Placo : comment monter une cloison plus haute que les montants

placo-grande-hauteur

Après la lecture de l’article Découvrez les bases du placo (partie 1/2), Philippe (qui se reconnaîtra 😉 ) me fait part de cette question :

J’envisage de doubler des murs existants avec du ba 13 sur rail. Toutefois le plafond est à 3,15 mètres de haut. Comment faire pour la hauteur des montants (qui ne font que 2,50 mètres de hauteur ?)
Peut-on les rallonger ou y a-t-il une combine particulière ?
Merci d’avance pour votre aide.

Lorsque la hauteur à atteindre est supérieure de quelques 20 à 30 cm à la hauteur des montants utilisés, on peut utiliser l’astuce décrite dans l’article Placo : Montants trop courts ? montants quand même !

Mais dans le cas décrit par Philippe, il faut faire autrement.

Cela ne veut pas dire que la solution sera compliquée, bien au contraire 😉 !

Un exemple dans le cas de la photo en une de cet article :

 

placo-grande-hauteur

 

Il s’agit ici d’un aménagement de combles dont les pignons « pointent » à 3,30m.

Le principe pour atteindre cette hauteur avec des montants de 2,50m consiste à placer les montants avec un rail au-dessus (montage classique), et de fixer sur ce dernier rail un nouveau rail pour créer un étage supérieur 😉 !

En détails :

 

placo-grande-hauteur-2

 

Ces deux rails superposés « dos-à-dos » en partie haute sont vissés entre eux et insérés dans les rails latéraux des rampants :

 

Coupe-assemblage-railsEn jaune, la forme de la coupe initiale pour une meilleure rigidité de l’assemblage

 

Si la hauteur à atteindre n’est pas un triangle de pignon mais une cloison bien rectangulaire, le principe restera le même, à deux variantes près :

S’il s’agit d’une contre cloison, c’est à dire un placo sur ossature métallique à faire contre un mur périphérique, il sera probablement nécessaire de réaliser un ou plusieurs appuis intermédiaires contre le mur au niveau de l’assemblage des deux rails supérieurs, ceci afin de rigidifier la hauteur de l’ossature obtenue.

S’il s’agit d’une cloison de séparation de 2 pièces, étant donnée l’impossibilité de réaliser un appui intermédiaire au niveau de la jonction de l’ossature, la solution consistera à poser les feuilles de placo complètes de façon qu’elles recouvrent la jonction de l’ossature.

Ainsi, si la hauteur fait comme dans le cas décrit par Philippe 3,15m, un morceau de 64cm de hauteur sera vissé en partie basse à 1cm du sol, puis une feuille complète de 2,50m sera vissée au dessus pour atteindre la hauteur du plafond à 3,15m.

Illustration ci-dessous :

rail-montants-grande-hauteurEn gris et noir : l’ossature. En rose : le petit morceau et la grande feuille de placo « à cheval » sur la jonction des rails

Et puisqu’il vous faudra faire (entre autres) des joints horizontaux entre ces plaques, vous pouvez consulter :

Comment réaliser vos joints de plaques de plâtre sans bord aminci

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

2 commentaires à “Placo : comment monter une cloison plus haute que les montants”

  1. Daniel dit :

    Avons dû réaliser la même chose chez mon fils pour un cas qui doit être très courant dans de nombreuses maisons.
    Il s’agit de la cage d’escalier, ceci quand la trémie de ce même escalier se situe non pas en partie « centrale » de la dalle mais jouxte un mur extérieur.
    Vous avez alors dans la plupart des cas, pour la partie habillage placo de cette paroi des hauteurs dépassant les standards de montants (Hauteur sous dalle +épaisseur de dalle + hauteur du dératèlement au dessus de dalle).
    Nous avons résolu la question en posant: rail bas, rail haut puis montants partant du sol, montants partant du plafond, décalés de l’épaisseur d’un montant, ce qui fait que les montants se rencontrant et se chevauchant sur une longueur à déterminer restent à solidariser par sertissage ou vissage.
    Au besoin refaire des points d’appui contre le mur de brique ou d’agglos, voire sur la dalle pour la rigidité, puis croiser les jonctions de placo.
    Nous avons ainsi réalisé un panneau de 230 centimètres de largeur sur 380 centimètres de haut qui donne entière satisfaction

  2. Anne dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article qui me sera fort utile. Au passage votre site est très bien fait et instructif même si pour l’instant je ne mets pas en pratique, ce qui ne saurait tarder …
    Dans mes aménagements de construction en cours je cumule aussi 2 interrogations, heureusement pas au même endroit :
    – porte coulissante dans une cloison et placoplatre : comment faire tenir le placo sans rail vertical ?
    – mezzanine aménagée dans une pièce haute et reposant sur une portion de mur en bloc 10cm prolongé par un mur en placo : montant en bois ?

    Merci de vos suggestions
    Anne

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 6 + 12 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click