Comment assembler deux plans de travail à angle droit pour votre cuisine

Avez-vous remarqué sur certaines cuisines l’assemblage de deux plans de travail à angle droit ?

Cet assemblage est parfois « dissimulé » sous une petite languette en aluminium.

Détail technique disgracieux et suffisamment étonnant quand on sait qu’en passant l’éponge sur, ou prés, de cette languette, toutes les miettes et autres petits détritus vont prendre un malin plaisir à venir se coincer dessous !

Les cuisines de qualité dispose d’une jonction parfaite de leurs plans de travail prédécoupés en atelier, jonction tellement bien réalisée qu’elle n’a besoin de rien pour la dissimuler.

Voici comment réaliser vous même cet assemblage :

Les deux plans de travail sont ici séparés pour bien distinguer la forme de l’assemblage.

A la différence des champlats autour d’une porte et qui sont coupés à 45° dans la totalité de leur largeur, ici la coupe à 45° ne s’effectue que sur la partie arrondie en façade du plan de travail.

Pour réaliser cette opération, en plus des deux plans de travail 😉 vous aurez besoin d’une défonceuse (c’est la machine que l’on voit sur le plan de travail de droite sur la photo ci-dessus), et d’un guide de coupe (la fameuse pièce en zig-zag posée sur le plan de travail de gauche sur la photo ci-dessus).

Voici comment positionner le guide (maintenu solidement à l’aide de serre-joints) :

La défonceuse travaille en restant toujours en appui sur ce guide. Lorsqu’elle arrive sur la partie du guide à 45°, cette forme provoque la « sortie » de la défonceuse et donc le découpage de la zone arrondie du plan de travail à 45° aussi.

Je ne vous cache pas qu’une certaine minutie est nécessaire pour trouver la bonne position du guide afin que l’outil (la fraise) de la défonceuse travaille uniquement sur la partie arrondie du plan de travail.

Une fois ce travail effectué, « y a plus qu’à » réaliser le rabotage de l’angle de l’autre plan de travail pour qu’il vienne s’ajuster le mieux possible comme sur la photo ci-dessous. Rabotage effectué patiemment… à la main… avec une bonne vieille râpe à bois et du papier de verre 🙂

Gros plan sur la jonction :

Bien sûr, avant de passer à l’acte sur de vrais plans de travail, entraînez-vous sur des chutes de médium par exemple. C’est le cas sur les illustrations de cet article 😉

post-layout

Vous avez aimé cet article ?
ou Vous aimeriez en savoir plus ?

Abonnez-Vous pour Seulement
1,50 € par mois !

(Sans engagement)

+ Vous êtes informé par mail dès la publication d'un nouvel article.

+ Vous avez un accès complet aux articles protégés, aux formations et projets réservés exclusivement aux membres.

+ Votre fidélité est récompensée (remises cumulables jusqu'à 50%) à valoir sur tous les dossiers existants et à paraître

+ Et pleins d'autres surprises...


  JE M'ABONNE !  

(Protection anti-spam assurée et votre adresse mail ne sera jamais divulguée)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien(trackback) depuis votre propre site.

9 commentaires à “Comment assembler deux plans de travail à angle droit pour votre cuisine”

  1. Jean Pierre77 dit :

    Bonjour,je voudrais juste savoir le genre de fraise utilisé,faite vous plusieurs passes avec la défonceuse ?

  2. christophe dit :

    Bonsoir Jean-Pierre,

    La fraise est tout ce qu’il y a de classique, c’est à dire droite. On l’aperçoit un peu sur les photos de l’article.
    Par contre elle n’est pas suffisamment longue pour agir sur toute l’épaisseur du plan de travail. Il faut donc faire au moins deux passages, en faisant plonger un peu plus la fraise mais sans modifier la position du guide.

    Bien amicalement
    Christophe

  3. jose dit :

    Bonjour,
    ou peut-on acheter le guide
    Merci d’avance
    A+

    • christophe dit :

      Bonjour José,

      Pardon pour mon extrême retard, je vous ai complètement oublié et c’est impardonnable de ma part 🙁 .

      Le guide ne s’achète pas, il a été fabriqué tout simplement dans une pièce de bois.

      Bien amicalement,

      Christophe

  4. Sophie dit :

    BOnjour,

    Merci pour ces explications.
    Si nous n’avons pas de défonceuse à notre disposition vous semble-t-il réaliste de faire se travail à la scie sauteuse en suivant des repères préalablements pris au crayon?
    Quitte à poncer ensuite pour obtenir une surface la plus lisse possible…

    Merci de votre réponse.

    • christophe dit :

      Bonjour Sophie,

      En toute franchise, je ne me lancerai pas dans cette réalisation avec une scie sauteuse. Ceci pour des raisons de précisions insuffisantes et le risque de voir la surface du plan de travail s’écailler.
      Vous arriverez difficilement à obtenir la finition souhaitée, sans oublier le risque de gâcher l’investissement du plan de travail.

      Bien amicalement
      Christophe

  5. michael dit :

    Bonjour,
    super explication , merci . mais ensuite pour l’assembler on fait comment svp ?
    pour ma part je n’ai pas de defonceuse et je doit mettre des assembleurs…mais je ne pourai pas sans defonceuse

  6. francois dit :

    Bonjour,très bon site et de bons articles.
    Peut_avoir un plan du guide ?
    Merci pour votre réponse.

    • christophe dit :

      Bonjour François,

      Hélas, je n’ai pas de plan 🙁 !
      Mais ce guide est très simple à réaliser :
      Les zones de ce guide sur lesquelles glisse la défonceuse sont formées par deux traits parallèles décalés l’un par rapport à l’autre, et coupés par un autre trait à 45°.
      Si je n’ai pas été clair, n’hésitez-pas à me le dire 😉 .

      Bien amicalement,
      Christophe

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Avant de cliquer sur "Envoyer le commentaire", voudriez-vous résoudre ce calcul simple (nous saurons ainsi que vous êtes humain, et pas un robot de spam) :-)

What is 15 + 9 ?
Please leave these two fields as-is: