Poser un champ thermocollant

Aujourd’hui nous allons voir une application pratique de l’article publié en novembre 2012 (déjà) intitulé un outil impensable pour couper vos chants thermocollants.

Dans cet article, je présentais l’utilisation étonnante de l’outil bien connu des menuisier, à savoir le ciseau à bois, pour couper parfaitement l’excédent d’un chant thermocollant (ça fonctionne aussi avec les chants adhésifs 😉 ).

 

Utilisation étonnante car ce n’est pas avec la partie coupante habituelle !

Au moment de la rédaction de l’article (celui de 2012), je n’avais pas d’exemple concret, et j’avais donc réalisé une petite démonstration rapide.

Mais depuis quelques jours, l’opportunité s’est présentée de prendre des photos sur une vraie réalisation 🙂 .

 

Donc voilà, nous avons un plan de travail, et dans l’emballage il y a un chant thermocollant (voir la photo ci-dessus).

Une fois ce plan de travail coupé à la longueur souhaitée, il faut coller le chant pour obtenir une belle finition.

Si vous avez deux chants pré-découpés, c’est parfait.

Si vous n’avez qu’un chant d’une grande longueur (pour les 2 côtés), il faut le couper en deux parties.

Prenez soin d’avoir une longueur supérieure à la partie à recouvrir :

 

coupe-2Un côté avec un surplus volontaire

(le chant est juste maintenu provisoirement)

 

coupe-1L’autre côté, avec encore un surplus, et un repaire de coupe

 

Pour couper, une équerre et un bon cutter :

 

coupe-3(Oups ! j’ai oublié de tourner la photo d’un quart de tour vers la gauche 🙁 )

 

On coupe :

 

coupe-4

 

Ensuite, il faut positionner le chant parfaitement aligné sur le bord des parties du plan de travail qui seront visibles, à savoir le dessus et le devant, et coller en utilisant un fer à repasser (sans vapeur 😉 ) :

 

collage

 

Une fois le chant collé et refroidi, il faut retourner le plan de travail pour découper l’excédent de chant.

Et là, on utilisera le

Pour lire la suite, vous devez être membre.




Abonnez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

5 commentaires à “Poser un champ thermocollant”

  1. Cyril dit :

    Super, merci bcp pour cette super info, j’ai tjs galéré à couper mes chants et c’est jamais net! La prochaine fois j’essayerai !

    Continuez, c’est génial !!!

  2. mic dit :

    Bonjour
    Avez vous realise un article sur la façon de poser des paves sur sable ou des caillebotis sur sable?
    Je voudraus aussi savoir ce qu’est le sable stabilise et a quoi sert-il.
    Merci par avance.

  3. Magali dit :

    Bonjour,
    Est-ce possible de coller un champ sur un ancien champ? Je voudrais mettre un champ faux bois sur un champ blanc de caissons Ikea, pour être assorti aux portes en bois que j’ai mis dessus.
    Merci pour votre réponse!
    Magali

  4. gilles dit :

    Bonjour je place un papier sulfurisé entre le fer et le champ pour éviter les coup de chaud

  5. christof2 dit :

    Bonjour,

    J’ai collé le champ (travail de finition, selon moi) après avoir fixé le plan de travail. J’ai bien remarqué que le champ était trop large, je ne l’ai pas scié pour le détruire (peut pas livrer un champ dont l’épaisseur est égale au plan de travail !!?), je l’ai collé en le faisant dépasser par en dessous car le plan de travail dépasse de quelques mm le panneau du meuble bas. Mais là où ce n’est pas esthétique, c’est l’épaisseur brune du champ qui est blanc avec le plan de travail blanc. Comment atténuer ce « défaut » ? Le fer à repasser ne risque t-il pas de cramer le champ dont la surface est « plastifiée » ? Tu l’appliques sur quelle côté du champ ?

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 6 + 10 ?
Please leave these two fields as-is: