Installer une serrure à barillet sur une porte intérieure

serrure-barillet

Quand on a des enfants, il arrive d’entendre :

Qui c’est qu’est rentré dans ma chambre !

(si si, il parle comme ça 😉 !)

Bien entendu, il ne parle pas de vous, mais du et des frères et sœurs qui ont osés pénétrer sans autorisation dans leur sanctuaire, je dirais même parfois leur bor… bazar 😉 !

Même fermées à clé, il est en effet assez facile de déverrouiller la porte d’à côté avec sa propre clé car ces petites clés rondes fonctionnent souvent sur toutes les autres portes 🙁 !

Marre d’entendre cette plainte maintes fois répétée, et las de jouer les arbitres sur un ring de boxe, vous décidez d’agir avec fermeté :

Je vais installer sur chacune de vos portes de chambre une serrure à barillet !

Et devant le regard perplexe et plein d’intelligence que vous avez en retour, vous ajoutez :

… une serrure avec une clé plate comme pour un vrai appartement. Ce sera comme chez vous, donc vous fermerez votre chambre à chaque départ de la maison. Si vous laissez ouvert, tant pis pour vous !

Le sourire béat que vous obtenez en réponse vous confirme que la solution est parfaite !

(A lire bien sûr au second degré 😉 !)

Il faudra cependant garder pour vous un exemplaire pour accéder en cas d’urgence à ces chambres, comme par exemple un téléphone portable oublié.

Oui, c’est extrêmement rare, mais c’est un vrai cas d’urgence que les parents se doivent de résoudre très rapidement 😉 !

Bref !

Un autre exemple plus sérieux, est la restriction d’un accès à une pièce dans une maison que vous louez et dans laquelle vous souhaitez soit stocker des choses, soit garder l’exclusivité pour votre seul usage.

Pour réaliser cet échange de serrure, il y a une petite modification à apporter à la porte.

Voici un exemple de fermeture classique, à petite clé ronde :

 

serrure-avant

 

On retire les poignées et le système de fermeture dans la porte qui ressemble à ça :

 

serrure-encastree-a-cle

 

On se retrouve sur la porte avec 2 trous parfaitement circulaires correspondants pour celui du haut à l’axe de la poignée, et celui du bas pour la petite clé ronde (voir photo ci-dessus) :

 

trous-porteCes 2 trous sont en général présents à l’achat de la porte

 

Mais nous, nous souhaitons installer ça :

 

barillet

 

Pour installer ce barillet, nous devrons acheter un mécanisme de fermeture (photo ci-dessous) dont le trou pour la serrure n’est plus rond puisqu’il doit recevoir le barillet :

 

serrure-encastree-a-cylindre

 

Sur la porte, il nous faudra donc agrandir le trou pour lui donner une forme ovale :

 

trous-porte-barillet

 

Bon, pour faire un trou comme ça, inutile de chercher un foret 😉 !

On utilisera une scie sauteuse, et on fera en sorte d’être le plus soigneux possible, même si le trou sera caché au final par les flasques (les enjoliveurs) sur lesquels sont articulées les poignées :

 

agrandissement-pour-barilletLe trou ovalisé, avec le mécanisme de fermeture placée dans la porte pour vérification

 

 Quand la forme du trou permet l’insertion correcte du barillet, on fixe le mécanisme de fermeture dans la porte à l’aide de ses 2 vis, puis on bloque le barillet dans son emplacement à l’aide de la longue vis fournie avec lors de l’achat :

 

barillet-vis-de-blocageBarillet avec ses clés et sa vis de blocage

 

Voici le trou de passage de la vis de blocage du barillet dans le mécanisme de fermeture :

 

emplacement-vis-blocageIl peut parfois être nécessaire de diminuer la longueur de la vis de blocage

 

Une fois le mécanisme de fermeture fixé dans la porte et le barillet bloqué grâce à sa vis, on peut mettre en place de nouvelles poignées disposant de la même forme pour le barillet (et oui, on ne peut pas réutiliser les anciennes poignées).

 

serrure-barillet

 

Attention : les barillet existent en plusieurs longueurs.

Pour connaître celle qui correspond à vos besoins, mesurez la largeur d’une face à l’autre de la porte additionnée de l’épaisseur des 2 caches de poignées, et ajouter environ 2 à 3mm de dépassement de chaque côté :

largeur-barillet

 

Ces quelques millimètres supplémentaires permettent au barillet de sortir un peu des enjoliveurs.

Pour l’opération décrite ici, j’ai utilisé un barillet (on dit aussi « Cylindre de serrure ») identifié L30+30.

Cela signifie qu’il fait 60mm de longueur et que la vis de blocage se trouve au centre.

Il en existe en L30+40, L40+50, etc., mais cela concerne les portes d’entrées, les portes de service, etc.

Voilà, maintenant y’a plus qu’à distribuer les clés 🙂 !

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

2 commentaires à “Installer une serrure à barillet sur une porte intérieure”

  1. thierry dit :

    trés bon site , superbement détaillé , je recommande vivement merci

  2. dan dit :

    bonjour,
    et merci pour l’article…
    On peut aussi remplacer la simple serrure par une serrure avec clé « à gorges » qui vaut une dizaine d’euros.un passe n’ouvre pas ce type de serrure. Si vous avez plusieurs pièces, vous choisissez des clés de différences formes.
    il n’y aura rien à découper.
    dan

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 15 + 14 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click