Panneaux isolants en polystyrène extrudé : découvrez l’opération à ne surtout pas oublier

Les panneaux isolants en polystyrène extrudé sont utilisés sur des supports sans gros défaut et surtout parfaitement vertical.

On parle dans ce cas de support d’aplomb, comme un mur en briques, ou en parpaings.

Ces panneaux existent en différentes épaisseurs, la plus courante étant les panneaux 10 + 100, c’est à dire 10 mm de plaque de plâtre collé contre 100 mm de polystyrène extrudé.

Ces panneaux isolants se collent contre le support à l’aide de mortier adhésif (MAP) disposés sous forme de plots espacés environ tous les 40 cm.

Vous réalisez, grâce à ces panneaux, l’isolation et le plaquage, en une seule opération :-).

Cependant, si vous décidez de coller vos panneaux tels quels, attendez vous à de grosses surprises 🙁 !

Quelles surprises ?

Des murs arrondis tous les 1,20 m (largeur d’un panneaux), et dans le pire des cas un décollement du/des panneau(x)  🙁 !

Pourquoi ?

Parce que lorsque ces panneaux sont fabriqués, le polystyrène est appliqué encore chaud contre la plaque de plâtre.

Et en se refroidissant, le polystyrène se rétracte. Donc tous les panneaux (quelques soient leurs épaisseurs) sont courbés ! 🙁

Cette illustration vous montre comment se présente cette déformation :

 

 

En gris, le polystyrène

En jaune la plaque de plâtre

 

Sur cette photo, la courbe se voit, alors qu’il ne s’agit pas d’une plaque entière :

 

J’ai placé une règle du côté du polystyrène, et un jour d’environ 5 mm apparaît.

Sur une plaque entière (2,60 m x 1,20 m), cette déformation est d’environ 1 cm !

L’opération à réaliser systématiquement sur ce genre de panneaux, c’est plusieurs traits de scie égoïne (scie à bois) sur la totalité de l’épaisseur du polystyrène et donc jusqu’à atteindre la plaque de plâtre, mais sans la couper bien-sur ;-).

Voici cette opération qui permettra à la plaque de se remettre bien à plat contre le mur :

Comme vous pouvez le voir, ces traits de scie se font dans la longueur ET dans la largeur.

Une fois ces traits réalisés, vous pouvez appliquer les plots de mortier adhésif pour pouvoir plaquer votre panneau au mur :

Vous utiliserez une grande règle métallique pour frapper le panneau et bien le plaquer lorsqu’il sera au mur. De cette manière l’appui se réparti sur toute la longueur de la règle et vous serez sûr d’avoir un panneau parfaitement redressé :-).

Et si vous avez quelques espaces libres entre vos panneaux et un autre objet, pensez à lire l’article Comment reboucher facilement et rapidement joints et fissures.

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

7 commentaires à “Panneaux isolants en polystyrène extrudé : découvrez l’opération à ne surtout pas oublier”

  1. loic dit :

    bonjour, et merci pour ce site bien fait, bricoleur amateur et maladroit… je souhaiterai isoler mon garage avec des plaques de polystyrène extrudé de 30 ou 40mm, quelle est la meilleure façon de pose, collée ou collée et fixée avec des vis spéciales ?
    Merci d’avance;

    cordialement.

    Loïc

  2. Lionel dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article. Je comptais utiliser des plaques de polystyrène extrudé pour refaire le plancher de ma véranda et la mettre au niveau de mon séjour. En effet ayant une différence de niveau de 8.8 cm entre les deux pièces, je pensais utiliser deux couches de plaques de 4 cm collées entre elles (car rupture de stock des plaques de 8 cm) et au sol par du MAP (sous forme de gros plots) et ainsi compenser les 8 mm manquants pour arriver à 8.8 cm. Cette stratégie m’a été conseillée par un vendeur d’une grande enseigne.

    Après deux jours, je me rends compte que les plaques s’affaissent à certains endroits, probablement là où il n’y a pas de plot de MAP entre les deux couches de plaques.

    Mes questions :
    1. Puis-je rattraper le coup avec de la mousse expansée entre les deux couches pour combler les vides ?
    2. Ou, comme me l’a conseillé un autre vendeur de la même enseigne…, faut-il tout recommencer (avec des plaques de 8 cm + ragréage de 8 mm) car il NE FAUT PAS coller du polystyrène au sol avec MAP, car la pression des meubles va fissurer les plots de colle ?

    Merci pour vos conseils

    • christophe dit :

      Bonjour Lionel,

      Le polystyrène, qu’il soit expansé ou extrudé, reste un matériau déformable à la pression. Le poser au sol, oui, pourquoi pas, mais complètement à plat pour répartir l’appui. Les plots de map ne font qu’aggraver la pose en transformant un sol plat en sol irrégulier, et provoquant les déformations que vous avez constatées.
      N’utilisez pas de mousse expansée, le résultat risque d’être identique voire pire, car la mousse à une force d’expansion qui pourrait facilement soulever les plaques par endroits.
      Je suis surpris qu’un vendeur vous dise de faire un ragréage sur du polystyrène !
      Ce ragréage va forcément se fracturer en marchant dessus.

      Vous pouvez poser du parquet flottant qui va à la fois répartir les charges et supprimer les risques de déformation du polystyrène, et rattraper le décalage avec le sol du séjour.

      Il y avait aussi la solution qui consiste à répartir des granules d’égalisation.
      Voici deux guides PDF qui vous expliqueront la mise en oeuvre :

      http://www.fermacell.fr/fr/docs/Fiche_technique_granule_egalisation_juin_2008.pdf

      http://www.fermacell.fr/fr/docs/Prescription_Sol_11-06-12.pdf

      Bien amicalement,
      Christophe

  3. Christophe dit :

    Bonjour,

    Pour isoler mes dessous de seuil avant la pose du Polyuréthane projeté, je souhaites fixer des bandes de polystyrène extrudé. Il s’agit là de les fixer sur le diba. Quel est le meilleur moyen de les fixer?

    Merci d’avance,
    Bien à vous

    • christophe dit :

      Bonjour Christophe,

      Quand il s’agit d’utiliser une colle sur des produits assurant une étanchéité comme les bandes de diba, il est préférable d’avoir l’assurance que la colle n’aura pas d’effet indésirable sur la bande.
      Même si j’ai eu l’occasion d’en voir, je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser les produits diba, et je ne peux donc pas répondre à votre question 🙁 .
      Ceci dit, s’agissant de produits en rapport étroit avec la maçonnerie, je pense que vous trouverez votre réponse chez un conseiller Point-P.

      Bien amicalement,
      Christophe

  4. Clément dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour ce site et pour la qualité de vos réponses qui m’ont déjà bien éclairées.
    Cependant, je vous présente mon cas afin d’être sûr de ne pas partir dans le ZAG…

    Contexte:
    – Un mur en placo-plâtre (déjà isolé) a été monté dans mon garage, le coupant en ddeux (une partie garage moto, vélos, outils et débarras et l’autre partie pièce avec du parquet au sol etc)
    – Cette nouvelle « pièce » n’est pas assez isolée à mon goût
    – Vue du garage, le mur en placo (donc plusieurs plaques d’un aspect un peu carton au toucher) fait 2,10m de haut et au dessus, c’est le béton (le nouveau mur en placo a été monté dans le prolongement du mur du 1er étage de la maison)

    Objectif :
    Poser des plaques de Polystyrène extrudé, côté garage pour mieux isoler cette nouvelle pièce.

    Question :
    Comment fixer/coller ces plaques sachant qu’il faudra coller à la fois sur du placo (aspect carton) et sur du parpaing?

    Solution envisagée soumise à votre avis :
    1/ uniformiser la surface du placo avec de l’enduit (dans les rainures entre les plaques par exemple)
    2/ passer une sous-couche de peinture sur fond poreux puis poncer et nettoyer
    3/ encoller
    4/ poser sur cette partie du mur
    sur la partie parpaing :
    5/ mettre des plots de mortier tous les 40cm sur la plaque de polystyrène extrudé
    6/ poser directement la plaque sur le béton

    > Que pensez-vous de ça, je me lance?

    Merci d’avance pour votre avis.

    Cordialement

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 10 + 8 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click