Plomberie cuivre : découvrez un raccord qui vous facilitera le travail

raccord-a-clipser-une

Lorsque l’on doit modifier une installation de plomberie en cuivre pour permettre d’alimenter, par exemple, une nouvelle douche, un lavabo, etc. il se peut que différents obstacles se dressent devant vous.

Cela peut être un souci d’équipement (matériel à souder), proximité d’un élément sensible (gaines électriques ou autres) et impossible à protéger de la chaleur d’un chalumeau, etc.

Vous détestez peut-être tout simplement la soudure. Sans parler des risques de fuites… :-(

 

Bref, vous avez toutes les raisons recevables d’appréhender cette intervention de peur qu’il se produise une m… un problème ;-)

Et bien sachez qu’il existe différents raccords dont la mise en œuvre est d’une simplicité déconcertante alliée à une efficacité redoutable et parfaitement sûre :

Les raccords à clipser :

Avant toute chose, réalisez sur papier un schéma de la nouvelle installation que vous souhaitez obtenir au final.

La seule véritable difficulté que vous aurez à affronter, c’est couper l’alimentation d’eau générale, ouvrir quelques robinets pour soulager la pression et vider un peu d’eau dans les canalisations sur lesquelles vous comptez intervenir, et surtout couper bien droit le ou les tuyaux de cuivre, à l’endroit où vous souhaitez réaliser la dérivation.

Si j’ai écrit précédemment de réaliser un schéma, c’est parce que vous aurez probablement une petite section de cuivre à retirer pour pouvoir insérer un raccord en T, et non pas effectuer une simple coupure comme si vous étiez à l’extrémité d’un tuyau !

Voici un schéma décrivant la section de cuivre à couper pour l’insertion des raccords à clipser et du raccord en T pour votre future alimentation :

Donc, assurez-vous qu’en desserrant quelques colliers, vous pourrez bouger un peu vos tuyaux de cuivre. En général, c’est possible.

Une fois le(s) tuyaux de cuivre coupé(s), il faut parfaitement retirer les bavures de coupe. Un léger ponçage assurera une parfaite propreté de l’extrémité coupée.

Sur la partie droite du raccord visible sur la photo en début d’article, vous voyez une partie femelle.

Il suffit d’insérer simplement à cet endroit l’extrémité du tube de cuivre jusqu’à ce qu’il entre en contact avec la butée interne ! C’est tout ! L’intérieur du raccord se charge du reste :-) !

Pas de joint à mettre, il est déjà présent :-) !

Pas de vissage, une bague crantée s’occupe de maintenir le tuyau :-) !

Étanchéité assurée, et rotation du raccord toujours possible ! C’est pas merveilleux  ;-) ?

Attention cependant, une fois le tuyaux de cuivre inséré, le retrait du raccord est difficile et est à éviter pour ne pas risquer d’endommager la bague crantée interne, et donc la fiabilité complète de ce raccord.

Je vous conseille donc d’être sûr avant de le mettre en place.

Mais une fois positionné, vous n’avez plus qu’à continuer votre canalisation, aussi bien en cuivre qu’en PER, puisque sur la partie opposé du raccord à clipser, vous disposez d’une partie à visser.

Le choix de vos raccords à clipser dépend du diamètre du tuyau de cuivre à insérer, et du diamètre du raccord à visser de l’autre côté.

Ces raccords sont disponibles dans beaucoup de grandes surfaces de bricolage.

Ils sont peut-être un peu plus chers que les autres types de raccords, mais ils vous faciliteront grandement le travail, grâce à un confort d’utilisation exceptionnel et une parfaite étanchéité.

Et plus d’angoisse de la soudure ratée et de la fuite d’eau :-) !

 

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

3 commentaires à “Plomberie cuivre : découvrez un raccord qui vous facilitera le travail”

  1. François dit :

    Bonjour,

    Je confirme le grand intérêt et la grande facilité d’utilisation de ces raccords.

    J’apporterai une petite correction à votre article. En effet, ces raccords sont facilement démontables grâce à un outil vendu quelques euros. exemple : http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/clip-de-demontage-automatique-d14-e9856

    J’utilise églement des bouchons du même type pour fermer des tuyaux en attente pendant des travaux. Plus besoin de souder un bouchon qu’il fallait dessouder. On l’enfonce simplement. Et les bouchons sont vendus avec l’outil de démontage.

    Bravo pour votre site.

    Acceptez-vous les contributions d’autres personnes ?

    Cordialement

    • christophe dit :

      Bonsoir François,

      Merci pour l’info concernant l’outil ! On apprend tous les jours ;-)

      Un contributeur est quelqu’un qui écrit des articles sur un blog, est-ce bien cela que vous proposez ? Vous souhaitez partager votre expérience ?
      Si oui, faites-moi part de vos idées d’articles à christophe(AT)reussir-ses-travaux.com, en remplaçant (AT) par @.

      Bien amicalement,
      Christophe

  2. Cédric dit :

    Bonjour

    J’ai lu un comparatif concernant ces raccords de plomberie sur http://www.maisonentravaux.fr/couts-travaux/couts-plomberie/comparatif-raccords-plomberie-sans-soudure/ et il est mentionné que seuls les raccords sans soudure automatiques et les raccords cuivre à visser sont conseillés pour une installation lourde. Qu’en est-il pour la création d’une salle de bain ?

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 4 + 11 ?
Please leave these two fields as-is:
CommentLuv badge

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click