Découvrez les bases de l’ossature bois (Partie 7 et fin)

ossature-bois

Le contreventement définitif, le pare-pluie, les supports de bardage

Maintenant que l’ossature et la charpente de votre projet sont assemblées, la prochaine étape est la mise en place du contreventement définitif.

Cette opération consiste en la pose de panneaux de particules de 9mm d’épaisseur (appelés OSB ou triply), et qui empêcheront tout mouvement de l’ossature.

 

Ces panneaux font 2800mm de hauteur x 1196mm de largeur, et s’adapte parfaitement sur votre ossature dont les montants sont espacés de 60cm.

Vous allez me dire que pour s’adapter parfaitement, ces panneaux devraient faire 1200mm de large. Et pourtant, étonnamment, ça se met en place sans problème 🙂 !

Voici un exemple de ces panneaux :

 

OSB

 

Voici une illustration de cette mise en place :

pose-osb

Les panneaux recouvrent exactement deux largeurs de caissons, et se posent à mi-épaisseur des montants des côtés.

Les panneaux suivants seront posés contre les précédents.

Un montant sur deux servira donc de montant de jonction.

Mais bien sûr la fixation des panneaux sera faite sur tous les montants.

Cette fixation sera assurée par des vis de 5x60mm (ou d’une dimension sensiblement équivalente).

Vous l’aurez compris, vous aurez quelques coupes à réaliser autour des ouvertures, et lorsque les panneaux seront trop grands pour finir une zone 😉 !

Quand toute l’ossature (hors charpente bien sûr ;-)) sera recouverte et donc contreventée par les panneaux OSB, il faut mettre en place un pare-pluie.

(Demandez un pare-pluie pour ossature bois à votre fournisseur de matériaux pour connaître l’appellation exacte et la marque distribuée).

Ce film imperméable sera déroulé en commençant par le bas des panneaux OSB.

Comme les rouleaux ne font pas toute la hauteur de l’ossature, il faudra dérouler une seconde bande (ou plus) au dessus de la première en superposant 15-20cm de la seconde par dessus la première, comme ceci :

Pose-pare-pluie-1

Pose de la première bande

 

La pose de la bande suivante superposée de 15-20cm sur la première :

Pose-pare-pluie-2

Pour fixer le pare-pluie sur les panneaux OSB, le mieux est de l’agrafer en privilégiant une agrafeuse électrique ou pneumatique car ces panneaux sont relativement durs.

Quand toute l’ossature est recouverte de pare-pluie, fixez sur le pare-pluie et en face de chaque montant intérieur des tasseaux de dimensions 45mm de large x 22mm d’épaisseur.

Poser les tasseaux verticalement comme illustré ci-dessous permet une pose de bardage horizontale.

Si vous souhaitez une pose de bardage à la verticale, vous poserez les tasseaux dans l’autre sens ;-), espacés les uns des autres de 50cm.

Avant de finaliser votre choix sur le sens de pose, je vous conseille la lecture de l’article Ce que vous devez savoir absolument sur le bardage en bois

Ainsi que l’astuce pour poser les dernières lames (lambris comme bardage).

Ces tasseaux serviront à réaliser des espaces de ventilation pour l’ossature et des points de fixation pour le bardage :

Pose-tasseaux

 

La pose du bardage commence par le bas. Mais avant de commencer cette pose, il est impératif de poser une grille anti-rongeurs (en PVC ou en métal), qui, comme son nom l’indique ;-), empêchera les rongeurs de faire leurs nids entre le bardage et le contreventement.

Voici une grille anti-rongeurs :

grille-antirongeur-metal

 

Il existe plusieurs façons de les fixer, voici celle que je retiens personnellement :

Grille-anti-rongeur

 

Gros plan sur le sens et la fixation :

Grille-gros-plan

Si les grilles anti-rongeurs ont un côté plein et un côté troué (en général cela ne concerne que les grilles en PVC), ce que j’ai repéré « grille de ventilation » sur le dessin ci-dessus, représente le côté avec les petits trous de la grille anti-rongeurs.

Vous placerez bien entendu un clou sur la grille au niveau de chaque montant.

Ensuite, il ne restera plus qu’à poser le bardage ;-).

La pose du bardage est relativement simple. A condition de vérifier régulièrement l’horizontalité ou la verticalité du bardage.

 

 

Voilà qui clôture cette série d’articles sur les bases de la construction en ossature bois.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, vous pouvez vous procurer cet ouvrage :

 

Ou faire votre choix parmi les ouvrages disponibles chez Amazon et accessibles via le lien ci-dessous (n’hésitez-pas à les feuilleter pour en savoir davantage sur le contenu) :

Construction en ossature bois

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

24 commentaires à “Découvrez les bases de l’ossature bois (Partie 7 et fin)”

  1. Momo dit :

    Bonjour,

    Article bien fait, bravo.

  2. fabrice dit :

    Bonjour,
    Connaissez-vous des sites internet ou je peux construire un toit plat avec une ossature en bois. Je veux construire un grand cabanon et j’aimerais avoir des directives pour mon projet.

    merci

    Cordialement

    Fabrice

    • christophe dit :

      Bonsoir Fabrice,

      Je ne connais pas de sites qui pourraient répondre à votre demande.
      Mais si vous préférez être épaulé pour votre projet, vous pouvez demander conseil auprès d’un technico-commercial d’un fournisseur de matériaux, comme Réseau Pro par exemple, spécialisé dans le bois. Les fournisseurs sont là pour conseiller, guider, et expliquer les choix à faire et les normes à suivre.
      Vous apportez les dimensions et les caractéristiques de votre projet, et il vous sera chiffré avec les sections de bois adéquates.
      Vous aurez ainsi les informations d’un professionnel. A vous ensuite de voir si vous donnez suite… ou pas.

      Bien amicalement,
      Christophe

  3. Patrick dit :

    Alors, là, chapeau !!!
    Je ne vois pas comment on peut faire plus clair : explications parfaites pour bien comprendre la technique de la MOB , accessibles à n’importe qui . Une excellente entrée en matière pour ceux qui ne connaissent pas .

  4. patrice dit :

    bonjour j’ai un projet mob qui se constitue de l’ ossature en 45/120 en osb de 9mm ext avec un vide d’air puis d’un r’habillage en madrier entre 45 et 60mm d’epais car je veut que ca fasse le style chalet a l’ ext avec une isolation de 45mm en laine de roche par contre je ne veut pas a l’interieur un r’habillage en plaque de platre je ne suis pas attirer par se produit je suis plutot sur des plaques en bois car je trouve que c’est plus solide et plus isolant mais je voudrais s’avoir si sa ne va pas poser de probleme au niveau de la pôse de papier peint ou de l’enduit a l’ancienne vous me conseiller qu’elle style pour les plaques de bois faut t’il les coller merci de vos conseille

  5. christophe dit :

    Bonjour Patrice,

    Je ne suis hélas pas spécialiste du papier peint ni des revêtements en général, et donc il est difficile pour moi de vous conseiller sur un type de panneaux qui en sera revêtu. Le mieux serait de contacter un fournisseur spécialisé dans le papier peint et/ou les enduits intérieurs, car vous n’êtes probablement pas le premier dans ce cas de figure ;-).
    N’hésitez-pas à nous faire part de vos conseils obtenus 😉 !

    Bien amicalement,
    Christophe

  6. patrice dit :

    bonjour christophe que pense tu de mon projet avec des plaque de bois style osb ou autre plaque de bois a l’interieur je serai mieux isoler par contre je me suis tromper sur isolation en laine de roche c’est en 120 les plaques de bois je peut les fixer directement sur l’ossature je precise que j’aurais un chauffage electrique haut de gamme plus une cheminee et a l’exterieur un r’habillage en madrier entre 45 et 60mm pense tu que je serai bien isoler avec tous ca peut tu me conseiller sur mon projet merci d’avance

    • christophe dit :

      Bonsoir Patrice,

      J’ai vu dernièrement à la tv une maison en ossature bois dont l’intérieur était entièrement revêtu de panneau OSB nature, sans vernis ni peinture. Donc, ça se fait 🙂 !
      Côté isolation, 150mm est un minimum, (plus, c’est encore mieux), et avec le bois de chaque côté vous ne devriez pas avoir froid ;-).

      Bien amicalement
      Christophe

  7. greg dit :

    bonjour
    d après ce que vous dites et vos schéma très clair la largeur des plaques osb 3 devraient être de 60 ou 120 cm . or dans le commerce les plaques font 125 cm ou 67 cm comment faire alors ???
    merci de collaborer a ce dilemme

    • christophe dit :

      Bonsoir Greg,

      Excellente question 🙂 !
      J’ai en effet été confronté au même problème, et je m’en suis rendu compte en décidant de prendre mes panneaux OSB chez Point-P, alors que d’habitude je m’approvisionne chez Réseau Pro (voilà, j’ai cité mes sources 😉 !).
      Les deux fournisseurs sont bons, mais pour le moment je ne peux que vous confirmer que Réseau Pro propose des panneaux en 2800mm (h) x 1196mm (l) (même si je ne sais pas pourquoi ce n’est pas exactement 1200mm). Ces dimensions sont parfaites pour l’ossature bois.
      Point-P ne propose que des panneaux de 1250mm de large, ce qui n’est pas l’idéal car il faut dans ce cas redécouper chaque panneaux.
      Donc pour l’ossature bois, vous aurez compris mon choix 😉 !

      Bien amicalement
      Christophe

  8. Nicolas dit :

    Bonjour,
    Comment ça se passe pour les coins de la structure aussi bien au moment du recouvrement à l’OSB qu’à celui du bardage ?
    Y’a t’il des profilés à mettre pour les joindre ?
    Merci pour ces articles, ils sont formidables !
    Nicolas.

  9. Martine dit :

    Peut-on utilser cette même procédure de bardage pour doubler un mur par l’extérieur ou y a t-il une technique et des matériaux préférentiels

    Merci

  10. FRANCIS dit :

    Pouvez-vous m’indiquer si, dans le cas d’un garage sans isolation, le bardage ne peut pas être posé directement sur les panneaux (sans chevron)
    Merci

    • christophe dit :

      Bonjour Francis,

      Je ne vous conseille pas d’omettre ces panneaux, car le contreventement sera dans ce cas uniquement assuré par le bardage.
      Les pointes utilisées pour fixer ce bardage ont une résistance à l’arrachement, mais pas en cisaillement. Or les mouvements engendrés par le vent ferait osciller une ossature sans contreventement et les pointes ne résisteraient pas longtemps 🙁 !

      Bien amicalement,
      Christophe

  11. Claire dit :

    Bonjour,
    SUPER. BRAVOOOOOO
    Ça me donne envie de réaliser moi même mon extension ! Enfin je m.emballe un peu …..

  12. brahim dit :

    Bonjour Christophe,

    Merci pour ce super site.
    J’ai 3 questions si ça ne vous dérange pas d’y répondre. Comme je serais en étage pour l’extension au dessus de mon garage et pour faciliter mon travail, est-il possible de créer à plat plusieurs caissons en posant aussi à plat le contreventement définitif par dessus puis tout remonter et assembler pour créer un seul bloc.
    Ma deuxième question est faut-il un jeu entre les plaques de contreventement ? Peut-être alors que la dimension de 2800*1196 peut s’expliquer s’il faut un jeu
    Enfin au niveau de ma toiture qui sera en double pente, je compte poser des madriers de 75*200 tous les 60 cm (par dessus volige, tasseau et tuiles terre cuite). Comment peut-on fixer les madriers sur l’ossature ? Merci

    • christophe dit :

      Bonjour Brahim,

      Il est tout à fait possible de construire vos caissons à plat, c’est d’ailleurs ce que font les entreprises spécialisées dans l’ossature bois. Elles créent tous les caissons en atelier et font l’assemblage définitif sur le chantier. Il faut juste avoir des bras pour lever les caissons déjà assemblés 😉 .

      La largeur de 1196 mm des panneaux de contreventement implique effectivement un jeu léger entre chacun d’eux lors du montage.

      Les 75 x 200 de la charpente peuvent être espacés de 1,20 m maximum.
      Vous pouvez en savoir plus en consultant cet article :

      http://www.reussir-ses-travaux.com/decouvrez-les-bases-de-lossature-bois-partie-6

      Personnellement, j’opterais pour une pose de volige sur chevrons, ce qui serait aussi efficace et moins cher. Ceci dit, je ne suis pas spécialiste de la pose de tuiles.

      Bien amicalement,
      Christophe

  13. Melanie dit :

    Bonsoir
    J’ai le projet de faire un garage avec finition crépis. Comment je dois faire pour faire le crépi ? Panneaux OSB peut il etre crépi directement si non quelle étape je dois effectuer? Le pare vapeur à quelle étape doit on le mettre pour cette méthode et le vide d’air faut il le mettre et si oui à quelle moment?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement une bricoleuse un peu perdu avec son garage

    • christophe dit :

      Bonjour Mélanie,

      Je ne pourrais hélas pas vous donner de réponse, car je ne suis pas spécialiste du crépis, et encore moins sur de l’ossature bois. Je ne sais même pas si c’est possible.

      Lors d’une construction en ossature bois, les caissons qui composent l’ossature sont remplis d’isolant, souvent de la laine de verre de 150 mm, puis vient ensuite le pare-vapeur cloué sur l’ossature. Enfin, soit des tasseaux et un revêtement bois (lambris), soit rail/montant pour du placo.
      Le vide d’air est obtenu par l’épaisseur des tasseaux pour la première solution, ou par un espace laissé entre le pare-vapeur et l’ossature rail-montant du placo.

      Bien amicalement,
      Christophe

  14. Fioulmaster dit :

    Chapeau bas pour cet article dont je viens de lire les 7 parties.
    J’ai pour projet de construire un garage en dur (parpaings) de 50m2 environ avec à l’intérieur une partie Atelier (pour être au chaud l’hiver pour faire de l’électronique/modélisme) de 9m2 en ossature bois.
    Vous avez éclairé ma lanterne grâce à vos infos.
    Encore merci.

  15. Patrick dit :

    Bonjour a tous, comme vous tous j’etais a la recherche d’un site complet sur les projets de maison/extension a ossature bois.
    La je dit chapeau car c’est tres bien expliqué et didactique. Cela n’a fait que renforcer ma confiance en moi pour mener a bien un tel projet.
    Merci encore

  16. laury dit :

    Bonjour Christophe,

    Tout d’abord bravo et merci pour ce site explicatif qui m’a permis de réaliser seul mon extension en bois… Pour un novice, ton aide a été incommensurable.

    J’ai cependant une question. J’ai posé mon ossature bois sur parpaings en renfort de ma dalle (qui faisait 12 cm). Je suis à l’étape du bardage et je voulais savoir puis aller avec mes lames de bardage jusqu’au bas des parpaings? Sinon quel habillage conseilles tu pour les parpaings?

    Encore merci.
    Au plaisir de te lire.

    Laury

    • christophe dit :

      Bonjour Laury,

      Merci pour votre commentaire, et ravi de vous avoir été utile 🙂 !

      Il est déconseillé (dixit les normes DTU) de descendre le bardage jusqu’au sol car les éclaboussures en cas de pluie finiront par faire pourrir le bardage.
      Il faut s’arrêter à 15cm du sol brut.
      Le parpaing peut être recouvert tant que le bardage reste à 15cm du sol brut.
      Pour cacher (ou habiller) un parpaing ou une dalle, on peut réaliser un enduit (achat en sac à mélanger avec de l’eau, enduire à la truelle et lisser à la taloche).

      Bien amicalement,
      Christophe

  17. camille dit :

    Bonjour, je souhaite réalisé une extansion en ossature bois. Mon problème est que j’ai 2 angles qui ne sont pas droit (90°)mais plus grand. Comment faire pour les poteaux qui eux sont en carrés?
    Merci beaucop por votre super travaille de formateur.

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 12 + 13 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click