Comment réussir à coup sûr un pré-perçage ?

Pré-perçage ? C’est quoi ce truc ?

C’est pour que ça visse facilement ? Sans éclater le bois ?

Pfffff !!! M’en fout moi, j’ai pas peur, ça posse ! (ça passe 😉 !)

Mouais… En tout cas c’est quand on croit que ça va bien se passer, que les beaux panneaux de bois fièrement achetés se mettent à se fendre au passage d’une vis prévue à l’origine pour les assembler  🙁 !

Et là, on ne fait plus la même tête 🙁 !

Le pré-perçage peut sembler être un détail anodin, et pourtant il n’est pas à négliger.

Donc, si vous souhaitez fabriquer un meuble de rangement en assemblant avec des vis des panneaux mélaminés, vous devrez passer par le pré-perçage si vous voulez que tout se passe bien.

(Vous pourrez par la suite dissimuler les têtes de vis pour une plus belle présentation)

 

meuble

 

L’épaisseur de ce genre de meuble est d’environ 18 ou 19mm.

En procédant comme sur l’illustration ci-dessus, vous devrez visser dans la faible épaisseur du panneau du haut.

Si vous ne faites pas un pré-perçage (un avant trou quoi ! 😉 ) vous avez de grandes chances de voir une « belle » fissure apparaître à l’introduction de la vis 🙁 !

Alors, comment faire pour réussir ce pré-perçage ?

Percer trop grand, et votre vis ne pourra pas créer un filetage efficace. Vous tournerez vite dans le vide en serrant trop fort car vous arracherez le faible filetage du bois 🙁 .

Percer trop petit et la fissure du bois se produira quand-même 🙁 !

Donc, si vous voulez réussir votre pré-perçage et optimiser le serrage, utilisez un foret du même diamètre que le corps de la vis, comme illustré ci-dessous :

 

diametre-pre-percage

 

Car ce n’est pas le filetage qui provoque les fissures dans le bois, mais le corps de la vis.

Sur une grosse épaisseur, vous n’aurez pas de souci si vous ne faites pas de pré-perçage. Par contre, sur des faibles épaisseurs, attention danger !

Un moyen rapide de choisir le bon foret est de superposer un foret sur la vis.

Si le foret cache le corps de la vis et vous laisse voir les filets, c’est parfait :

 

choix-foret

 

Vous réaliserez le pré-perçage sur les deux panneaux, en privilégiant des vis comme sur les illustrations précédentes, c’est à dire avec une partie sans filetage sous la tête de vis.

Cette partie lisse permet aux deux éléments à fixer de se rapprocher et de rester parfaitement en contact au serrage.

Pour réaliser des pré-perçages alliant efficacité et esthétique, vous pouvez combiner foret et fraise, avec cet outil :

fraiseVous réaliserez ainsi un pré-perçage avec une forme en V à la surface permettant à la tête de vis d’affleurer le panneau sans dépasser 😉 !

assemblageDonc, maintenant, vous n’aurez plus d’excuse si vous ratez un assemblage 😉 !

 

 

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

10 commentaires à “Comment réussir à coup sûr un pré-perçage ?”

  1. Yassin dit :

    Bonjour Christophe,
    Je souhaite faire un cadre de verrière en bois sans les vitres pour faire une séparation dans mon salon actuel et délimiter le futur salon et la future salle à manger.
    Mon premier réflexe a été d’aller sur votre site pour m’inspirer de vos réalisations et la fabrication de la porte semble correspondre à mon besoin!
    Reste que pour l’esthétique les vis doivent être cachées comment s’appelle l’outil présenté dans cet article ? ça semble être un ‘truc’ qui se visse sur le forêt…
    Merci pour votre réponse et pour le partage ! c’est très agréable de vous lire à chaque fois!
    Cordialement
    Yassin

    • Cédric dit :

      Bonjour Yassin,

      En fait il s’agit d’un seul et même outil.
      C’est très facile d’emploi et bien pratique, cependant il faut en prévoir autant que tu as de diamètre de vis.

      J’espère t’avoir éclairé.

      Cédric

  2. Hacarie dit :

    Bonjour,

    Faut-il coller, attendre le séchage puis visser ?
    Pour accrocher l’étagère, quelle système d’accroche invisible puis-je installer. Je n’ai pas mis de fond.
    Merci.

  3. Gerard dit :

    Bonjour,

    Le préperçage doit il être égal à la longueur totale de la visse à utiliser ?
    Merci de vos précisions

    • Pascal dit :

      Oui Gérard, la longueur du pré-perçage doit être au moins égal et même être un peu plus long que la visse que vous souhaitez inserrer.

  4. patrick dit :

    Bonsoir, je suis perfectionniste et bravo pour tes explications pleins de bons sens et qui correspond en tous points a la manière de bien réaliser ce genre de travaux, bravo j’aurai pas fait mieux

  5. Patrick dit :

    Question surement idiote mais je la pose qd même :

    Si ce n’est pas le filetage mais le corps qui provoque la casse, pourquoi le foret au même diamètre que le corps de la vis ne va pas faire la même casse ?

    @+

    • christophe dit :

      Bonjour Patrick,

      Oui, je sais, votre commentaire date du mois de mars, mais il n’est jamais trop tard pour répondre 😉 , et ça peut aider d’autres personnes !

      Le forêt, en tournant, coupe et perce le bois, et évacue en même temps les copeaux grâce à ses filets très allongé.
      La vis n’a pas la même vocation. Elle n’est pas conçu pour percer, mais pour s’enfoncer en s’accrochant aux parois. Elle n’évacue pas le bois sur son passage, elle passe en force donc ça peut fendre un panneau s’il n’est pas pré-percé.

      Bien amicalement,
      Christophe

  6. Julie dit :

    Bonjour

    Dans l’aticle « Comment réussir à coup sûr un pré-perçage » il est dit : »Cette partie lisse permet aux deux éléments à fixer de se rapprocher et de rester parfaitement en contact au serrage ».

    Ma question : est-ce que cette partie lisse doit pénétrer AUSSI DANS LA PARTIE HORIZONTALE ?. Si oui, de combien ?

    Merci et compliments pour vos articles…

    • christophe dit :

      Bonjour Julie,

      Je suppose que vous avez voulu dire « est-ce que cette partie lisse doit pénétrer AUSSI DANS LA PARTIE VERTICALE » (d’après la dernière illustration).

      L’avantage d’avoir une partie lisse (sans filetage) sous la tête de vis, fait qu’au serrage de cette dernière, le panneau horizontal sur l’illustration laisse le corps de la vis glisser librement pour permettre de rapprocher ce panneau du panneau vertical.
      S’il y avait des filets sur toute la longueur de la vis, après un serrage modéré un espace pourrait rester apparent entre les deux panneaux car les filets dans le panneau horizontal feraient obstacle à son rapprochement avec l’autre.
      Je dis serrage modéré car en y allant de bon cœur, les panneaux finiraient quand même par se rapprocher, même si cela se ferait au détriment des filets dessinés dans le bois 🙁 ! Dans des sections de bois de charpente, l’espace resterait visible et obligerait à dévisser puis revisser pour faire disparaître l’espace.

      Maintenant, pour répondre à votre question, s’il y a une petite partie lisse aussi dans le panneau vertical (toujours d’après l’illustration), cela ne pose pas de problème. L’important est que la partie sans filetage soit (si possible) égale ou supérieure à l’épaisseur du panneau horizontal. Comme les filets sont plus « larges » que la partie lisse, cette dernière ne fait pas de dégâts, et les premiers font leur travail d’accrochage sans souci sur toute leur longueur 😉 !

      J’espère que j’me suis bien fait « compris » ( 🙂 🙂 🙂 Réplique tirée du film Taxi)

      Bien amicalement,
      Christophe

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 5 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: