Electricité : Installer simplement un va-et-vient, sans travaux !

boite-va-et-vient-radio-schneider

Suite à la création d’une extension ou plus simplement d’une seconde ouverture dans une pièce, on se trouve face à un problème d’interrupteur de lumière.

Il serait en effet nettement plus pratique d’avoir un second interrupteur prés de cette nouvelle ouverture.

Autrement dit, un va-et-vient, afin d’éviter les bûches en cherchant son chemin dans l’obscurité, voire les orteils qui se fracassent dans les pieds d’une table basse 🙁 !

Et oui, ça, ça fait particulièrement mal. Ah, vous aussi vous connaissez 😉 ?

Bref, revenons à nos moutons… enfin… notre va-et-vient 🙂 !

Si vous avez lu l’article pour créer un va-et-vient, vous imaginez bien qu’il va falloir engager quelques travaux pour passer les fils entre les deux interrupteurs.

Et là, ça ne vous emballe pas, et c’est bien normal.

Heureusement, la technologie sans fil est là pour nous sauver la mise.

Je vous présente le va-et-vient sans fils Schneider Electric (les autres sont très bien aussi, c’est juste celui que j’ai acquis 😉 ):

 

boite-va-et-vient-radio-schneider

 

On ouvre la boite :

 

boite-ouverte

 

On sort les deux seuls boutons qui composent ce pack :

 

boutons-recto

 

A gauche, un gros bouton : le récepteur.

A droite, un bouton tout fin : l’émetteur.

 

Les voici de dos :

 

boutons-verso

 

L’installation est on ne peut plus simple :

(Avant toute intervention sur le réseau électrique, prenez soin de couper le courant.)

Vous démontez l’ancien interrupteur qui contient deux fils (le + permanent appelé Phase) et le fil « chargé » d’envoyer cette phase vers la lumière quand vous actionnez l’interrupteur.

Vous reliez ces deux fils sur les 2 bornes du récepteur, le fils de phase sur la borne repérée par la lettre L, et l’autre fil… sur l’autre borne 🙂 .

Les deux fils en place, vous monter le récepteur dans la boite murale à la place de l’ancien interrupteur.

Remarque : en plus d’être un récepteur radio pour l’émetteur et de retransmettre ses ordres, le récepteur est aussi un interrupteur autonome, c’est à dire qu’une fois les deux fils précédents reliés, si vous appuyez sur I, la lumière s’allumera, et inversement si vous appuyez sur O 🙂 .

Il ne vous reste plus qu’à fixer l’autre bouton à l’emplacement que vous souhaitez.

Et cette fixation ne nécessite que 2 petites vis et chevilles.

Inutile donc de faire un gros trou pour encastrer une boite et y fixer cet émetteur puisque qu’il est aussi fin qu’une plaque de finition d’un bouton 🙂 !

Voici le schéma fourni dans la boite :

 

cablage-va-et-vient-radioCliquez sur l’image pour l’agrandir

 

Note pour les électro-sensibles : il n’y a pas de Wifi dans ce système, pas d’ondes qui rayonnent en permanence, mais simplement une impulsion radio qui ne dure que le temps d’appui sur l’émetteur.

Je sais, vous attendez le prix 😉 , le voici : comptez environ 63 €.

Compte tenu des économies de temps et de travaux, le rapport qualité/prix est plus que correct 🙂 .

 

Voilà, je vous souhaite un très bel été, ensoleillé de préférence, et je vous donne rendez-vous le 3 septembre pour la suite de nos aventures (lol) !

Bonne vacances à tous !

A bientôt 🙂

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

10 commentaires à “Electricité : Installer simplement un va-et-vient, sans travaux !”

  1. Serge dit :

    Merci, c’est vraiment ce qu’il me fallait 🙂 et je n’y avais pas pensé.
    Merci pour tout vos conseils !!! 🙂

  2. Enfin une explication claire et en image. Je suis justement en train d’en mettre un en place pour la salle de bain de ma fille. Merci pour votre article

  3. Peter dit :

    Génial Christophe !
    je ne connaissais pas cette sorte d’interrupteur va-et-vient sans fil.
    Merci de l’astuce. Je vais l’acheter illico presto, vu que j’envisageais d’en installer un mais hésitais à devoir faire des saignées dans les murs.

    Merci aussi pour les explications claires et précises.
    Peter

  4. ERIC dit :

    merci pour le tuyau

  5. Fab dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces informations, est-ce compatible avec des ampoules LED ?

  6. allerhop dit :

    Je suppose qu’il y a une pile dedans, standard ? durée de vie ?

    et peut-on mettre plusieurs émetteurs ( au moins 2 plus le récepteur ) afin de se passer d’un télérupteur ?

  7. romain dit :

    Quelqu’un peut me dire la portée?
    Les ondes radios peuvent traversées les murs. Je voudrais installer l’émetteur et le récepteur dans 2 pièces différentes.
    Merci pour le retour.

    • dede13 dit :

      bonjour, je me posais une question similaire. Je pensais à cette solution car l’interrupteur 1 se trouve maintenant coincé derrière une pillier de la mezzanine de mon fils. Il y a t il la nécessité d’un contact « visuel » entre les deux interrupteurs?
      merci bien

      • christophe dit :

        Bonjour dede13,

        Comme je viens de l’écrire à Romain (je vous invite à lire mon commentaire), il est inutile d’avoir un contact visuel entre l’émetteur et le récepteur.

        Bien amicalement,
        Christophe

    • christophe dit :

      Bonjour Romain,

      La portée est… grande 😉 !
      Je viens de renouveler le test en prenant avec moi un émetteur, et j’ai allumé la lumière en me tenant à plus de 15 mètres du récepteur (j’étais dans un garage), et ça a fonctionné à travers 2 cloisons en briques et une en parpaing.

      C’est vraiment une super solution 🙂 !

      Bien amicalement,
      Christophe

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 11 + 10 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click