Comment tester sans risque la présence de courant dans un fil électrique

Au cours de vos travaux, il vous arrivera tôt ou tard de vouloir savoir s’il y a du courant dans le fil électrique qui vous intéresse. Bien entendu, je parle ici de savoir s’il y a du 220 V domestique.

Heu… d’accord, mais… comment je fais… ?

 

 

Là, vous allez voir qu’au niveau sécurité, ce que l’on vous propose dans le commerce, c’est pas le top !

Vous avez peut-être déjà vu dans le rayon outillage de votre grande surface de bricolage préférée, ce petit tournevis transparent, appelé à juste titre « tournevis testeur ». Le principe est simple : en tenant le corps de ce tournevis avec deux doigts, vous posez la pointe sur le cuivre du fil électrique à tester. Ensuite avec un autre doigt libre vous touchez l’extrémité opposé (le petit capuchon rouge sur la photo). S’il y a du courant dans le fil, un petit néon va s’allumer dans le corps du tournevis. S’il n’y a pas de courant… le néon ne s’allume pas !

Génial vous allez me dire ! Oui… et non !

Oui, parce que ça fonctionne très bien.

Le problème, c’est que dans le corps du tournevis, il y a un petit composant électronique, une résistance. Et comme tout composant électronique, quand il « claque », il peut le faire de 2 façons : dans la plupart des cas, il ne conduit plus, cassé en deux, net et sans bavure ! Comme une ampoule qui a grillé ! Mais dans l’autre cas, c’est tout le contraire, il devient totalement conducteur. Et le but de cette résistance est de vous protéger, elle est là pour ne pas vous faire électrocuter quand vous touchez le capuchon rouge. Elle réduit au minimum le courant qui passe par votre corps sans dommage, mais suffisamment pour allumer le néon. Vous faites partie du circuit ! Et oui !

 

Heureusement, il y a le crayon testeur :

C’est un gros crayon, comme un gros marqueur, et qui fonctionne avec deux petites piles fournies. Pour une vingtaine d’euros chez un spécialiste de fournitures pour électriciens, vous avez une parfaite sécurité. Il suffit d’approcher la pointe blanche du fil à tester sans le toucher ! Même principe, s’il y a du courant, une lumière rouge s’allume dans la pointe. Le fonctionnement de ce testeur réside dans la détection du champs électromagnétique généré par la présence de courant (il a dit quoi là ? :-))

Bon, vous n’avez plus la fonction tournevis, mais vous disposez d’une petite lampe à l’autre extrémité. Bien utile quand on est dans un recoin mal éclairé.

 

Voici une démonstration :

Dans le trou de gauche d’une prise de courant, se trouve TOUJOURS le Neutre, donc pas de courant. Le testeur ne réagit pas.

Vous pouvez voir sur ces deux photos de démonstrations que les deux trous des prises de courant sont protégées par « un cache » en plastique qui empêche un enfant d’enfoncer quelque chose dedans. La pointe du testeur ne peut donc pas toucher le fil électrique. Et pourtant, ça fonctionne… grâce au fameux champs électromagnétique cité plus haut… 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Dans le trou de droite d’une prise de courant, se trouve TOUJOURS la Phase, donc danger, au moins 220 V. Le testeur réagit en allumant sa pointe en rouge.

 

NOTA : Quand je dis que le neutre et  la phase se trouve TOUJOURS à cet endroit, vous l’aurez compris, c’est quand c’est fait dans les normes en vigueur… Ce qui peut hélas ne pas toujours être le cas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

4 commentaires à “Comment tester sans risque la présence de courant dans un fil électrique”

  1. Fred dit :

    Bonjour !
    On n’a peut-être plus la fonction tournevis mais on évite au moins de se faire électrocuter. C’est déjà pas si mal 😉
    J’avoue que j’ai toujours trouver ça un peu dangereux les tests de prises… Au moins avec ce petit outil pas de risque !
    Bonne fin de journée

  2. Denis dit :

    Bonsoir

    Attention tout de même ce n est pas un voltmètre !…

    Denis

  3. pascal dit :

    Bonjour

    je rebondit sur cet article car il ne faut jamais sous-estimé les dangers électriques.

    Votre article en témoigne parfaitement bien.

    Pour ma part l’outil normalisé que j’utilise est le vérificateur d’absence de tension surnommer VAT .

    Le crayon testeur est tout aussi bien. Mais je dirais qu’il reste pour une utilisation plus domestique.

    Sympathiquement

  4. Didier dit :

    Bonjour

    Effectivement SEUL le Verificateur d’Absence de Tension est efficace.

    Le voltmètre est bien si on sait le calibrer.

    N’oublions pas que 230v est mortel.

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 12 + 4 ?
Please leave these two fields as-is: