Découvrez pourquoi une prise de courant peut ne pas fonctionner

Vous souhaitez utiliser pour la première fois un nouvel appareil que vous venez d’acheter ou louer pour réaliser quelques travaux… de bricolage 🙂

Vous branchez donc votre appareil sur une prise de courant de votre garage, vous appuyez sur le bouton de mise en route de votre machine, et, moins d’une seconde après avoir démarrée, elle s’arrête brusquement ! 🙁

Vous vous demandez alors ce qui vient de se passer, et comme si vous espériez un miracle, vous appuyez de nouveau pour remettre en route et… même chose ! La machine refuse de démarrer ! 🙁

Ne vous en faites pas, bien au contraire ! Sachez que si cela se produit, en mettant bien-sûr hors de cause la machine, c’est que votre tableau électrique fonctionne très bien, même s’il peut dans ce cas être amélioré.

La raison de ce « phénomène » qui peut vous paraître étrange s’explique grâce à la formule bien connue des électriciens :

P (puissance utile) = U (tension) x I (intensité)

Watt            =               Volt               x           Ampère

Important : cette formule est applicable uniquement en alimentation domestique monophasée. Sauf indication spécifique, c’est ce qu’il y a en général chez vous, c’est à dire 1 phase, 1 neutre, 1 terre, avec physiquement des prises identiques à la photo du début d’article.

De cette formule, découle celle-ci :

I = P / U

En regardant l’étiquette de votre machine, vous constatez qu’il y a écrit 2500 W. Vous connaissez la tension, c’est 230 V. Reste à calculer l’intensité à partir de la formule précédente :

I = 2500 / 230

I = 10,87 A

Si maintenant vous regardez le disjoncteur de protection de la prise « récalcitrante » sur votre tableau électrique, vous remarquez qu’il porte l’indication 10A.

Voilà la raison du « problème » ! Le disjoncteur de « disjoncte » pas, puisqu’il n’y a pas de court-circuit, mais il se met en protection car vous lui demandez plus de courant qu’il ne doit en donner. Il n’y a peut-être pas beaucoup d’écart entre 10A « fourni » et 10,87 A demandé, mais il faut savoir qu’au démarrage d’un appareil électrique, un pic « d’appel de courant » plus important est demandé. Ce n’est donc pas exactement 10,87 A que la machine a besoin mais un peu plus.

Le disjoncteur coupe donc temporairement l’alimentation via un mécanisme thermique interne.

Deux solutions s’offrent alors à vous : soit vous changez le disjoncteur par un autre en 16 A (c’est la valeur supérieure courante), soit vous trouvez une autre prise qui est déjà protégée par un disjoncteur 16 A. C’est d’ailleurs normalement à 16 A que les électriciens protègent les prises de courant classiques.

Des valeurs plus importantes sont réservées aux fours électriques, plaques induction ou vitro-céramique, machines à laver et autres appareils gourmands 😉

Voilà ! Maintenant vous savez 😉

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

3 commentaires à “Découvrez pourquoi une prise de courant peut ne pas fonctionner”

  1. DANIEL dit :

    Bonjour,

    Les prises protégées par disjoncteurs sont équipées d’un 16A ou maintenant d’un 20A si cablé en 2,5 mm2.

    Théoriquement les disjoncteurs 10A servent à protéger les circuits d’éclairage.

    Cordialement

    • christophe dit :

      Bonjour Daniel,

      Vous avez entièrement raison, les disjoncteurs 10A sont dédiés à l’éclairage.
      Comme je l’ai écrit en fin d’article, les prises de courant sont généralement toutes protégées par un 16A, à part bien sûr les circuits spécifiques (four, plaques induction, sèche-linge, etc.)
      Mais si j’ai écrit cet article, c’est parce que j’ai été réellement confronté à ce cas de figure chez plusieurs clients, et il me semblait important d’en faire part aux lecteurs.

      Bien amicalement,
      Christophe

  2. ISABELLE dit :

    Merci, mais quand ça fait dix ans que sur la même prise vous avez trois appareils de branchés (plaques électriques, four et micro-ondes )et que vous les faites souvent fonctionner en même temps et puis ça lâche d’un coup et plus rien. Alors ça vient de quoi, le disjoncteur n’a pas sauté et tout le reste fonctionne normalement. Quelle est l’explication ?

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 8 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: