Nez-de-cloison : renfort et esthétique !

nez-de-cloison

Quand on décide d’ouvrir une cloison intérieure pour créer une ouverture, que cette cloison soit en briques plâtrières ou en plaques de plâtres, on est obligatoirement confronté au problème de la finition 🙁 .

Les deux solutions qui reviennent le plus souvent, c’est protéger les angles par des bandes armées, ou alors on gagne du temps en ajoutant un nez-de-cloison.

 

 

 

Un nez-de-cloison est un profilé en bois (sapin, chêne, etc., voir photo), en forme de U, et qui s’adapte sur l’extrémité d’une cloison afin de renforcer et d’embellir cette extrémité.

Voici ce profil et la mise en place sur la cloison :profil-nez-de-cloison

 

Les nez-de-cloisons existent en plusieurs largeurs afin de s’adapter sur différentes épaisseurs de murs intérieurs.

Le plus courant étant celui qui s’adapte sur une cloison en briques plâtrières ou en placo, ce qui représente environ 75mm d’épaisseur.

Pour la fixation, utilisez de la colle PU (Polyuréthane), et/ou quelques vis qui seront dissimulées ensuite par le la pâte à bois.

 

Voici un exemple d’utilisation :

Afin de donner de la clarté dans un escalier, la partie supérieure du mur adjacent a été découpé et retiré de façon à transformer ce mur en rampe d’escalier.

Une fois les raccords de plâtre effectué, deux nez-de-cloisons ont été posés et vernis :

 

nez-de-cloison-rampe-escalier

 

 

Quand on ouvre une cloison en briques, il se produit beaucoup d’éclats.

L’ouverture n’est donc jamais parfaite.

Il faut donc effectuer une reprise des plâtres comme précisé plus haut (en plus des alvéoles à refermer à l’extrémité coupée) pour pouvoir y appliquer la colle qui maintiendra le nez-de-cloison.

Voici une astuce pour gagner du temps lors de la réfection de l’extrémité :

Maintenez de chaque côté de la cloison, à l’aide de serre-joints, deux tasseaux parfaitement rectilignes et qui dépasseront d’environ 5 mm l’extrémité de la cloison.

Il vous suffira ensuite de vous servir de ces guides pour appliquer votre plâtre ou le mortier adhésif, pour obtenir une fois l’ensemble sec et les tasseaux retirés, des angles nets et une surface bien plate pour recevoir le futur nez-de-cloison 🙂 .

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 10 + 2 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click