Pourquoi le compteur Linky est nocif, et comment s’en protéger

Je n’ajouterai pas de l’eau sur le feu au sujet du compteur « Intelligent » Linky, en déploiement partout en France au moment où j’écris ces lignes.

Vous trouverez suffisamment de sources sur internet rapportant les effets nocifs sur la santé et les dangers pour le logement.

Voir à ce sujet :

S’il y a « 3 » choses à retenir, ce sont :

  • les effets néfastes sur la santé dus au rayonnement électromagnétique propagé par le CPL (Courant Porteur en Ligne) sur le réseau électrique de votre habitation, effets aggravés si vous êtes déjà électrosensible.
  • Les risques d’incendies
  • La violation de la vie privée

Qu’est ce qui est demandé à un compteur si ce n’est compter ?

Rien d’autre !

Sinon, on décide de l’appeler autrement.

Qu’il soit plus facile de relever à distance la consommation est une chose (impliquant « juste » la suppression d’emplois 🙁 ), faire de l’intrusion dans la vie privée des consommateurs est une atteinte grave à la liberté.

En effet, le compteur ne se contente pas de relever les KWh, il envoie sur votre réseau électrique des informations en hautes fréquences superposées au 50 Hz, c’est à dire que les 230 V alternatif que nous connaissons tous plus ou moins sert de courant porteur aux informations fouineuses du Linky.

Au final (je suis même persuadé que la technologie est déjà prête et opérationnelle), c’est que tous les appareils électriques (HiFi, électroménagers, radiateurs, etc.) d’un logement sont ou seront tous équipés d’une puce avec laquelle le compteur Linky peut ou pourra échanger des informations sur le fonctionnement ou non de l’appareil, la fréquence d’allumage sur une période donnée, avec aussi la possibilité pour Linky de mettre hors service un ou plusieurs appareils sur la simple décision d’un opérateur d’Enedis ou d’un logiciel programmé pour prendre ce genre de décision.

Ne riez pas, c’est la triste réalité !

Toutes les informations seront inscrites dans un fichier informatique, et avec les risques de piratages que cela implique.

Ces données permettront de « mieux vous connaître », et seront transmises aux industriels et grands groupes commerciaux qui pourront ainsi mieux cibler leurs offres alléchantes.

On pourra donc connaître vos périodes de vacances, vos heures de sommeils, vos pics de consommation, et si cette consommation est estimée trop gourmande, on vous coupera du réseau à distance !

Elle est pas belle la vie ?

Bien entendu, tels de mauvais agents dans un épisode de Mission Impossible, les installateurs vous répondront que ces affirmations sont totalement fausses !

C’est compréhensible, ils ne vont pas mordre la main de ceux qui les nourrissent !

Nous ne faisons évidemment pas le poids devant le rouleau compresseur Enedis.

Quoi que…

Les nuits d’été, c’est bien le petit et insignifiant moustique qui nous énerve et nous empêche de dormir, alors qu’il est minuscule par rapport à nous, non ?

Alors résistons, et soyons pour Enedis pleins de petits moustiques 😉 !

 

Le réseau électrique même « propre » d’une maison produit déjà un rayonnement électromagnétique.

Connecter des appareils à ce réseau ajoute d’autres rayonnements.

Même si ces appareils connectés ne sont pas allumés, la tension est toujours présente, et le rayonnement du 230 V aussi.

Alors pourquoi en accepter plus avec Linky ?

De plus, les câbles électriques d’une installation domestique ne sont pas adaptés au transport d’informations à hautes fréquences, car ils

Pour lire la suite, vous devez être abonné.




Abonnez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

1 commentaire à “Pourquoi le compteur Linky est nocif, et comment s’en protéger”

  1. Michel dit :

    Bonjour
    merci pour ces informations.
    Je vais me faire l’avocat du diable …
    à la lecture des différents articles de presse concernant ce compteur, je constate qu’aucune mesure précise du rayonnement émis et supposé par cet appareil ne vient éclairer nos avis de néophytes. Par ce manque de précisions, les critiques apparaissent comme très partisanes et peu scientifiques.

    Ce qui dérange le plus semble-t-il les usagers, c’est le coté intrusif de la mesure électrique au quotidien par le distributeur, ce qui personnellement me laisse totalement indifférent; nous sommes mille fois plus contrôlés sur le web, tracés avec nos smartphones partout où nous allons.
    Si ce compteur permet d’avoir une gestion plus régulée des pics de consommation, c’est tant mieux.
    Mon électricité est fournie par LAMPIRIS , pas par ERDF, le cout de la pose de ces nouveaux compteurs n’est à ma connaissance pas répercuté sur ma facture.
    donc très sceptique sur cette mobilisation contre cet appareil.
    voilà … 🙂

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 9 + 2 ?
Please leave these two fields as-is: