Comment faire un béton ciré… sans béton ciré !

faux-béton-ciré-2

Le béton ciré vous plait mais vous avez failli vous étouffer quand on vous a annoncé le prix ?

Malgré votre budget au régime sec, vous n’en démordez pas et vous êtes toujours vivement intéressé par ce « revêtement » ?

Savez-vous qu’il existe une solution « magique » pour vous satisfaire, une solution beaucoup moins cher, et qui permet d’obtenir un résultat bluffant (voir photo ci-contre, à gauche) ?

Ça vous dit d’en savoir plus ?

Ok, suivez le guide 😉 !

 

Cette astuce s’est révélée alors qu’un ami était dans le cas de figure cité dans la première ligne.

 

Le béton ciré n’est pas à proprement parlé du béton, puisque qu’il n’y a pas de gravier dedans !

L’idée était donc de trouver un produit ayant une couleur similaire, une dureté égale, et une application possible en très fine couche, de l’ordre de 3 à 4 mm.

Ce qui élimine d’entrée le mortier (sable + ciment), car trop granuleux et fragile en fine couche.

C’est alors que j’ai pensé au

Pour lire la suite, vous devez être membre.




Inscrivez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

post-layout

Vous avez aimé cet article ?

Devenez Membre, c'est rapide et Gratuit !

Vos privilèges en tant que membre :

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés et réservés exclusivement aux membres.

+ Vous bénéficiez de remise de 20 à 50% dès la publication d'un nouveau guide (NOUVEAU PRIVILEGE)

Oui, Je Veux Devenir Membre
(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

20 commentaires à “Comment faire un béton ciré… sans béton ciré !”

  1. Merlot dit :

    Bonjour,

    d’abord, un grand merci pour le partage de votre savoir-faire.

    Et ma question! Pensez-vous que le béton ciré, façon ragréage, conviendrait pour un plan de travail cuisine?

    • christophe dit :

      Bonjour,

      Cette astuce a été appliquée uniquement sur un sol « en dur », mais pas en bois.

      Ceci dit, jetez un œil sur les produits resinence dont je parle dans cet article, et vous verrez qu’il existe plusieurs produits et couleurs qui pourront répondre à votre intérêt pour la rénovation des plans de travail en bois.

      D’ailleurs, tous les éléments de la cuisine peuvent recevoir une teinte adaptée aux contraintes du support.

      Pour vous donnez une idée des possibilités et des résultats obtenus, regardez la rubrique Avant/Après :

      http://www.resinence.com/0.1/BeforeAfter/beforeAfter.php

      Bien amicalement,
      Christophe

  2. Clarice dit :

    J’ai réalisé ce type de sol chez moi et je ne m’en lasse pas car c’est très isolant et facile à vivre, votre article explique très bien la marche à suivre et insiste bien sur la rapidité d’exécution nécessaire: dans ma réalisation une 2eme couche aura été nécessaire à cause de ce problème.
    Il faut aussi penser à protéger le bas des murs car la solution liquide (que ce soit le ragréage ou la résine) peut facilement se retrouver projeté sur les murs et est très difficile à poncer, donc faire ce sol avant d’attaquer les murs dans un rafraichissement globale, je dis ça car j’ai fait l’inverse 😛 ).
    Pour l’entretien les produits pour parquets vont très bien, certains produits de brillance pour sol plastifiés à appliquer une fois par an ou cire teinté sont très bien aussi.

  3. claude dit :

    Bonjour,
    « Très isolant » dans le commentaire qui précède!
    quelque chose doit m’échapper…
    un sol genre gerflor ou autre je veux bien, mais un ragréage…

  4. David dit :

    Chapeau Christophe,
    Il est vrai que le budget pour un BC est énorme.
    Merci pour cette astuce qui me plait et qui va plaire à d’autres !
    Maintenant pour le sol c’est cool mais comment le faire sur les parois verticales ?

    Merci les bricolos

  5. jp dit :

    Bonjour ,
    Possible à réaliser sur du bois ? je pense à mon plan de travail de cuisine
    Slts
    JP

    • christophe dit :

      Bonjour JP,

      Vous trouverez ma réponse à la suite du tout premier commentaire (commentaire de « Merlot »), car vous posez la même question 😉 !

      Bien amicalement,
      Christophe

  6. Pierre-Jean dit :

    Bonjour Christophe,

    Votre solution me parait très intéressante pour moi.
    Je voudrais le faire dans mon sous-sol où il n’y a qu’une vielle chape béton, mais qui à des trous du à un passage intense…
    Dois-je mettre tout de même sur cette chape un primaire d’accrochage ou directement ce ragréage pour l’extérieur ?

    cordialement

    Pierre-Jean

    • Cédric dit :

      Bonjour Pierre-Jean et Bonjour à tous!

      J’ai la même interrogation que vous.

      A mon sens, le ragréage se pose directement sur une chape sans adjonction d’un primaire.
      Qu’en pense les pros et « the Boss »? ;o)

      A+, Cédric.

      • Maxx dit :

        Pour avoir fait le tour des sites traitant de se sujet, il faut que la chape soit « normalement » poreuse. Il faut faire un petit test avec un peu d’eau :
        Déposer un peu d’eau sur la chape,
        si l’eau est absorbée entre 1 et 10 minutes c’est « normal » donc pas de primaire,
        si c’est moins ou si c’est plus il faudra une primaire.
        Voilà voilà…

        • christophe dit :

          Bonjour Pierre-Jean, Cédric, Maxx

          Un ragréage n’a pas besoin d’un primaire d’accrochage si le sol est une chape ou un béton brut, car effectivement ce type de sol est poreux et absorbe l’eau.
          L’adhérence se fera sans problème.

          Mettre un primaire sur un sol non absorbant comme du carrelage, oui, il le faut.
          En appliquer sur un sol en béton ou une chape, oui, aussi, mais uniquement quand l’élément rajouté est relativement sec. Mais compte tenu de la liquidité du ragréage, appliquer un primaire d’accrochage c’est plus par précaution 😉 !

          Bien amicalement,
          Christophe

  7. Boblebricoleur dit :

    Bonjour,
    Message pour Cédric et Pierre Jean : le primaire d’accrochage est plus que fortement conseillé : car pour peut que la chappe légèrement lisse ou que cette dernière soit « ancienne » : Vous risquez fortement les ennuis au niveau du réagréage : ça « pêtera »et moultes fissures !
    Pour ce qui est de vos trous dans la chappe du fait du passage : il existe plusieurs type de réagréage en fonction de l’épaisseur à rattraper allant de 3mm (le minimum ) à 5 cm pour les réagréage dit « technique » et qui sont fibrés !
    Voilà : après , chacun voit midi à sa porte mais à 30 euros le bidon de 5 litres de primaire chez les pros, ce serait dommage de l’économiser et de voir son travail par la suite à refaire. Enfin…moi j’dis ça j’dis rien….

  8. D. dit :

    Bonjour,

    super solution pour recouvrir mon vieux carrelage u peu irrégulier sans avoir à le déposer… et sans rajouter trop d’épaisseur pour le bas de la porte d’entrée 🙂

    Pensez-vous que cette solution soit également envisageable pour tout le sol d’une salle d’eau, y compris pour la douche à l’italienne ?

    Merci pour toutes vos astuces.

    D.

    • christophe dit :

      Bonjour D 😉 !

      Appliquer un ragréage dans un receveur de douche va vous faire disparaitre la pente d’écoulement vers la bonde, à cause de la qualité auto-nivelante 🙁 !

      Mais comme indiqué dans plusieurs de mes réponses précédentes, vous trouverez surement votre bonheur pour rénover votre douche à l’italienne dans cette rubrique des produits resinence :

      http://www.resinence.com/0.1/BeforeAfter/beforeAfter.php

      Bien amicalement,
      Christophe

  9. florence dit :

    bonjour,
    suis trop contente j’avais trouvé l’idée du ragréage exterieur !!suiq ravie que ce soit confirmé j’avais un peu peur de faire n’imorte quoi ; mais par contre je me demandais si on pouvais colorer le ragréage avec un colorant pour béton type sika le seul probleme est que le ragréage est gris !
    merci de votre avis

  10. christophe dit :

    Bonjour Florence,

    Vous pouvez appliquer une résine colorée pour teinter votre ragréage comme bon vous semble.
    Regardez sur http://www.resinence.com

    Bien amicalement,
    Christophe

  11. Raymond dit :

    Bonjour à tous.
    Idée à priori génial.
    Je voudrais le faire non seulement sur le plan de travail (en carrelage), mais également sur les murs au-dessus (en crédence, quoi.
    Christophe, peux-tu nous dire si c’est possible, avec quoi, comment et avec quelles précautions.
    Merci d’avance et bravo pour ce site génial.

    • Flo dit :

      Bonjour, comme le dit Christophe plus haut , je conseillerais aussi les enduits béton prêts à l’ emploi de chez Resinence ou autre marque , de couleur ou à teinter ….. Facile à appliquer sur murs sols carrelages etc…. mettre ensuite un vernis ou une résine….. Bonne tenue et prix raisonnable ….. Par contre pour le ragreage au sol attention certains ont une remontée de laitance telle qu’il devient blanc , cela dépend des marques sans compter la couleur parfois « marronasse »
      Cordialement

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 15 + 4 ?
Please leave these two fields as-is:

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Etiketten, web designer and pay per click