu’à fixer sur la jonction bâti-placo, repérée par les flèches vertes, les fameux champlats qui encadrent pratiquement toutes les portes.

Or, si vous choisissez votre bloc-porte sans autre vérification que le sens d’ouverture, vous avez de grande chance de constater le défaut illustré sur le schéma suivant, sauf qu’il sera trop tard pour changer le bloc-porte, car vous ne vous rendrez compte du problème qu’une fois les plaques de plâtre fixées sur l’ossature :

bloc-porte-2

Les plaques de plâtres dépassent largement le bâti 🙁 !

Pourquoi cela ?

Pour une raison toute simple et hélas trop souvent répétée : quand le prix est trop faible, c’est qu’il y a un loup 🙁 !

Voici la raison : un montant « dit » de 48 fait en réalité 46mm de large. Ajoutez de chaque côté une feuille de BA13 (13mm ;-)), soit 26mm, cela fait 46+26=72mm, ce qui est la largeur normale.

Or, les blocs-portes premier prix font très rarement 72mm d’épaisseur 🙁 ! Mais seulement 65mm !!! 🙁

Et je peux vous garantir que lorsque vous avez 3,5mm de sur-épaisseur de BA13 de chaque côté (à l’emplacement repéré par les flèches rouges), ce n’est même pas la peine d’essayer de poser vos champlats 🙁 !

La seule solution qu’il vous reste (en conservant ce f… bloc-porte), c’est de râper les plaques de plâtre pour les amincir.

Bref, c’est pas du boulot !

Donc, dorénavant, et ce à partir de maintenant ;-), ayez toujours un mètre en poche pour vérifier l’épaisseur du bâti, et ne laissez pas toujours votre porte-monnaie vous diriger faussement 😉 !

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

10 commentaires à “Pourquoi vous ne devez pas acheter de bloc-porte 1er prix !”

  1. McPeter dit :

    Sauf que ça se contourne très très facilement avec des languettes bois de 4×18 et des champlats en 4×28
    Il suffit de clouer les languettes en au ras du bâti et de poser ensuite les champlats. La finition est très soignée, et cela donne un bon rendu.

    –> Tasseaux 4x18x250 : http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/tasseau-en-sapin-sans-noeud-rabote-long-250cm-section-18x4mm-e61952#&xtmc=tasseaux&xtcr=12
    –> Champlat 4x28x240 : http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/champlat-2-arrondis-en-hetre-long-240-cm-section-28×4-mm-e41596#&xtmc=champlat&xtcr=19
    –> Bloc porte (bâti 65mm – précisé dans les détails) : http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/bloc-porte-postforme-pleine-poussant-droit-204-x-83-cm-e43041#&xtmc=bloc_porte&xtcr=13

    le tout revient à 52 (porte) + (2.57×5) (tasseau) + (3.75×5) (champlat) : 83.60 €

    —–
    La même porte avec un bâti en 72mm : http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/bloc-porte-postforme-pleine-poussant-droit-204-x-83-cm-e62446#&xtmc=bloc_porte&xtcr=24

    Ce qui revient à : 159 (porte) + (3.75×5) (champlat) : 177.75 €

    Soit 94.15 € de différence …. ça vaut largement la peine de poser des petits tasseaux de rattrapage 🙂

  2. Bonjour,

    Est-ce que on peut généraliser ce conseil pour tous les matériaux de travaux selon vous ? Car on entend souvent qu’il faut éviter les matériaux de premier prix qui ont une durée de vie très moyenne et souvent un rapport qualité / prix décevant.

    N’hésitez pas à passer sur mon site bricolage : http://www.maisonentravaux.fr/

    Merci

    • christophe dit :

      Bonsoir Cédric,

      je suis hélas passé par les premiers prix et j’ai connu de nombreux déboires.
      J’étais salarié quand j’ai fait construire ma maison, et j’avais gardé plusieurs lots que je comptais réaliser pour cause de budget très limité. Et j’ai donc acheté des premiers prix. J’ai dû changer très rapidement (hors de la période de garantie bien sûr :-() WC, ballon électrique, robinets, etc.
      J’ai aussi été confronté au problème décrit dans cet article. Bref, je pense que la qualité des matériaux à un prix, mais est-ce le cas de tout le monde ?

      Imaginons que les produits fabriqués par une entreprise et qui ne répondent pas aux critères du contrôle qualité, donc présentant un ou plusieurs défauts, soient malgré tout vendus, car le défaut ne se voit pas, vendu à un prix très bas, mais dont la rentabilité de ces ventes dépasse le coût de leur recyclage…
      Mais bien sûr ce n’est qu’une hypothèse peu probable, n’est ce pas… 😉 !

      Chacun a son libre-arbitre…

      Bien amicalement,
      Christophe

  3. Nicolas dit :

    Ca n’est pas du tout une question de 1er prix dans ce cas.
    Les blocs portes que vous décrivez ont été conçus pour des cloisons alvéolaires d’où la taille inférieure des bâtis et non pour des cloisons en plaques de plâtre.
    Bon personnellement je n’ai pas fait attention non plus et je me suis retrouvé avec des blocs portes trop petit (merci McPeter pour l’astuce d’ailleurs) mais ça n’est pas la faute du magasin si j’ai acheté le mauvais produit.

    • christophe dit :

      Bonsoir Nicolas,

      Votre remarque est peut-être exacte, mais ce n’est absolument pas indiqué ni sur le bloc-porte ni dans le rayon.
      L’incitation à profiter d’une bonne affaire est nettement mise en évidence par le seul prix bas, ce qui peut certainement tromper un bricoleur ne disposant pas de cette info.
      Merci pour votre remarque qui ne manquera pas d’éclairer les intéressés.

      Bien amicalement
      Christophe

  4. Niko dit :

    Bonjour,

    Il existe aussi la solution de donner un coup de défonceuse sur la partie des champlats en contact avec le BA13, la profondeur correspondant à la sur-épaisseur 😉

    @++
    Niko

    PS : merci pour votre site et ses nombreux conseils !

  5. sylvie dit :

    Bonjour,
    je vois que vous êtes bricoleur, et en tant que femme seule, je me sens un peu perdue dans la situation qu’est la mienne à ce jour.
    Voilà suite à une effraction sur ma porte de garage, j’ai demandé à Diruy qui est spécialiste dans la vente et pose de portes, fenêtres…. de remplacer ma porte de garage
    C’est une porte en PVC basculante avec un portillon
    Lors de la pose, les techniciens ont décidés qu’ils n’étaient pas nécessaire de changer le bati, cela évité de casser tout le placo qu’ils ne remettraient que si cela avait été convenu avant !!!!!
    Les dimensions de la précédentes porte étaient de 240(Largeur)x200(hauteur)et la nouvelle 2375(L)X2000(H)
    Depuis le changement, il y a un jour en haut et en bas de plus d’1cm entre le bati et la porte, de ce fait il fait maintenant très froid dans cette pièce.
    Le portillon est décalé, il y a des coups sur la porte, encore, cela ne me gène pas et je ne ferais pas ma cliente exigeante pour cela
    Un technicien s’est déplacé aujourd’hui pour constater, il a voulu poser un « joint compribande » que j’ai refusé.
    Je pense qu’il doive mettre le bon bati avec la bonne porte
    Qu’en pensez-vous ?
    Bien cordialement
    Sylvie

    • christophe dit :

      Bonsoir Sylvie,

      Vu ce que vous décrivez, je vais dans votre sens. Si la première porte s’appliquait parfaitement sur son bâti, la nouvelle doit faire la même chose. Si elle ne le fait pas, c’est que la nouvelle n’est pas totalement compatible avec l’ancien bâti.

      S’il y a eu effraction, c’est votre assurance qui couvre les réparations, non ?
      Et si oui, pourquoi le remplacement de l’ensemble porte + bâti ET incluant la réfection du placo n’a pas été compté ?

      Si aucun expert n’est passé et que seule l’entreprise a pris la décision de ne changer que la porte, le résultat n’est pas conforme à vos attentes. Vous êtes donc en droit d’exiger une nouvelle intervention pour effacer ces imperfections.
      Maintenant, ne connaissant ni les clauses du devis, ni les parties impliquées dans cette intervention (assurance ou pas, expert ou pas, etc.), je ne peux hélas vous en dire plus.

      Bien amicalement
      Christophe

  6. Olivier dit :

    Quand je connais: je fais, quand je ne connais pas: je me renseigne, quand c’est trop compliqué: Je laisse faire les pro!!!

  7. Jean-Louis dit :

    Utile pour éviter de se faire farcer une fois les cloisons montées.

    Sinon, solution imparable et esthétique au possible quelle que soit l’épaisseur de la cloison et du bâti : l’ébrasement (généralement en cp de 15) vissé au dos et à la tête du bâti, la larguer de cet ébrasement correspondant à l’épaisseur totale de la cloison finie plus 1 ou millimètres.

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 7 + 5 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click